Galthié pardonnera-t-il à Haouas ?

  • Mohamed HAOUAS during the French Rugby Team training session at Centre national de rugby on March 4, 2020 in Marcoussis, France. (Photo by Aude Alcover/Icon Sport) - Mohamed HAOUAS - Marcoussis (France)
    Mohamed HAOUAS during the French Rugby Team training session at Centre national de rugby on March 4, 2020 in Marcoussis, France. (Photo by Aude Alcover/Icon Sport) - Mohamed HAOUAS - Marcoussis (France) Icon Sport / Icon Sport / Icon Sport
Publié le / Mis à jour le

Au sujet du comportement de ses internationaux, Fabien Galthié avait été très clair après le dernier Tournoi des 6 Nations : tolérance zéro ! Dès lors, pardonnera-t-il à Mohamed Haouas le comportement répréhensible qui lui valut à Montpellier, la semaine dernière, un avertissement de la part de ses dirigeants ?

Dans son édition de lundi, Midi Olympique rapportait que les dirigeants montpelliérains avaient adressé un avertissement à leur pilier droit Mohamed Haouas, coupable d'une sévère incartade en privé. Il est aussi établi que le MHR, toujours très en colère après l'un de ses meilleurs joueurs, a supprimé la prime d'éthique de l'international aux quatre sélections. Si le retour de Mohamed Haouas dans le groupe héraultais devrait néanmoins être rapide -et pourquoi pas ce week-end à Nanterre face au Racing 92- la question de l'équipe de France reste en revanche entière.

Peu après le carton rouge reçu en Ecosse par Mohamed Haouas, lors du dernier match des Bleus dans le Tournoi des 6 Nations, le sélectionneur Fabien Galthié avait été très clair quant au comportement de celui qui est, à l'heure actuelle, le meilleur droitier français. « C’est une jeune équipe de France, expliquait par exemple Fabien Galthié au micro du Moscato Show, en mars dernier. Elle apprend. Et quand on apprend, on tombe et on retient la leçon. Ce geste-là, il va donc servir à Momo mais à tous les autres aussi. Ce sont des choses qu'on ne peut pas réaliser sur le terrain vis-à-vis de nous, des coéquipiers et des supporters. Momo a eu sa première leçon ». Si Haouas a reçu sa première leçon à Murrayfield, il a semble-t-il encore glissé depuis et, en tout état de cause, il est aujourd'hui impossible de savoir si Fabien Galthié passera une nouvelle fois l'éponge au sujet de son pilier droit. Rappelons qu'à l'automne, le XV de France disputera six matchs face, entre autres, l'Irlande, la Géorgie, l'Ecosse ou l'Italie.  

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir