La Dream Team de la 7ème journée

  • Dream Team 7ème journée Top 14
    Dream Team 7ème journée Top 14 Midi Olympique
Publié le , mis à jour

C'est devenu un des rituels de la semaine, après chaque journée de Top 14 voici venu le moment de dévoiler la Dream Team ce septième chapitre du Top 14. Une formation composée de Bordelais, Rochelais, Parisiens, Clermontois et Castrais ! Cette équipe pouvait rapporter jusqu'a 1208,7 points, un record ! Allez, assez attendu, la voilà l'équipe dont tu rêvais.

1. Peni Ravai (Clermont) : 38,6 points

Comme à son habitude, le tonique pilier fidjien a été très actif en attaque. En quatre courses avec le ballon, il a battu cinq défenseurs brivistes, beau ratio.

2. Talu Latu (Stade français) : 46 points

Le talonneur parisien est en forme en ce moment et il l'a une nouvelle fois prouvé avec son essai et ses neuf plaquages.

3. Léo Aouf (La Rochelle) : 36,1 points

Avec son magnifique plongeon dans l'en-but, il aurait mérité des points en plus ! Belle prestation du jeune rochelais qui a su se montrer propre et efficace.

Léo Aouf  a réalisé un magnifique plongeon à Pau.
Léo Aouf a réalisé un magnifique plongeon à Pau. Icon Sport - Icon Sport

4. Paul Gabrillagues (Stade français) : 54 points

Quel match du deuxième ligne parisien. Un essai et onze plaquages pour l'international français lors d'un classico à sens unique.

5. Cyril Cazeaux (Bordeaux-Bègles) : 62 points

Une activité en défense exceptionnelle face à Agen pour le deuxième ligne bordelais avec pas moins de dix-huit plaquages ! 

6. Zeno Kieft (La Rochelle) : 57,5 points

C'est la bonne surprise de ce week-end. Le troisième ligne hollandais a réalisé un gros match à Pau avec ses dix-neuf interventions défensives et son essai notamment.

7. Kévin Gourdon (La Rochelle) : 73,5 points

Replacé en numéro huit, Gourdon a dynamité la défense paloise à chacune de ses interventions. Des statistiques impressionantes comme par exemple sept plaquages cassés et deux franchissements.

8. Scott Higginbotham (Bordeaux-Bègles) : 66 points 

Neuf courses, sept Agenais mis au sol et un franchissement, c'était du très grand Higginbotham sur la pelouse de Chaban-Delmas ! 

Scott Higginbotham a fait parler sa puissance face à Agen.
Scott Higginbotham a fait parler sa puissance face à Agen. Icon Sport - Icon Sport

9. Sébastien Bézy (Clermont) : 63,3 points

L'ancien toulousain enchaîne les doublés en ce début de saison. Il a récidivé face aux Brivistes, en ajoutant à cela sept plaquages cassés et quatre courses.

10. Benjamin Botica (Bordeaux-Bègles) : 77 points

Le demi d'ouverture a régalé face au SUA. Premièrement face aux perches avec dix-sept points au pied et deuxièmement ballon en main avec un franchissement.

11. Sefanaia Naivalu (Stade français) : 59 points

L'ailier wallaby a été intenable face au Stade toulousain à chacune de ses interventions. Des statistiques assez impressionantes de trois franchissements, quatre défenseurs battus en douze courses.

Sefanaia Naivalu a dynamité la défense toulousaine.
Sefanaia Naivalu a dynamité la défense toulousaine. Icon Sport - Icon Sport

12. Jonathan Danty (Stade français) : 51 points

Orphelin de Gaël Fickou, Danty a parfaitement pris le relais en attaque avec ses huit percussions, ses trois défenseurs battus et sa réalisation sous les poteaux.

13. Jean-Pascal Barraque (Clermont) : 41 points

Un essai, huit interventions défensives et quatre courses pour le joueur arrivé du Seven en début de saison et qui continue de surprendre sous le maillot clermontois.

14. Geoffrey Cros (Bordeaux-Bègles) : 118 x 2 = 236 points

Il est là notre MVP, le capitaine qu'il te fallait, le recordman de points en une seule journée, tout ce que vous voulez mais quel match ! Un triplé pour Cros et une masterclass.

15. Geoffrey Palis (Castres) : 41 points

Replacé à l'aile face au Racing 92, Palis a su être opportuniste pour marquer son essai et a rendu une belle copie avec ses cinq défenseurs battus.

Geoffrey Palis a réalisé un gros match face au Racing 92.
Geoffrey Palis a réalisé un gros match face au Racing 92. Icon Sport - Icon Sport

 

Les remplaçants : 

 

Lucas Rey (Pau) : 48,4 x 3 = 145,2 points

C'est ce que l'on appelle une entrée réussie ! Un doublé, quatre plaquages et Rey s'installe sur le banc de cette Dream Team.

Tim Nanai-Williams (Clermont) : 40/2 = 20 points

L'ailier néo-zélandais de l'ASM a été intenable sur le bord de la ligne de touche. Cinq Brivistes ont loupé leur plaquage face à lui.

Benjamin Urdapilleta (Castres) : 42/2 = 21 points

En plus de ses 10 points face aux poteaux, l'ouvreur argentin du CO a su se montrer actif en défense avec ses dix interventions.

Le  pied de Benjamin Urdapilleta a été important dans le succés face au Racing.
Le pied de Benjamin Urdapilleta a été important dans le succés face au Racing. Icon Sport - Icon Sport

Merci à Panda roux (et noir) notre collègue de Twitter pour son aide! @samsissa

Rejoins la Grande Mêlée, ici

Télécharge l'application Android.

Télécharge l'application iOS.

 

La Grande Mêlée
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?