Colomiers, de nouveau leader, s’impose en costaud

  • Colomiers face à Provence
    Colomiers face à Provence Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le


Colomiers s’est imposé au Stade Michel Bendichou contre Provence Rugby (30-3). Les hommes de Julien Sarraute reprennent la première place du championnat malgré une première mi-temps faible en jeu. Mais en infériorité numérique, la bande de Fabien Cibray n’ont pas résisté et n’ont pas inquiété les joueurs Columérins. Thomas Girard, Eduardo Gori, Agustin Costa Repetto et un essai collectif ont scellé le score et le bonus offensif pour Colomiers. 

Le match : Cadenassé et fermé mais la victoire est columérine 
Colomiers n’est pas rentré dans ce match après 15 minutes de jeu, Provence domine les duels et semble commencer avec plus d’envie. Mais après l’ouverture du score par Jules Soulan, Jérôme Mondoulet s’est accroché avec Aurélien Béco. Le deuxième-ligne de Provence Rugby a reçu un carton rouge et a laissé ses partenaires à 14 pour 60 minutes. Colomiers a repris le bon bout dans cette rencontre avec plus de possession de balle et d’agressivité dans les duels. provence, en infériorité numérique, n’a pas lâché de terrain. La première mi-temps est tout de même cadenassé et fermé, les défenses ont pris le dessus sur les attaques. Juste après la sirène, les Columérins ont continué à jouer et ont envoyé le ballon sur l’aile dégarnie, Sebastian Poet a décalé son arrière. Thomas Girard a aplati l’essai en coin pour accroître le score. 
 
Aux retours des vestiaires, Jules Soulan a creusé un peu plus l’écart pour son équipe. Adrien Bau a ouvert le score score pour Provence Rugby après 48 minutes de jeu. Colomiers a repris le jeu a son compte et Eduardo Gori a décidé de jouer vite une pénalité dans l’inattention générale, le demi-de-mêlée columérin a refait le break pour son équipe. La seconde période est restée, fermée et tendue. Une nouvelle échauffourée a éclaté entre les deux équipes et Seremaia Burotu a écopé d’un carton jaune. Colomiers a continué sa marche en avant avec un essai collectif de tous les paquets d’avants, bien aidés par certains trois-quarts. Le groupé pénétrant est parti tout tout droit dans l’en-but sans grande difficulté. Agustin Costa Repetto y est allé de son essai en fin de match pour clôturer la victoire de son équipe. 
 
L’essai du match : L’Italien tout en filou
Après un long effort des avants columérins, l’arbitre de la rencontre siffle une pénalité en faveur des locaux. Les joueurs de Provence avaient besoin de récupérer et restait inattentif au jeu. Hugo Pirlet semblait toucher et c’est le moment choisit par Eduardo Gori pour jouer vite la pénalité. Le demi-de-mêlée est parti tout seul à l’essai, en grand filou italien. Un essai plein de malice après 50 minutes de jeu pour maintenir les Aixois à distance. 
 
 
Le fait du match : Mondoulet voit rouge 
La première mi-temps est gâché entre les deux équipe et Provence est venu avec de nombreuses intentions et une envie débordante. Mais Jérôme Mondoulet avait un excès d’envie et s’est accroché avec le capitaine de Colomiers. Aurélien Béco amène le deuxième-ligne adverse au sol avant qu’un coup de point soit envoyé. Le troisième-ligne Bleu et Blanc a reçu un carton jaune mais surtout Mondoulet est exclu de la rencontre après seulement 18 minutes. Provence a dû jouer plus de 60 minutes en infériorité dans des conditions difficile. 
 
 
Les meilleurs : 
 
Colomiers : Gaëtan Barlot, Jules Soulan, Maxime Granouillet, Eduardo Gori, Mihai Macovei, Romain Bézian
Provence Rugby : Carl Axtens, Bertrand Guiry

 

Bastien Rodrigues
Voir les commentaires
Réagir