Dourthe : « Quel match de matthieu Jalibert... élégant, racé, libéré »

  • Matthieu Jalibert en action, soutenu par Teddy Thomas.
    Matthieu Jalibert en action, soutenu par Teddy Thomas. MB Media / Icon Sport - MB Media / Icon Sport
Publié le

L’œil du petit chameau Richard Dourthe.

Jusqu’ici, j’avais trouvé les Anglais nuls. Jusqu’à ce qu’elle ne croise la route du XV de France, la bande à Eddie Jones était poussive, médiocre et, à bien des titres, méconnaissable. Alors, quoi ? C’est la marque d’une très grande équipe de savoir se ressaisir, lorsque survient un très grand match. Samedi après-midi, à Twickenham, j’ai ainsi vu une sélection britannique telle qu’on l’avait...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Richard Dourthe
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?