Les Tops et Flops de la 2ème journée

  • Antonie Claassen avec le Racing 92 face à Montpellier.
    Antonie Claassen avec le Racing 92 face à Montpellier. Icon Sport. / Icon Sport.
Publié le / Mis à jour le

Comme chaque semaine, on fait le point après la journée de Top 14 qui vient de se disputer. Le Midi Olympique met en lumière les joueurs qui ont offert de la joie aux "Managers LGM" qui leur ont fait confiance, mais également sur ceux qui ont dû en faire crier plus d'un...

Les Tops : 

Cheslin Kolbe (Toulouse) : Tout le monde sait qu'il est le meilleur, mais il ne peut pas s'empêcher de le prouver chaque week-end. L'ailier toulousain a une nouvelle fois mis une défense adverse à ses pieds samedi, et c'est les Rochelais qui en ont fait les frais. 6 courses avec le ballon qui ont permis à Kolbe de casser 6 plaquages et de franchir à 5 reprises ! Est-il également obligatoire de rappeler son doublé ? Bon vous l'avez compris, la fusée toulousaine a régalé lors de cette deuxième journée, 76 points à lui tout seul. Le petit bémol, sa valeur augmente de 2,2 étoiles, sa valeur est désormais de 15,8. 

Top Kolbe LGM
Top Kolbe LGM - Midi Olympique

Antonie Claassen (Racing 92) : À Claassen, tu ne lui parles pas d'âge ! Quelle prestation du joueur de 35 ans vendredi soir face à Montpellier. Le numéro huit franciien s'est rappelé à ses belles années lorsqu'il évoluait à Castres notamment. Une performance XXL qui prend tout son sens lorsque l'on s'intéresse de plus près aux chiffres. 1 franchissement, 2 plaquages cassés et... 13 courses avec le ballon ! Sans oublier son essai, qui, on est d'accord n'est pas le plus difficile à mettre de sa carrière. Un bon week-end pour ceux qui ont eu le flair de miser sur lui, Claassen a rapporté 68,1 points. Il voit du coup sa valeur augmenter d'1,9 étoile pour un coût total de 15,6.

Thomas Ramos (Toulouse) : Nos amis toulousains ont fait plaisir à de nombreux "Managers LGM" ce week-end ! Après Kolbe, c'est un autre membre de la ligne arrière qui s'est mis en valeur, en l'ocurrence Thomas Ramos. Un match costaud pour l'arrière rouge et noir avec 24 points inscrits au pied en plus de ses 10 courses avec le ballon. Le Toulousain est depuis trois saisons une valeur sûre du Top 14 en numéro quinze et il l'a démontré samedi face à La Rochelle. Alors oui, tu as voulu faire ton rugbyx à mettre Kurtley Beale dans ton équipe, mais tu dois bien le regretter aujourd'hui ! Ramos, c'est 50 points dans la poche pour cette deuxième journée. Il coûte désormais 13,4 étoiles après une augmentation d'1,7.

Les Flops : 

Yacouba Camara (Montpellier) : Si vendredi soir, le Racing 92 s'est régalé sur la pelouse de la Paris La Défense Arena, on ne peut en dire autant de Montpellier. Les Cistes ont été surclassés dans tous les compartiments du jeu. Un joueur illustre bien ses difficultés : Yacouba Camara. L'ancien toulousain a vécu un cauchemar face aux Franciliens. Une partie durant laquelle il a été pénalisé à trois reprises et a écopé d'un carton jaune, son deuxième de la saison, on a connu meilleure manière de marquer des points. Conséquences ? Il obtient un score total de -9,8 et voit sa valeur diminuer d'1,5 étoiles. Pour s'attacher les services de Camara, il faudra désormais débourser 11,1 étoiles. 

Jonathan Wisniewski (Lyon) : Son passage il y a trois saison à Toulon a été un flop, et on peut dire que la pelouse de Mayol ne lui porte pas tellement chance... Le demi d'ouverture lyonnais a réalisé un match catastrophique face au RCT. Fragile en défense avec 3 plaquages manqués, il n'a pas été en reste au niveau de la discipline. Une penalité sifflée à son encontre, proche de sa ligne qui a débouché sur un carton jaune. L'ouvreur du LOU a rapidement été remplacé dans le match, qui plus est. Une partie à vite oublier pour Wisniewski qui a du donné bien des maux de têtes ce week-end avec son score de -18,6. Il perd 1,5 étoile de valeur et se retrouve à 11,4 étoiles. 

Flop Wisniewski LGM
Flop Wisniewski LGM - Midi Olympique

Wesley Fofana (Clermont) : Qu'elles sont loin les années où Wesley Fofana traversait la pelouse de Twickenham à lui tout seul avec le maillot du XV de France... Le centre clermontois n'est plus que l'ombre de lui même depuis quelques mois. Samedi à Bayonne, le Jaunard a été transparent, autant en défense qu'en attaque. Seulement deux plaquages réalisés et quatre courses avec le ballon, bien trop peu pour rapporter de gros points. D'autant plus que Fofana a été pénalisé à deux reprises, quand y a rien qui va... Bon on va faire court, un score de -5 et une valeur qui chute d'1,4 étoile. Le centre clermontois coûte à l'heure où on écrit ses lignes 11,9 étoiles. 

Rejoins la Grande Mêlée, ici

Télécharge l'appication Android.

Télécharge l'application iOS.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir