5 équipes en 4 points, le maintien bat son plein

  • Les joueurs d'Agen fêtent leur succès contre Bayonne dans un match pour la lutte pour le maintien
    Les joueurs d'Agen fêtent leur succès contre Bayonne dans un match pour la lutte pour le maintien Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

La victoire en début d'après-midi d'Agen à Bayonne, jumelée aux défaites de Pau, Castres et le Stade Français hier soir a rabattu un peu plus les cartes dans la course au maintien. Pour preuve, ces cinq équipes ne se tiennent qu'en quatre petits points au classement.

Cette quatorzième journée était attendue comme un tournant pour la course au maintien en Top 14. Au vue des résultats, elle n'a fait qu'un peu plus rapprocher les principaux concernés. Les Agenais, grâce à leur succès à Jean-Dauger ont laissé leur place de lanterne rouge du championnat aux Parisiens. Les joueurs de Christophe Laussucq ont signé leur première victoire à l’extérieur cette saison, une performance longtemps inespérée. 

Les autres concurrents n'ont pas connu même réussite hier soir. Castrais et Palois se sont écroulés, les Tarnais ont été surclassés sur leur pelouse par le Racing 92, et les Béarnais ont craqué sur la fin face aux Brivistes. Tandis que le Stade Français, malgré une bonne première mi-temps, n'a pas tenu la distance face aux Clermontois. Aucune des ces trois formations n'a récolté le moindre point à la suite de leurs rencontres. 

Brive se détache

Si il y a une équipe pour qui cette journée aura été bénéfique, c'est bien pour les Brivistes. Longtemps derrière au tableau d'affichage face à Pau, il a fallu deux essais de Thomas Laranjeira dans les derniers instants pour empocher les quatre points de la victoire. Une soirée idéale au final pour les joueurs de Jérémy Davidson puisqu'ils n'ont rien laissé à leur adversaire du soir. 
Grâce à ce succès, Brive compte 29 points au classement, soit cinq d'avance sur Bayonne dixième. Arrivent ensuite Pau et le CO à égalité avec 23 unités, Agen un point derrière ces deux formations et enfin le Stade Français qui ferme la marche avec 20 points.

Vous l'aurez compris, la lutte pour la maintien s'annonce indécise jusqu'au bout, et elle pourrait connaître de nouveaux rebondissements dans deux semaines, dès la prochaine journée avec le duel entre Agenais et Castrais sur le pelouse d'Armandie.

Par Kenny Ramoussin et Vincent Franco
Voir les commentaires
Réagir