Heem, un couteau suisse redevenu tranchant

  • Bryce Heem (Toulon).
    Bryce Heem (Toulon). Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le néo-zélandais s’est imposé comme l’un des joueurs les plus en vue du RCT l’an passé. Et si la confirmation s’avère plus compliquée, le varois compte retrouver le devant de la scène.

Arrivé au cœur d’un mercato 2019 particulièrement étoilé - marqué par les signatures de Parisse, Serin ou Eben Etzebeth - le nom de Bryce Heem, qui évoluait depuis quatre saisons à Worcester, apparaissait bien plus "modeste". Sauf qu’il aura fallu deux rencontres, quatre accélérations et trois ballons hauts au natif d’Auckland pour se faire une place dans le cœur des supporters varois. Ailier...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • ✓ Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • ✓ Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • ✓ Les newsletters exclusives
Pierrick ILIC-RUFFINATTI
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?