Les Bleus font tapis à Monaco

  • Pour ce Tournoi de qualification olympique, les Bleus pourront compter sur le retour de Gabin Villière. Pour ce Tournoi de qualification olympique, les Bleus pourront compter sur le retour de Gabin Villière.
    Pour ce Tournoi de qualification olympique, les Bleus pourront compter sur le retour de Gabin Villière. - Icon Sport
Publié le

L’équipe de France masculine doit remporter cet ultime tournoi de repêchage à Monaco pour participer aux jeux Olympiques de Tokyo.

Dix équipes rêvent encore du grand frisson olympique. Elles se retrouvent ce week-end à Monaco, au stade Louis-II, pour décrocher le dernier billet, puisque seul le vainqueur de cet ultime tournoi de repêchage s’envolera dans quelques semaines pour Tokyo. Le moindre faux pas sera rédhibitoire. Les Bleus font bien sûr partie des favoris mais ils savent aussi que tout peut arriver sur les deux jours de compétition.

Néanmoins, le tirage au sort a été clément avec les hommes de Jérôme Daret et Nicolas Leroux ont vu tous leurs principaux adversaires se retrouver dans l’autre poule. Les Français devraient être à l’abri d’une mauvaise surprise lors de la première journée de compétition puisqu’ils devront batailler avec Hong Kong, le Chili, l’Ouganda et la Jamaïque. Aucune de ses équipes ne participe à l’intégralité du circuit mondial.

Et même si elles sont parfois invitées sur certaines étapes, elles ont très peu d’expérience du très haut niveau, contrairement aux Français qui ont réussi à atteindre la finale de plusieurs tournois depuis la moitié de la saison 2019, confirmant ainsi une réelle montée en puissance avant la crise sanitaire. La phase de poule ne devrait être, sur le papier, qu’une simple formalité pour les tricolores.

En revanche, il est difficile d’écrire à l’avance ce qui va bien pouvoir se passer lors de la phase finale où les Bleus devront batailler face à des adversaires bien plus armés puisque les Samoa, les Irlandais et les Tonguiens qui sont placés dans l’autre poule seront leurs principaux rivaux.

Sans oublier que les rapports de force sont souvent mouvants d’une saison à l’autre en rugby à VII. Si les Français arrivent à Monaco avec l’étiquette de favori en raison de leur dernier classement sur la scène mondiale (6e après six étapes des World Series en 2020 avant l’interruption de la saison), il ne faut pas oublier que les Samoa devançaient les Tricolores les deux saisons précédentes.

L’Irlande présente aussi de sérieux atouts. Les deux équipes s’étaient déjà affrontées lors du tournoi qualificatif de Colomiers remporté par l’Angleterre. Les Bleus avaient éliminé les Irlandais en demi-finale mais la rencontre avait été particulièrement serrée. Le score de 19 à 12 démontre que les deux équipes n’étaient alors pas loin l’une de l’autre. En espérant que les Bleus, qui pourront compter sur la présence de Gabin Villière qui s’était révélé sur le circuit mondial avant de rejoindre Toulon et le XV de France, aient depuis conservé ce petit temps d’avance qui pourrait les envoyer à Tokyo pour le Tournoi olympique qui aura lieu du 26 au 28 juillet et sera suivi du tournoi féminin du 29 au 31 juillet.

Les poules du tournoi masculin

Poule A : Samoa, Tonga, Irlande, Zimbabwe, Mexique

Poule B : France, Hong Kong, Chili, Ouganda, Jamaïque

Le programme des bleus

Samedi 19 : France/Jamaïque (9 h 44) ; France/Chili (13 h 18) ; France/Ouganda (18 h 23) ; dimanche 20 : France/Hong Kong (14 h 01). Phases finales à partir de 16 h 23

Le groupe France

Jean-Pascal Barraque (Clermont/FFR), Pierre-Gilles Lakafia (Tours/FFR), Rémi Siega (Dumbéa/FFR) Terry Bouhraoua, Mathias Colombet, Nisié Huyard, Jonathan Laugel, Pierre Mignot, Marvin O’Connor, Stephen Parez-Edo, Paulin Riva, Sacha Valleau, Tavite Veredamu (FFR), Antoine Zeghdar (Oyonnax), Gabin Villière (Toulon).

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?