Les Chiefs veulent renouer avec le succès

  • Les Gallangher Chiefs
    Les Gallangher Chiefs Dave Lintott / Icon Sport - Dave Lintott / Icon Sport
Publié le , mis à jour

Après le Super Rugby AU, c'est au tour du Super Rugby Aotearoa de faire son retour. Midi Olympique vous propose une présentation des 5 franchises qui participent à cette compétition entre équipes néo-zélandaises. Après le champion en titre, les Crusaders et les Highlanders, place à la présentation des Chiefs.

La saison dernière : Le Covid-19 a fait mal

Avant l'arrivée de la pandémie liée au Covid-19, les Chiefs s'en sortaient pas trop mal dans la conférence Néo-zélandaise. Après seulement six rencontres et quatre victoires contre seulement deux défaites, ils avaient fini à la troisième place du classement, avec 19 points, à seulement quatre points de la première. Mais depuis cette pandémie, les Chiefs n'ont remporté aucun match en huit rencontres disputées les laissant, sans surprise à la dernière position sur la saison 2020. La preuve que ce changement lié à la crise sanitaire a fait très mal à cette équipe de la province de Waikato.

L'objectif : Revenir sur le podium

Les hommes de Warren Gatland, ancien entraîneur du Pays de Galles et des Lions britanniques, arrivé l'année dernière chez les Chiefs, comptent bien remonter la pente. Difficile de ne pas faire mieux que la saison précédente où ils n'avaient pas gagné un seul match. L'équipe, en quête d'une simple victoire pour se lancer pourrait avoir lieu dès leur première rencontre, qui sera contre les Highlanders, outsiders de la compétition Néo-zélandaise, le 5 mars prochain, à domicile, au Waikato Stadium, situé à Hamilton. En Super Rugby 15, la compétition internationale qui regroupait quinze franchises, de Nouvelle-Zélande, d'Argentine, d'Australie, d'Afrique du Sud et du Japon, avant la pandémie, les Chiefs n'ont plus gagné de titre depuis leurs victoires deux années consécutives en 2012 et 2013.

La recrue : Rameka Poihipi

Les Chiefs viennent de signer pour cette nouvelle saison un pur produit de la région. Issu de l'école d'Hamilton où il était le capitaine, il s'agit du Néo-zélandais Rameka Poihipi. Évoluant au poste de trois-quarts centre, le jeune joueur de 22 ans, est né et a presque toujours vécu à Hamilton. Après un passage chez les Canterburry, équipe qui joue dans la Mitre 10 Cup, deuxième plus haute division de rugby professionnel en Nouvelle-Zélande, juste en dessous du Super Rugby et l'équivalent de la Pro D2 en France. Il a aussi fait ses débuts en 2020, lors d'un match à Hamilton, avec l'équipe Maori des All Blacks, qui est une équipe avec uniquement des joueurs ayant récité le whakapapa, principe fondamental de la culture maori qui proclame le fait d'être un maori. Rameka Poihipi a montré son enthousiasme à l'idée de rejoindre les Chiefs «Je suis très reconnaissant d'avoir cette opportunité. Cette équipe signifie beaucoup pour moi, j'ai grandi toute ma vie dans la région des Chiefs, vivant dans la baie de Plenty et allant au lycée à Hamilton. Il est sûr de dire que c'est une équipe prestigieuse que j'ai toujours admirée et à laquelle j'ai aspiré à faire partie.»

NEWS | Rameka Poihipi completes the 2021 Gallagher Chiefs @SuperRugbyNZ Squad \ud83d\udc4a\ud83c\udffd

Read \u27a1\ufe0f https://t.co/AEg5yWk8k0#ChiefsMana #SkySuperRugby pic.twitter.com/uNu0pA9MQk

— Gallagher Chiefs (@ChiefsRugby) January 28, 2021

 

La star : Sam Cane

Présent chez les Gallagher Chiefs depuis bientôt dix ans, Sam Cane est un ancien du club. Le troisième ligne aile a déjà dépassé les 100 sélections. Présent lors des deux derniers sacres des Chiefs en 2012 et 2013, il devient capitaine de son équipe en 2016. Aussi au capitanat des All Blacks depuis 2020 officiellement, il est considéré comme le successeur de la légende Richie McCaw. Tout aussi efficace que lui en tant que plaqueur/gratteur, il possède aussi une très grande intelligence de jeu qui lui permet de tromper les offensives adverses. Excellent sur les nettoyages et considéré comme une référence sur sa mobilité dans le jeu, c'est un véritable leader sur le terrain. En 68 sélections avec l'équipe de Nouvelle-Zélande, il aura inscrit treize essais, soit 65 points.

Sam Cane capitaine des Chiefs
Sam Cane capitaine des Chiefs Dave Lintott / Icon Sport - Dave Lintott / Icon Sport

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jim-Alexis Colombies
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?