Le SA XV vise la passe de trois

  • Iban Etcheverry of SAXV during the Pro D2 match between Angouleme and Vannes on February 26, 2021 in Angouleme, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Iban ETCHEVERRY - Stade Chanzy - Angouleme (France)
    Iban Etcheverry of SAXV during the Pro D2 match between Angouleme and Vannes on February 26, 2021 in Angouleme, France. (Photo by Hugo Pfeiffer/Icon Sport) - Iban ETCHEVERRY - Stade Chanzy - Angouleme (France) Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Soyaux-Angoulême se déplace avec la détermination. Mais n’a pas coché cette échéance comme la rencontre de la dernière chance.

Alors que se profile déjà le sprint final de la saison, Soyaux-Angoulême est 15e de Pro D2, à égalité de points avec Valence-Romans, la lanterne rouge et compte un handicap de huit points sur le duo de premiers non-relégables Rouen et Mont-de-Marsan. Pour assurer sa survie en Pro D2, le SA XV devra rester devant Valence-Romans et aller chercher à minima l’un des adversaires qui le précède, voire deux si les Drômois terminent mieux l’exercice. Lors des deux prochaines rencontres, les Charentais se déplacent coup sur coup à Rouen puis Mont-de-Marsan. Un tournant.

Déterminé et précautionneux

"C’est notre championnat à nous, il faut qu’on engrange au maximum, qu’on soit des morts de faim, car il faut sauver le club", lance Vincent Etcheto le manager du SA XV avant de temporiser sur l’importance réelle du maintien sur la pérennité du club et du projet que le Basque vient d’enclencher : "Notre avenir, il est scellé, on est ensemble pour un projet de trois ans. On va jouer un rugby qui va nous permettre d’atteindre d’ici 2 ans ou 3 ans le haut de tableau en Pro D2, ça s’est mon objectif, que ce soit en se sauvant les miches à la dernière minute en Pro D2 ou après une saison en Nationale. Si on se maintient tant mieux, mais on ne joue pas avec la peur au ventre, c’est la vérité, même si on fera tout pour se maintenir."

Se focaliser sur soi-même

Si la situation reste délicate pour le club charentais à sept rencontres de l’épilogue de la saison, les huit points enregistrés en conclusion du précédent bloc ont redonné du baume au cœur à l’ensemble du groupe. Désormais, le club charentais avance avec quelques certitudes et souhaite se concentrer sur ses performances avant de regarder le bilan comptable et le calendrier des adversaires : "Il y a tellement de surprises. Il faut que l’on soit bon, qu’on n’est pas de regrets à la fin. On doit être maître de ce que l’on sait faire et améliorer ce qui fonctionne moins bien", prévient Vincent Etcheto. Si le maintien reste jouable pour le SA XV, il passera forcément par une bonne récolte de points lors des deux prochains week-ends.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Dorian BERCHENY
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?