Toeava, Kakovin, Volavola... : le marché en phase de reprise

  • Isaia Toeava sera un joueur du RCT la saison prochaine.
    Isaia Toeava sera un joueur du RCT la saison prochaine. Icon Sport / Icon Sport
  • Après avoir été approché par Montpellier, Vasil Kakovin devrait, lui, être Parisien.
    Après avoir été approché par Montpellier, Vasil Kakovin devrait, lui, être Parisien. Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Depuis une dizaine de jours, les négociations semblent quelque peu reprendre leurs cours sur un marché à l’arrêt ou presque depuis deux mois. Quelques gros dossiers se finalisent.

Ces deux derniers mois, le marché des transferts a logiquement avancé au ralenti : en raison de l’arrêt des compétitions et des inquiétudes liées à l’avenir économique, les mouvements s’effectuaient au compte-gouttes en Top 14. À l’inverse, de nombreux clubs de Pro D2 et même de Fédérale 1 s’étaient montrés actifs en la matière. Hasard ou coïncidence, depuis que le sort des championnats a été scellé il y a une dizaine de jours, on assiste à une reprise progressive des discussions du côté des grosses écuries. Si la majeure partie du recrutement est déjà effectuée, il reste tout de même quelques jolis coups à effectuer et une poignée de places à prendre dans les effectifs de la saison prochaine.

Parmi les têtes d’affiche, Isaia Toeava (34 ans, 36 sélections) a choisi son futur club. Comme révélé par RMC, le trois-quarts all black portera bien les couleurs de Toulon dès cet été. Le Clermontois, en fin de contrat avec l’ASMCA, et le club varois, en quête d’un arrière de haut niveau, ont trouvé un accord. Le Néo-Zélandais avait auparavant été approché par Pau, Toulouse et Perpignan.

Retournement dans le dossier Kakovin

L’Usap n’obtiendra donc pas la venue de Isaia Toeava comme elle avait vu la piste Greig Laidlaw échouer in extremis. Mais, parmi ses recherches prioritaires, le club sang et or devrait parvenir à recruter l’ouvreur d’expérience attendu : un temps remis en cause par le contexte économique, le dossier Ben Volavola (29 ans, 36 sélections) serait tout de même en passe d’aboutir. L’international fidjien devrait rejoindre la Catalogne pour une saison, après avoir porté les couleurs de Bordeaux-Bègles et du Racing 92. Parmi les autres joueurs en partance des Hauts-de-Seine figure aussi Vasil Kakovin (30 ans, 20 sélections). Le MHR s’était renseigné sur son cas et sa venue dans l’Hérault était pressentie depuis plusieurs semaines. Mais le pilier géorgien ne partira pas aussi loin, finalement : selon nos informations, l’ancien joueur de Brive et Toulouse devrait s’engager avec le Stade français.

Pour le reste, plusieurs dossiers sont en suspens. Les recruteurs attendent de voir si la dernière proposition de Provale sera ou non validée avant de concrétiser les affaires : "Nous demandons aux instances de créer un statut hybride qui durerait une saison et qui permettrait aux joueurs qui vont se retrouver sur le bas côté d’être embauchés par les clubs sans entrer dans la masse salariale, explique le président du syndicat Robins Tchale-Watchou au Figaro. Qu’ils soient considérés comme des joueurs supplémentaires. On est obligé. Car beaucoup de clubs ne vont pas faire les efforts de recrutement qu’ils auraient faits s’il n’y avait pas eu la crise."

Vincent BISSONNET (avec P.-L. G.)
Voir les commentaires
Réagir