• Tombés pour la première fois cette saison à Perpignan, les Angoumoisins devront vaincre Grenoble dans leur antre pour reprendre la place de leader de Pro D2 . Photo Michel Clementz
    Tombés pour la première fois cette saison à Perpignan, les Angoumoisins devront vaincre Grenoble dans leur antre pour reprendre la place de leader de Pro D2 . Photo Michel Clementz
Publié le / Modifié le
Pro D2

Reprendre le leadership à domicile

Dernière équipe à chuter dans ce championnat de Pro D2, la semaine dernière à Perpignan, Soyaux-Angoulême accueille le deuxième relégué de Top 14, Grenoble avec la place de leader en jeu.

Dépossédé de la première place à l’issue de la cinquième journée, Soyaux-Angoulême affronte Grenoble, nouvelle formation qui occupe le fauteuil de leader. Entre le dauphin et le leader l’issue s’annonce indécise. Tombés pour la première fois de la saison à Perpignan le week-end passé (48-10), les Charentais s’attendent encore à une sacrée opposition face à Grenoble. Pour Adrien Buononato, le manager il faut même se préparer à encore plus costaud : "On va clairement tester notre défense car je pense que Grenoble va encore plus vite. Ils ont ce qu’il faut à tous les postes." Revenus dans la nuit de dimanche à lundi en bus, les Charentais ont eu une courte semaine de préparation, en prévision de la réception de Grenoble : "On a eu deux jours de récupération en moins que Grenoble, mais ça fait partie du calendrier. On enchaîne, ça permet de passer rapidement à autre chose après le revers à Perpignan. Ce n’est pas forcément un handicap."

Maintenant que la folle série d’invincibilité a pris fin après cinq rencontres sans revers, le manager Angoumoisin attend une réaction de ses joueurs : "C’est intéressant dans la construction humaine, de voir la capacité de réaction, même si c’est une humiliation de prendre beaucoup de points. On n’a pas mis les ingrédients que l’on devait mettre, on a accepté de subir. Il faut prouver que l’on a progressé et tiré les enseignements."

Nouveau défi

À domicile, le SA XV a connu deux sorties bien différentes. En difficulté face au promu Rouen, les Charentais ont su trouver les ressources mentales pour s’imposer au bout du suspense (17-16) avant de se montrer bien plus en maîtrise face à Biarritz (24-15). Mais cette fois, le SA XV s’attaque à une montagne Grenobloise, leader de Pro D2. Porté par un public de Chanzy bouillant, le SA XV semble avoir les armes de renverser l’ogre Grenoblois et de reprendre place tout en haut du classement, avant d’accueillir Aurillac lors de la prochaine journée pour une deuxième réception consécutive. Pour cela Adrien Buononato sait qu’il faudra rendre une copie parfaite : "Être à 100 % ça ne suffit pas. Il faut être tout le temps au taquet, dans l’engagement et la précision."

Dorian Bercheny
Voir les commentaires
Réagir