La Dream Team de la 8ème journée

  • Dream Team LGM 8ème journée
    Dream Team LGM 8ème journée Midi Olympique
Publié le , mis à jour

Il fallait avoir le nez creux ce week-end pour sentir les bons coups ! Les scores ont été, de manière générale, moins élevés que les semaines précedentes avec des matchs très serrés pour la plupart. Voici la Dream Team de cette huitième journée de championnat ! 

1. Hassane Kolingar (Racing 92) : 26 points

Le pilier gauche du Racing possède une tonicité au dessus de la moyenne et l'a prouvé face à Pau avec ses douze courses et un défenseur battu.

2. Joseph Dweba (Bordeaux-Bègles) : 48,6 points

La bombe sud-africaine commence vraiment à se faire un nom en Top 14. Un franchissement, un plaquage cassé lors de ses huit interventions pour lui.

3. Uini Atonio (La Rochelle) : 29,1 points

Le pilier droit rochelais revient à son meilleur niveau. Nouvel exemple face à Clermont, sept percussions et trois défenseurs battus pour Atonio dimanche soir.

4. Jandré Marais (Bordeaux-Bègles) : 49,2 points

Énorme match du deuxième ligne bèglais face à Bayonne avec un franchissement, cinq plaquages et six courses ballon en main. Sans oublier son essai bien sûr !

5. Killian Geraci (Lyon) : 32,5 points

Le meilleur plaqueur du championnat a encore frappé ! Quatorze plaquages pour lui face à Agen, et un défenseur battu.

6.  Wenceslas Lauret (Racing 92) : 44 points

L'international français était intenable face à la Section, autant en défense qu'en attaque. Il a stoppé seize Palois et en a battu quatre sur ses huit interventions balle en main.

7. Anthony Jelonch (Castres) : 56 points

Il ne nous surprend même plus mais quelle prestation encore de Jelonch ce week-end avec le CO. Face à son futur club, le Castrais a réalisé dix-sept courses, battu quatre défenseurs, franchi à une reprise et plaqué quinze fois. Une masterclass on vous dit.

Il était partout face à son futur club, Anthony Jelonch a fait un énorme match et vient accrocher le nul avec ses camarades castrais !#STCO pic.twitter.com/e1D7vB4WfX

— La Grande Mêlée TOP 14 (@lagrandemelee) November 7, 2020

8. Kévin Gourdon (La Rochelle) : 55,5 points

Le numéro huit rochelais était partout face à l'ASM, une fiche de stats compléte avec neuf courses, cinq défenseurs battus et seize interventions défensives.

9. Baptiste Serin (Toulon) : 33 points 

Chose assez rare pour un demi de mêlée il faut le dire, Serin a stoppé seize brivistes grâce à sa défense vendredi soir. Il a largement mérité sa place dans cette Dream Team (et doit avoir mal aux épaules surtout).

10. Matthieu Jalibert (Bordeaux-Bègles) : 65,4 x 2 = 130,8 points

Il est là le capitaine que tout le monde voulait. Jalibert a épaté son monde face à Bayonne, un essai, huit défenseurs battus et neuf points au pied entre autres.

\ud83c\udfc5 Alerte MVP ! Cette semaine il fallait miser sur @MattJalibert. Auteur d'une performance XXL face à l'Aviron Bayonnais, le joueur de l'@UBBrugby a mis tout le monde d'accord. Tu l'avais dans ta team ? (Nous oui \ud83d\ude09) pic.twitter.com/cqzWS2XUMK

— La Grande Mêlée TOP 14 (@lagrandemelee) November 9, 2020

11. Erwan Dridi (Toulon) : 53,4 points

Le jeune ailier toulonnais s'est offert un doublé face à Brive et a su se montrer efficace en défense et dans le jeu. Un excellent match qui le propulse dans cette Dream Team.

Les trois plus grosses progressions de la semaine, ça fait du bien au budget hein ? ?
Les amis de @midi_olympique en parlent ici > https://t.co/m3gPJhprER pic.twitter.com/JSdhFItzxk

— La Grande Mêlée TOP 14 (@lagrandemelee) November 10, 2020

12. Olivier Klemenczak (Racing 92) : 36 points

La cad'-deb' qu'il a mis à Hastoy sur son essai mériterait cinquante points ! Klemenczak a été le leader d'attaque des Racingmen face à Pau avce deux franchissements.

13. Duncan Paia'aua (Toulon) : 32 points 

Pas de grande fulgurence mais pas de grosse erreur à signaler, Paia'aua a fait le taff face au CAB et c'est efficace, bravo à lui ! 

14. Noa Nakaitaci (Lyon) : 38,5 points

L'ailier lyonnais était intenable sur son aile sur la pelouse d'Armandie. En attestent ses quatre Agenais laissés sur les fesses et ses deux franchissements.

15. Toby Arnold (Lyon) : 36 points

Il a inscrit le seul essai du Lou face au SUA en fin de première période. En plus de sa réalisation, l'arrière a fait huit courses ballon en main. 

Toby Arnold (Lyon)
Toby Arnold (Lyon) Icon Sport - Icon Sport

Les remplaçants : 

Maxime Lamothe (Bordeaux-Bègles) : 25,4 x 3 = 76,2 points

Le Supersub de cette huitième journée jouait à Chaban-Delmas ce week-end. Le Bordelais a rentabilisé son entrée en jeu avec ses quatre courses et un franchissement.

Fabien Sanconnie (Racing 92) : 44/2 = 22 points

Un essai, onze courses et onze plaquages pour Sanconnie face à Pau. Un énorme match ? Oui. Une performance qui mérite d'être dans la Dream Team ? Aussi.

Louis Carbonel (Toulon) : 42/2 = 21 points

Le demi d'ouverture toulonnais a comme à son habitude été excellent avec le RCT. Quinze points au pied et cinq plaquages pour Carbonel vendredi soir. 

 

Comme chaque semaine, nous remercions @samsissa alias Panda Roux (et noir) pour sa contribution ! 

La Grande Mêlée
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?