Comment le "sud" va finir sa saison ?

  • Le Super Rugby ne reprendra pas cette saison mais les franchises que ce soit les Sharks ou les Highlanders pourraient bien disputer des mini-tournois entre compatriotes. Photo Icon Sport
    Le Super Rugby ne reprendra pas cette saison mais les franchises que ce soit les Sharks ou les Highlanders pourraient bien disputer des mini-tournois entre compatriotes. Photo Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Le Super Rugby ne reprendra pas son cours habituel. Mais en Nouvelle-Zélande, en Australie et en Afrique du Sud, on compte bien terminer la saison. Les dirigeants ont planché sur des plans B.

Les plans pour un redémarrage des compétitions sont bien avancés dans l’hémisphère Sud : pour les formations de Super Rugby, cela devrait prendre la forme d’un mini-tournoi entre compatriotes.

En Nouvelle-Zélande, le ministre des Sports a donné le feu vert pour une reprise du rugby professionnel une fois que le pays passera au stade 2. Cette date reste encore l’inconnue majeure, le pays venant juste de revenir au stade 3. Le groupe de réflexion a examiné toutes les options. Le projet verra les cinq équipes du Super Rugby se rencontrer en match aller-retour, soit vingt matchs sur dix semaines avec deux matchs par week-end. Ces matchs seront joués à huis clos pour éviter tout risque.

Des phases finales, quand même ?

Andy Marinos, le patron de la SANZAAR, s’est réjoui de ce redémarrage prochain, même si, cette solution n’est qu’un bouche-trou pour la saison 2020. En Australie, un plan de redémarrage a également été soumis au gouvernement fédéral. La aussi, il s’agira d’une compétition locale entre les quatre franchises australiennes plus la Western Force qui ferait son grand retour après une exclusion plus que controversée. Mais, contrairement à la Nouvelle-Zélande, les déplacements sont liés à la liberté de voyage entre les différents états australiens qui sont maîtres de leurs frontières internes. On ne sait pas encore si tous les états se montreront compréhensifs. Le rugby australien n’a pas les moyens financiers de regrouper les cinq équipes dans une "bulle" pour dix semaines. À l’issue de ces deux phases, l’idée serait de faire jouer des demi-finales et finales entre les quatre meilleures équipes des deux conférences.

Coté sud-africain, SA Rugby va organiser une compétition entre les six franchises professionnelles (les quatre du Super Rugby et les deux du Pro 14) en rappelant bien que, dès 2021, le Super Rugby devrait retrouver sa formule normale du fait des accords signés avec les diffuseurs TV.

Jacques BROQUET
Voir les commentaires
Réagir