Saga Béziers - « On a besoin de retrouver cette unité »

  • Jean-Baptiste Barrère
    Jean-Baptiste Barrère Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Jean-Baptiste BARRÈRE - Troisième ligne. Au club depuis 2015, le troisième ligne est l’un des cadres du groupe biterrois. Il témoigne de son optimisme après cette intersaison mouvementée.

Comment s’est déroulée la préparation après les remous extra-sportifs de ces derniers mois ?

Plutôt bien. L’annonce des nouveaux présidents (Michaël Guedj et Jean-Michel Vidal, N.D.L.R.) a permis aux joueurs de basculer vers l’avenir. On sait où l’on va depuis ces nominations. Et à partir de là, tout le monde est resté très concentré, très sérieux et tourné vers la saison qui arrive.

Était-ce si essentiel, pour vous les joueurs, d’avoir un cap précis et de ne plus être dans l’incertitude ?

Bien sûr. Ce n’était pas évident, tous les jours on apprenait quelque chose, il y avait annonce sur annonce. Ce n’est jamais très évident de travailler dans des conditions comme celles-là. Car même si on te dit que tout va bien se passer, on a toujours un doute, sur le plan personnel, et de l’inquiétude aussi. Au moins, maintenant, c’est clair.

En tant que cadre du vestiaire biterrois, quel a été votre rôle ? Quels mots pour repartir de l’avant ?

Que ce moi ou d’autres… Pour l’instant, on essaie juste de se motiver entre nous. Le seul objectif que l’on a, c’est de redorer l’image de l’ASBH. On a beaucoup parlé en bien et en mal du club. Et nous avons envie de montrer ses vraies valeurs. Béziers est un club atypique, avec de belles choses. Nous souhaitons renouer avec ça, et nous avons à cœur de faire une unité avec l’effectif, le staff, les dirigeants et surtout les supporteurs. On a besoin de retrouver cette unité.

Toutes les péripéties vécues ces derniers mois peuvent-elles être une force pour l’équipe désormais ? Peuvent-elles pour apporter quelque chose au lieu de vous desservir ?

J’espère oui. Et je sens, je pense que cela va être une force effectivement. Il le faut. Tous les mecs s’entraînent durement pour ça, nous avons fait une bonne préparation. Il y a pas mal de jeunes qui donnent pas mal de fraîcheur à ce groupe.

Après un été aussi tourmenté, peut-on fixer des objectifs sportifs pour la saison à venir, ou bien est-ce que l’optique d’un maintien suffira-t-il ?

Nous les joueurs on est ambitieux. On a envie de gagner un maximum de matchs cette saison. On se prépare et on travaille tous les jours pour ça. Ce sera important de faire bonne figure dès le début du championnat. Je le répète, mais l’objectif sera de retrouver une unité au sein de l’ASBH.

Comment retrouver cette unité justement ?

Nous avons eu des journées cohésion tous les vendredis au cours de la préparation. La semaine dernière, nous nous sommes retrouvés autour d’une soirée. Elle a fait beaucoup de bien, nous avons un peu mieux découvert les nouveaux joueurs notamment. Ensuite sur le terrain, ça passera par une grosse défense c’est sûr. C’était notre point fort l’an passé, on va essayer de le garder. Ce sera très important, si ce n’est primordial. Propos recueillis par E. V.

Emilien Vicens
Voir les commentaires
Réagir