Les Brumbies piègent les Chiefs

  • Jahrome Brown des Brumbies
    Jahrome Brown des Brumbies PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport / PA Images / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Dans le sillage d’un pack XXL, les Brumbies l’ont emporté chez les Chiefs (26-14). Première défaite pour les hommes de Gatland, après une première période complètement manquée.

Mais où étaient passés les Chiefs en première mi-temps ? Une chose est sûre, les Brumbies ne se sont pas posé la question et ont capitalisé sur les absences des Néo-Zélandais en glanant une précieuse victoire à l’extérieur (26-14). Dès la 9e minute, l’arrière Tom Banks profitait de la superbe dextérité de l’expérimenté pilier James Slipper pour marquer le premier essai. Les Brumbies sont lancés mais ne vont plus s’arrêter de toute la première mi-temps. Décalé sur son aile, Solomone Kota résistait au retour de Cruden pour inscrire en coin le deuxième essai (15e).

Samu à l’aide des Brumbies

Puis vint le show Pete Samu. Le troisième ligne centre australien allait porter la franchise de Canberra avec tout d’abord un essai tout en puissance, en sortie de mêlée juste avant la pause. À la mi-temps, le retard était déjà important pour les Néo-Zélandais (19-0) mais Samu allait encore enterrer un peu plus ses adversaires. D’un ballon anodin reçu à 40 mètres de l’en-but, le troisième ligne va en faire de l’or. Trois défenseurs battus dont McKenzie et Cruden simultanément, pour inscrire l’essai du 26-0 (42e). Malgré la réaction des Chiefs avec deux réalisations d’Aaron Cruden et Anton Lienert-Brown, les Brumbies l’emportaient haut la main et renouaient avec la victoire après une défaite surprise face aux Highlanders, le week-end passé. Pour les Chiefs, c’est un coup d’arrêt avec la première défaite de la saison.

Très performants sur les mauls depuis le début de la saison, les avants australiens se sont illustrés autrement. Avec l’absence de Folau Fainga’a, le talonneur aux cinq essais déjà cette saison, les Brumbies se sont mués en défenseurs hors pair, notamment son remplaçant Connal McInerney qui a effectué 17 plaquages. La première ligne australienne en aura compilé pas moins de 34. Et que dire de Pete Samu (encore lui), avec ses 2 franchissements et 4 défenseurs battus... L’arrière Tom Banks a aussi été précieux à la relance en dépassant les 100 mètres gagnés balle en main. Après la déconvenue la semaine passée, les coéquipiers de Kuridrani ont montré qu’ils avaient du caractère et qu’il faudrait compter sur eux jusqu’au bout. Prochaine étape chez les Sunwolves dans deux semaines.

Kenny Ramoussin
Voir les commentaires
Réagir