Thompson-Stringer, le pilier qui ne ressemble à aucun autre

  • Thompson-Stringer, le pilier qui ne ressemble à aucun autre
    Thompson-Stringer, le pilier qui ne ressemble à aucun autre Icon Sport
Publié le , mis à jour

Jusqu’à ses 21 ans, Hayden Thompson-Stringer était un troisième ligne réserviste des Saracens. Cinq ans plus tard, il est le pilier de Top 14 le plus utilisé cette saison. Retour sur une trajectoire ô combien atypique, de Londres à Brive via la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Au total, 110 piliers ont foulé les pelouses de Top 14 cette saison. Un seul a participé à toutes les journées de championnat. Son nom : Hayden Thompson-Stringer. "J’adore cette stat", rigole le garçon venu de Chatham, flatté par cette particularité et amusé par l’ironie du sort. Car le pilier le plus capé de l’élite en 2020-2021 ne ressemble à aucun autre, de par sa trajectoire unique. Depuis...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?