• Colin Slade
    Colin Slade Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Modifié le
Transferts

Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

Comme chaque vendredi, retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, un Palois à l'arrêt et Bayonne qui signe un Tongien.

Pau : Slade à l’arrêt pour trois mois

« Sorti sur commotion à Lyon, Colin Slade devra observer une période de repos de trois mois », a annoncé ce lundi la Section paloise. L’ouvreur néo-zélandais a subi sa troisième commotion de l’année civile et est à l’arrêt forcé jusqu’à mi-janvier au moins.

Bayonne : Tau en renfort

Sione Tau (30 ans, 4 sélections) va retrouver les terrains sous les couleurs de l’Aviron bayonnais. Suspendu depuis octobre 2017 en raison d’un contrôle positif à un produit masquant, le troisième ligne tonguien s’est engagé avec Bayonne comme joker médical d’André Gorin, victime d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou gauche.

Discipline : Diaby comparaîtra mercredi prochain

Exclu à Brive, samedi dernier, pour un plaquage cathédrale, le troisième ligne girondin Mahamadou Diaby comparaîtra le mercredi 30 octobre devant la commission de discipline de la LNR. Le Lyonnais Francisco Gomez Kodela et les entraîneurs agenais Philippe Sella et Christophe Laussucq, cités pour leur comportement, seront jugés lors de cette même séance. Tout comme le Montpelliérain Johan Goosen.

Rugby à 7 : les Bleus à Chester puis à Londres

Les Bleus du VII sont en Angleterre, depuis ce jeudi, afin de poursuivre leur préparation au circuit mondial. Une partie du groupe va disputer le London X en début de semaine prochaine et l’autre va participer à un stage avec des oppositions à Chester. Le groupe pour Chester : Benard (Vannes), Bouhraoua (FFR),Colombet (Pau), Dumortier (Lyon), Gimbert (Bordeaux-Bègles), Iraguha (Massy), Marrou (Carcassonne), Martocq (Bayonne), Mazzoleni (Agen), Mignot (FFR), Sepho (Etang Salé), Tixier (Clermont), Trouabal (FFR), Valleau (FFR).

Amateur : Pouyastruc, victime d’un staphylocoque

Après Montauban, Nègrepelisse, le staphylocoque a fait une nouvelle victime en Occitanie, le club bigourdan de Pouyastruc lequel évolue en Honneur. Dimanche dernier, la Ligue a reporté toutes les rencontres de l’USCP. À ce jour, onze joueurs seniors et un cadet sont actuellement traités par antibiotique. « Aucun joueur n’est en quarantaine », ajoute un dirigeant local. Par mesure de prévention, les autorités médicales ont suspendu toute activité sportive au stade municipal. Le groupe seniors s’entraîne chez le club voisin de Bazet. Dimanche, le club ne sait pas s’il pourra se rendre à Montesquieu-Volvestre dans le cadre de la sixième journée de championnat.

Afrique du Sud : Brussow contraint d’arrêter

Le Springbok Heinrich Brussow (33 ans, 23 sélections) quitte les terrains. Le flanker sud-africain, exilé à Northampton depuis 2017, met un terme à sa carrière en raison de blessures récurrentes.

Castres : Kockott et le CO sont généreux

Belle initiative de la part du club castrais qui n’a pas hésité à envoyer son demi de mêlée Rory Kockott passer un après-midi auprès de Paulette, sa plus fidèle supportrice, qui fêtait ses 100 ans. Le joueur s’est ainsi rendu à Pampelonne, dans le nord du département, au chevet de sa fan numéro 1 à qui il a offert des fleurs et un maillot dédicacé floqué du numéro 100. Paulette, qui connaissait tout de la carrière de son protégé, fut ravie. Un beau moment d’émotion.

Bonus administratif : Montélimar, mauvais élève

Comme c’est déjà le cas depuis la saison dernière, la FFR a décidé d’attribuer jusqu’à six points de « bonus administratif » aux équipes de Fédérales 1 et 2 restant dans les clous de leurs engagements financiers. Au mois d’octobre, les clubs ont reçu une première salve de deux points et peuvent en espérer encore quatre autres, qui seront distribués cet hiver et à la fin de la saison régulière. Pour l’heure, ces points n’ont eu aucune incidence sur les classements, puisque seul le club de Montélimar, qui évolue en poule 3 de Fédérale 2, n’a pas répondu aux critères et n’a pas récolté le cadeau fédéral.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir