FFR - LNR : les clubs ont demandé le report des élections

  • Les clubs ont demandé le report des élections
    Les clubs ont demandé le report des élections Avalon / Icon Sport - Avalon / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Cette semaine, les clubs professionnels ont demandé officiellement, par courrier à Bernard Laporte, le report des élections de la présidence de la LNR.

Mercredi, Alain Carré, le président de l’UCPR (syndicats des présidents de clubs professionnels), après l’avoir prévenu par téléphone la veille, a envoyé à Bernard Laporte une demande officielle d’un report des élections pour la présidence de la Ligue nationale de rugby (LNR), qui doivent se tenir avant le 31 mars 2021. Depuis plusieurs semaines bruissent en coulisses les noms des possibles successeurs de Paul Goze qui, après deux mandats, ne peut pas, selon les statuts, en briguer un nouveau. Pierre-Yves Revol, Alain Tingaud et Yann Roubert sont les noms qui reviennent le plus souvent, sans que cela soit forcément fondé. Le président de Castres avait d’ailleurs évoqué, avec celui de la FFR, la possibilité de demander un report du scrutin de la Ligue à juillet 2021 afin de donner du temps aux clubs pour trouver le candidat idoine.

L’AG de la FFR le 12 décembre

Cette fois-ci, c’est l’UCPR qui est montée au front et de manière formelle. Le syndicat a consulté les trente clubs professionnels et, selon nos informations, vingt-huit se sont déclarés favorables à un report. D’où le courrier qui est parti cette semaine. Selon les propres termes de la lettre, "les clubs considèrent que l’organisation d’élections dans ce contexte serait inopportune et ferait courir des risques supplémentaires d’instabilité". Par ailleurs, les clubs, par l’intermédiaire de leur représentant, Alain Carré, rappelle qu’il ne s’agit pas "de revenir sur la disposition interdisant le cumul de plus de deux mandats successifs" et qu’ils sont conscients que "rien ne peut se faire sans l’accord de la FFR sur ce sujet qui est d’intérêt général".

La Fédération et son président doivent répondre rapidement sachant que si la demande est validée, elle supposerait une modification des statuts de la Ligue qui devra être votée le 12 décembre, lors de l’AG financière de la FFR. Quelle va être la réponse de Bernard Laporte ? Si du côté de la Fédération, on précise que la question doit être tranchée "lors du prochain comité directeur", nul doute que l’avis du président sera prépondérant sur ce sujet.

Laporte a mal vécu, ces derniers mois, les recours de la LNR devant le Conseil d’État et le soutien plus ou moins officieux à son adversaire à l’élection de la présidence de la FFR, de l’actuelle équipe dirigeante. Il pourrait donc souhaiter du changement rapidement... Cependant, signe d’un léger réchauffement des relations, les deux institutions sont parvenues, notamment sur le XV de France, à travailler ensemble. Laporte intercèdera-t-il en faveur de la LNR ? Réponse cette semaine.

Voici le courrier envoyé par Alain Carré à Bernard Laporte pour expliciter les raisons qui pousseraient ern faveur d’un report.
Voici le courrier envoyé par Alain Carré à Bernard Laporte pour expliciter les raisons qui pousseraient ern faveur d’un report.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?