Takulua, ultime joker ?

  • Takulua, ultime joker ?
    Takulua, ultime joker ?
Publié le / Mis à jour le

Sonatane Takulua (29 ans, 38 sélections avec les tonga au poste de demi de mêlée) s’est engagé avec le RCT pour deux saisons et demi. Il devrait être le dernier joker recruté par Toulon cette saison.

Alors que Rhys Webb, qui dispute actuellement le Tournoi des 6 Nations ne portera plus le maillot frappé du muguet, Toulon cherchait depuis plusieurs semaines un numéro 9 capable de disputer la fin de saison sur la rade, tout en acceptant d’être mis en concurrence avec l’indiscutable Baptiste Serin lorsque ce dernier rentrera du Tournoi des 6 Nations. C’est désormais chose faite, en la personne du Tongien Sonatane Takulua qui s’est engagé avec le club varois jusqu’en 2022 (fin de saison + deux saisons).

Puissant (1,76 m, 96 kg), rapide mais également buteur, le joueur a passé sa visite médicale mardi, et s’est engagé mercredi. Arrivé en provenance de Newcastle, où il évoluait depuis 2015, l’international tongien (29 ans, 38 sélections) a disputé les Coupes du monde 2015 et 2019, et s’était notamment illustré en inscrivant un essai contre le XV de France lors de la dernière phase de poules.

En quête d’un pilier droit et d’un ailier-arrière

Alors qu’il n’était plus autorisé à prendre de joker médical d’ici la fin de saison, le club toulonnais avait bénéficié d’une dérogation suite à l’annonce de la non-venue de Nehe Milner-Skudder, désormais attendu en début de saison prochaine. Une bonne nouvelle pour le RCT, donc, mais qui signifie en revanche que le club, qui envisageait un temps de se positionner sur un pilier droit et un talonneur pour la fin de saison devra faire avec son effectif actuel et ce, malgré les longues blessures de Marcel Van der Merwe (cheville), Anthony Étrillard (tibia péroné), tous deux espérés mi-avril, ou plus récemment Julien Hériteau (luxation de l’épaule, absence estimée à 2-3 mois).

En revanche, l’effectif de la saison actuelle clôt, c’est maintenant sur le recrutement pour la saison prochaine que le RCT se montre actif. Et après être passé à l’action pour tenter de recruter le deuxième ligne rochelais Thomas Jolmes (qui devrait poser ses valises sur la rade pour les trois prochaines saisons) le club varois s’est mis à la recherche d’un pilier droit (Marcel Van der Merwe étant en fin de contrat) et d’un joueur capable de couvrir le poste d’ailier et d’arrière, Ramiro Moyano ne s’étant pour l’instant engagé que jusqu’au terme de la saison en cours.

Pierrick Ilic-Ruffinatti (avec V.B. Et J.F.)
Voir les commentaires
Réagir