La chasse aux jokers

  • Tavite VEREDAMU of ASM Clermont during the Top 14 match between Bayonne and Clermont on September 12, 2020 in Bayonne, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) - Tavite VEREDAMU - Stade Jean Dauger - Bayonne (France)
    Tavite VEREDAMU of ASM Clermont during the Top 14 match between Bayonne and Clermont on September 12, 2020 in Bayonne, France. (Photo by Pierre Costabadie/Icon Sport) - Tavite VEREDAMU - Stade Jean Dauger - Bayonne (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Les clubs s’activent actuellement pour compenser les nombreuses blessures qui touchent leurs effectifs. Certaines recrues ont déjà été officialisées et d’autres devraient bientôt suivre.

Si les clubs, plutôt frileux sur le marché en raison de la crise, travaillent sur leurs effectifs pour la saison prochaine, ils doivent aussi répondre aux situations d’urgence. Entendez par là aux blessures qui contraignent les dirigeants, comme souvent en cette période, à partir en quête de jokers. Ces dernières semaines, beaucoup ont ainsi été officialisés.

À Brive, le talonneur Badri Alkhazashvili (25 ans) est arrivé en septembre comme joker médical de Thomas Acquier et a de fortes chances de poursuivre l’aventure après la blessure de Florian Dufour, absent plusieurs mois. Le CABCL a aussi récemment engagé deux jokers internationaux en deuxième ligne, à savoir Stan South (24 ans) et Dan Malafosse (28 ans). Du côté de Lyon, Pierre Mignoni a misé sur le deuxième ligne fidjien Temo Mayanavanua (23 ans), lequel débarquera après la Coupe d’automne des Nations, pour remplacer Etienne Oosthuizen, forfait jusqu’à la fin de saison. Quand, à Bayonne, Yannick Bru a fait appel au Géorgien Konstantin Mikautadze (29 ans) au même poste.

La liste n’est évidemment pas exhaustive et nombreuses sont les écuries à s’activer encore en coulisses. C’est le cas du Stade toulousain qui, déjà privé de l’ailier Arthur Bonneval (rupture du tendon d’Achille), a perdu le polyvalent Lucas Tauzin (ménisque) dans ses lignes arrièrea, pour au moins quatre mois. Du coup, comme révélé par la presse sud-africaine, le dernier champion de France s’intéresse à Wandisile Simelane (22 ans), centre ou ailier des Lions, considéré comme un des trois-quarts les plus prometteurs dans son pays.

L’idée aurait été de le faire venir au plus vite mais aussi de miser sur lui à plus long terme. Sauf que le directeur exécutif de la franchise de Johannesburg Rudolf Straeuli a indiqué dans City Press qu’il comptait conserver son joueur : "Wandi a un contrat de deux ans avec nous. Il n’ira nulle part. J’ai un e-mail (de Toulouse) mais il s’inscrit dans nos plans à long terme ainsi que dans ceux des Springboks." L’ancien Baby Bok avait pourtant déjà été approché par les Stormers récemment.

Clermont : Veredamu, trois mois de plus

Si cette piste ne pouvait aboutir, les décideurs toulousains se pencheraient aussi sur le marché argentin, l’un des plus fructueux actuellement. Ainsi, la signature de l’ailier ou arrière international Bautista Delguy (23 ans, 15 sélections) a été officialisée lundi par l’Union Bordeaux-Bègles. Le Puma s’est engagé jusqu’à la fin de la saison en tant que joueur supplémentaire, après la blessure de Geoffrey Cros, et rejoindra son nouveau club à l’issue du Rugby Championship mi-décembre.

Enfin, à Clermont, et comme évoqué par nos confrères de La Montagne, l’international français à VII Tavite Veredamu (31 ans) devrait signer un deuxième contrat de joker médical. Engagé l’été dernier pour compenser l’absence de Peceli Yato, il va cette fois combler celle d’Arthur Iturria (opéré de l’épaule droite), estimée à trois mois. Dans le même temps, l’ASMCA n’a pas caché vouloir prolonger l’intérim d’un autre septiste, Jean-Pascal Barraque (29 ans), arrivé comme joueur supplémentaire, même si l’opération semble plus complexe sur le plan financier pour passer le couperet de la DNACG.

Et Franck Azéma cherche également à se renforcer en première ligne, après les indisponibilités longue durée du talonneur Yohan Beheregaray et du pilier droit Cristian Ojovan. Selon nos informations, Clermont serait en passe de finaliser un dossier menant à un talonneur sud-africain qui évolue aux Cheetahs.

Jérémy FADAT et Vincent BISSONNET (avec Lé.F.)
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?