Mont-de-Marsan à la chasse aux points

  • Après leur succès face Rouen, les Montois veulent enchaîner en championnat.
    Après leur succès face Rouen, les Montois veulent enchaîner en championnat. Icon Sport
Publié le

Convalescents, les Montois doivent monter encore le curseur pour espérer ramener quelque chose d’Aguilera.

Si les Montois se sont rassurés le week-end dernier, le chemin est encore long pour redresser la barre et retrouver une position plus confortable. Ils le savent, comme le soulignait Christophe Loustalot après la victoire face à Rouen : « Nous avons conscience que nous jouons le maintien et il est important de ne pas l’oublier. »

Dans ce genre de situation, c’est la solidarité et l’implication qui peuvent faire la différence et renverser la tendance. Les Landais en ont montré face à Rouen, mais aussi à Montauban où ils ont été mal payés de leurs efforts. Faut-il donc penser qu’ils sont sur une pente ascendante plus conforme à leur potentiel ?

Des signes encourageants

Le talonneur Romain Latterrade, acteur majeur du succès face aux Normands, l’espère. Il sait surtout que quel que soit l’adversaire il n’y a aucune question à se poser : « Dans notre position, il nous faut essayer de prendre des points partout. Biarritz est une grosse équipe, avec des individualités très fortes, mais nous sommes capables de les embêter si nous gardons cet état d’esprit et que nous corrigeons les erreurs qui nous ont coûté cher à Montauban. Nous sortons d’une rencontre qui nous a apporté, sinon des certitudes, du moins des signes encourageants. À nous de confirmer.»

Sans prédire le résultat, on peut donc espérer voir ce soir des Montois dans la lignée de leurs deux dernières prestations. On scrutera aussi leur fraîcheur physique, qui a fait la différence face à Rouen. Un paramètre loin d’être anodin puisque pour la première fois de la saison, les Jaune et Noir vont enchaîner un quatrième match d’affilée, ce qui, pour Romain Latterrade, est une excellente chose : « Avec la succession des matchs, nous sommes en train de trouver des repères collectifs que nous n’avions pas vraiment depuis le début de saison. Il faut espérer que nous en verrons les effets ce soir. »

Les hommes du trio Milhet-Tastet-Talès n’ont donc pas l’intention de se présenter en victimes dans ce derby basco-landais qui a toujours donné lieu à des matchs serrés.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierre Baylet
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?