À Pau, quand la mêlée va, tout va...

  • À Pau, quand la mêlée va, tout va...
    À Pau, quand la mêlée va, tout va... Pablo Ordas
Publié le

Comme au match aller, les Béarnais ont dominé les Basques en mêlée et se sont imposés, 43-33, grâce, notamment, à un bon pack et à un Thibault Daubagna en forme.

Avec trente-trois pénalités sifflées, ce choc du « 64 » ne restera pas dans les mémoires comme un match d’un grand niveau technique. En quatre-vingts minutes, M. Poite aura usé de son sifflet à outrance, pour punir les gestes dangereux aperçus des deux côtés, les fautes paloises sur les ballons portés bayonnais, ou encore récompenser la domination des avants locaux face au pack basque en mêlée....

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pablo Ordas
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?