Toulouse - Montpellier : Miquel est prêt

  • Antoine Miquel est l’un des hommes en forme du moment au Stade toulousain. Photo
    Antoine Miquel est l’un des hommes en forme du moment au Stade toulousain. Photo
Publié le

Le troisième ligne toulousain, auteur d’une bonne entrée en jeu à Limoges, attend une confirmation ce vendredi face à Montpellier

Il a inscrit un essai magnifique face à La Rochelle lors de la démonstration toulousaine, signant ainsi son entrée en jeu prometteuse. Pourtant Antoine Miquel n’entend parler que de son essai fantôme, quand il a plongé ballon sous le bras, croyant être dans l’en-but maritime : "Je sors du maul, la tête dans le guidon et je ne vois pas que ce n’est pas la bonne ligne. Comme je n’ai pas perdu le ballon, j’ai pensé que personne ne l’avait vu mais à l’arrêt de jeu suivant, tous les mecs me regardaient bizarrement. Maintenant, on peut en rigoler." Un petit bug sans conséquence alors qu’Antoine Miquel est plein d’espoir pour sa deuxième saison chez les Rouge et Noir : "J’ai des objectifs personnels mais je préfère les garder pour moi. On peut toujours progresser de toute façon et il faut toujours se fixer de nouveau objectifs. Les anciens du groupe n’arrêtent pas de nous le dire, qu’ils continuent d’apprendre chaque saison." Il sait aussi qu’il doit s’affirmer au sein de la troisième ligne après une année de transition après son départ d’Agen où il était capitaine malgré son jeune âge : "Effectivement, j’ai eu une saison pour découvrir le club, mes partenaires, la ville. J’ai pu appréhender tout cela et maintenant je dois aller de l’avant." Cela a donc débuté par une longue période de préparation qu’il a mise à profit : "La période de repos, en effectuant seulement de l’entretien, pendant le confinement a fait du bien. Le club a su parfaitement gérer la reprise après et je me sens bien physiquement. Je crois que l’ensemble du groupe est prêt sur ce plan-là, même si nous attendons encore une confirmation face à Montpellier." Un dernier test pour Antoine Miquel et les Toulousains qui savent que le score fleuve face au Stade rochelais peut-être un trompe-l’œil : "Mine de rien, ce match a été difficile et assez haché. Le score ne reflète pas vraiment la partie où nous avons pu profiter des nombreux cartons jaunes. Donc, on préfère rester prudents et ne surtout pas fanfaronner après deux matchs amicaux." L’objectif sera donc de continuer à mettre de l’huile dans un jeu toulousain qui demande beaucoup de répétitions pour connaître les intentions du porteur et des soutiens et parvenir à se trouver les yeux fermés.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?