Un an de plus pour Parisse comme entraîneur-joueur ?

  • Un an de plus pour Parisse comme entraîneur-joueur ?
    Un an de plus pour Parisse comme entraîneur-joueur ?
  • Un an de plus pour Parisse comme entraîneur-joueur ?
    Un an de plus pour Parisse comme entraîneur-joueur ?
Publié le , mis à jour

Déterminé à poursuivre sa carrière avec le RCT, Sergio Parisse pourrait prochainement signer un contrat d’entraîneur/joueur pour la saison prochaine. En revanche, Isaia Toeava et Ma’a Nonu ne devraient pas prolonger l’aventure sur la rade.

Particulièrement à son avantage depuis qu’il a rallié la rade à l’été 2019, Sergio Parisse avait affirmé fin mars son désir de prolonger sa carrière d’une saison : "J’ai compris deux choses : j’ai encore envie de jouer, et j’ai la certitude d’avoir encore quelque chose à apporter sur les terrains", avançait le joueur qui soufflera sa 38e bougie en septembre, avant de reprendre : "Ma priorité, c’est de terminer ma carrière au RCT. Je suis déjà en discussion très avancée avec le club, mais je ferais une annonce dès que tout sera fixé. Pour la suite, c’est vrai que j’aimerais entraîner. Mais aujourd’hui mon unique priorité est de savoir où je jouerai en 2021-2022." Et si, selon nos informations, rien n’a pour l’instant été signé, il semblerait que le joueur et le club soient en passe de trouver un accord autour d’un schéma d’entraîneur-joueur pour la saison prochaine, Toulon ayant la ferme intention de conserver la légende italienne un an de plus.

Nonu et Toeava vers la sortie

En revanche, tout pousse à croire que Ma’a Nonu (38 ans, 103 sélections) serait en train de vivre ses dernières semaines sur la rade. Revenu à Toulon en qualité de joueur supplémentaire, le double champion du monde - qui aura 39 ans en mai prochain- ne devrait en effet pas être prolongé par le RCT. Même chose pour Isaia Toeava (35 ans). Arrivé à l’été dernier en provenance de Clermont, le polyvalent Néo-Zélandais a fait de très bonnes apparitions, et a notamment tenu la baraque à l’ouverture en l’absence de Louis Carbonel à l’automne, mais a depuis marqué le pas. Blessé à répétition à un genou, il semble aujourd’hui fort probable que le club ne propose pas de prolongation au champion du monde 2011. Deux départs attendus au centre qui n’ont pour l’heure actuelle pas donné lieu à des recrutements. En spécialistes, le RCT ne dispose plus sur le papier que de Julien Hériteau, Duncan Paia’aua et Théo Dachary. Un nouveau venu est donc à escompter.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Pierrick-Illic RUFFINATI
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Olivier83 Il y a 1 année Le 16/04/2021 à 18:21

Une qualification dans les six cette année relèverait du miracle.
Le grand Tao s'en va alors qu'il se réveillait enfin (!)...
La saison prochaine risque (encore) d'être une année de transition...
Sergio malgré son âge reste un énorme joueur. Attention, tout de même, aux blessures; il va falloir le ménager...