Hart et le BO ont retrouvé le sourire

  • Avec ses qualités de précision sur les éjections et de buteur efficace, James Hart a rendu une copie sans tache.
    Avec ses qualités de précision sur les éjections et de buteur efficace, James Hart a rendu une copie sans tache. Photo Bernard
Publié le

Tombeur de Montauban avec le bonus offensif, Biarritz a livré un match plein de maîtrise pendant 80 minutes. Une première à domicile, depuis longtemps !

Et soudain, les sourires sont revenus ! À la maison, pour être précis, ils avaient disparu depuis maintenant de longues semaines. Plus de trois mois, même, et un succès probant contre Carcassonne (37-10), début octobre. La dernière victoire du BO à domicile ne remontait pas aussi loin, mais le match gagné dans la douleur face à Soyaux-Angoulême (15-6) mi-novembre n’avait rien de glorieux. Celui...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pablo Ordas
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?