Toulouse : le Puma Ortega Desio en renfort ?

  • Javier Ortega Desio of Argentina during the Rugby World Cup Warm Up match between South Africa v Argentina at Loftus Versfeld, South Africa. August 17th 2019 .
Photo : Steeve Haag / Icon Sport Javier Ortega Desio of Argentina during the Rugby World Cup Warm Up match between South Africa v Argentina at Loftus Versfeld, South Africa. August 17th 2019 .
Photo : Steeve Haag / Icon Sport
    Javier Ortega Desio of Argentina during the Rugby World Cup Warm Up match between South Africa v Argentina at Loftus Versfeld, South Africa. August 17th 2019 . Photo : Steeve Haag / Icon Sport Steeve Haag / Icon Sport - Steeve Haag / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Un autre Argentin va-t-il débarquer en France prochainement ? Après Kremer, Petti et autres De la Fuente, Javier Ortega Desio (30 ans, 57 sélections) est désormais pressenti en Top 14. Le polyvalent troisième ligne des Pumas pourrait être enrôlé dans les prochaines semaines par le Stade toulousain pour densifier la rotation relativement limitée sur ce poste.Le joueur, retenu dans le groupe des quarante-six par Mario Ledesma en vue du Rugby Championship, avait été contrôlé positif à lacovid-19 fin août.

Toulon : le CV d'Isa tourne déjà...

Sur le papier, FacundoIsa (26 ans, 27 sélections) est engagé jusqu’en juin 2022 avec le RCT. Arrivé en 2017 sur la rade, le troisième ligne argentin avait signé un nouveau contrat de trois ans en décembre 2018. Pourtant, le CVdu Puma circule sur le marché.

Selon nos informations, l’international serait ouvert à des propositions et à l’affût d’éventuelles bonnes opportunités. Son temps de jeu s’est progressivement réduit dans le Var. Cette saison, il est entré en jeu à deux reprises sur les trois rencontres disputées par le RCT.Son contrat comprendrait une clause, qui lui permettrait de négocier une libération.Si un départ de Facundo Isa en juin est encore loin d’être scellé, ce dossier n’en reste pas moins à suivre de près. D’autant plus que de nombreux clubs s’étaient intéressés à lui dans un passé plus ou moins récent, à commencer par Lyon, dont il avait porté les couleurs en 2017, et Toulouse.

Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?