Resserrement parmi les cadors

  • Arnaud Mela, entraîneur d'Albi Arnaud Mela, entraîneur d'Albi
    Arnaud Mela, entraîneur d'Albi Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Albi a écrasé Narbonne et Nice a largement battu Bourg-en-Bresse. Tarnais et Azuréens signent les gros coups de la journée. Dax a perdu gros.

On le savait, cette journée offrait des oppositions de haut de tableau qui pouvaient provoquer, selon les résultats, un envol des leaders ou un énorme resserrement des lignes. C’est finalement la deuxième option qui sera privilégiée après les succès de Nice et Albi. La bataille fait rage entre les quatre équipes de tête et bien malin celui qui peut dire dans quel ordre Niçois, Bressans, Narbonnais et Albigeois sortiront du chapeau. Une certitude : les Azuréens ont pris une belle option sur la première place et s’envolent seuls en tête de poule après leur victoire sur leur dauphin, Bourg-en-Bresse. Une dixième victoire en treize matchs pour les Azuréens qui prouvent, si besoin était, qu’ils sont bien les maîtres de cette poule unique. Derrière eux, la défaite de Bourg-en-Bresse combinée à la victoire d’Albi sur Narbonne provoque un resserrement qui va rendre la fin de saison complètement folle. 

Albi est lancé

On rappelle que la deuxième place permet de se qualifier pour une demi-finale à domicile, un avantage non négligeable. Et si les Albigeois d’Arnaud Mela semblaient cantonnés à jouer la quatrième place il y a quinze jours encore, leur belle série de trois succès leur permet de se prendre à rêver. Les voilà revenus à seulement trois points des Bressans, actuels deuxièmes. Surtout, Albi a fait preuve de maîtrise pour s’imposer sur un score sans appel face à Narbonne, qui ne figurait rien moins que la meilleure équipe du championnat depuis la reprise. Après un début d’année morose, avec des résultats et un niveau de jeu en dents de scie, Albi prouve qu’il a pris la mesure de ce championnat et qu’il monte en puissance. On retrouve une équipe conquérante, au jeu séduisant, capable de passer trente-cinq points à un autre candidat au Pro D2. Encourageant pour la suite et preuve que le travail acharné d’Arnaud Mela et de son staff commence à porter ses fruits.

Covid à Chambéry

Derrière ce quatuor, difficile à aller chercher, Massy a réalisé un très gros coup en s’imposant avec le bonus face à Dax. Si huit points séparent désormais les Massicois, cinquièmes, d’Albi le quatrième, l’essentiel est ailleurs pour les Essonniens. En perdition en début d’année, les Franciliens ont relevé la tête avec brio et ont retrouvé une strate du classement plus conforme à leur statut. Au bas du tableau, Aubenas-Vals a se donne de l’air en remportant un important succès sur la pelouse de Bourgoin-Jallieu. Les Isérois ont eux aussi perdu gros ce dimanche !

Pour le reste, Cognac-Saint-Jean-d’Angély n’a pas pu se rendre à Chambéry, la faute des cas de covid détectés chez les Charentais tandis que Tarbes a disposé de Suresnes. De son côté, Dijon a fait respecter sa loi à domicile en battant Blagnac avec le bonus offensif. Il est temps que le bloc se termine pour des Haut-Garonnais usés par l’enchaînement de cinq matchs. Heureusement, la Nationale fait relâche ce week-end !

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?