Racing 92 : Volavola de retour, Moreaux ne viendra pas

  • Racing 92 : Volavola de retour, Moreaux ne viendra pas
    Racing 92 : Volavola de retour, Moreaux ne viendra pas Icon Sport - Icon Sport
Publié le

À l’été 2020, le staff du Racing 92 a prêté Ben Volavola à l’Usap. L’ouvreur fidjien s’est fondu dans le collectif catalan et fut même l’un des grands artisans du titre de champion de Pro D2. Si les dirigeants perpignanais auraient souhaité conserver Volavola dans leur effectif, il n’en sera rien puisque, selon nos informations, Ben Volavola (30 ans, 36 sélections), sera de retour au centre d’entraînement du Plessis-Robinson (Hauts-de-Seine) à partir de la fin juillet. Par ailleurs, Dominic Bird ayant récemment annoncé qu’il rejoindrait les Chiefs et la Nouvelle-Zélande à l’intersaison, le Racing 92 est toujours à la recherche d’un remplaçant à l’international néo-zélandais. Si le club des Hauts-de-Seine s’est dernièrement intéressé au solide deuxième ligne d’Agen Victor Moreaux (27 ans), celui-ci ne viendra finalement pas dans le 92. Lié au SUALG jusqu’en 2024, il ne bénéficie pas d’une clause libératoire.

Un exil nord-américain pour Goutta ?

Sous contrat jusqu’en juin 2023, Bernard Goutta ne sera plus dans l’organigramme sportif de l’ASMCA la saison prochaine. Mais l’ancien troisième ligne ne quittera pas le club pour autant. D’après La Montagne, le technicien va rester sous contrat au moins un an tout en partant entraîner dans la ligue américaine, la Major League Rugby : le Catalan pure souche va apporter son expertise à la franchise de la Nouvelle-Orléans. L’explication à cette drôle de mutation ? Depuis janvier 2020, l’ASM Clermont Auvergne et Nola Gold Rugby ont noué un accord de coopération et de partenariat entre les deux structures professionnelles. Bernard Goutta va donc aller chapeauter cette entité.

Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?