Accord trouvé entre la Fédération australienne et Folau

  • Israel Folau a trouvé un accord avec sa fédération
    Israel Folau a trouvé un accord avec sa fédération PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Au terme de huit longs moins de tractations, l’ancien arrière des Wallabies Israel Folau a décidé cette semaine de retirer sa plainte qui réclamait 14 millions de dollars australiens (environ 8,7 millions d’euros) contre la Fédération australienne, Rugby Australia. Cette décision fut prise au terme d’un véritable marathon de négociations qui s’est tenu à la Cour fédérale de Melbourne : pas moins de quatorze heures de discussions formelles et d’innombrables réunions en trois jours. Les termes de cet accord sont restés confidentiels même si un expert du droit du travail estime que Rugby Australia a dû s’acquitter d’une "énorme somme d’argent" pour dissuader l’ancien Wallaby aux 74 sélections d’aller au bout de son bras de fer judiciaire.

Dans une vidéo publiée où il apparaît avec sa femme Maria, Folau a déclaré tout sourire qu’il était "très satisfait par cet accord" et se sentait "innocenté". Des sourires de façade dans la droite lignée du communiqué puant l’hypocrisie où les deux parties s’excusent mutuellement et où Israel Folau assure qu’il "ne voulait faire de tort à personne". Une posture pour le moins étonnante quand on sait que Folau avait tenu à plusieurs reprises des propos homophobes sur les réseaux sociaux et qu’il a récemment déclaré que les incendies qui ont ravagé l’Australie étaient une punition divine à la nation qui a légalisé le mariage gay… Quoi qu’il en soit, l’accord ne semble pas empêcher Folau de rejouer de façon professionnelle en Australie ou ailleurs dans le monde. Même s’il ne jouera plus jamais pour les Wallabies, Folau pourrait donc trouver un autre point de chute. Sauf que le club qui l’engagera devra aussi assumer ses positions extrémistes…

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir