Des Bleuets aux deux visages

  • Les Bleuets de Théo Idjellidaine ont réalisé un début de match parfait en Angleterre. Las, ils ont fini par baisser pavillon face à la justesse du XV de la Rose. Un match pour apprendre ...
    Les Bleuets de Théo Idjellidaine ont réalisé un début de match parfait en Angleterre. Las, ils ont fini par baisser pavillon face à la justesse du XV de la Rose. Un match pour apprendre ... PA Images / Icon Sport
Publié le

Pour leur premier match du Tournoi, à Cardiff, les Bleuets se sont offert une entame de rêve. Mais le rapport de force s’est totalement inversé au cours du deuxième acte, qui a vu les Français s’incliner 38 à 22.

Samedi après-midi, on a eu droit à un scénario revisité de docteur Jekyll et M. Hyde. Le « remake » a pris place sur la pelouse de l’Arms Park de Cardiff, stade où l’équipe de France des moins de 20 ans a d’abord brillé, puis sombré, au retour des vestiaires. Le manager Philippe Boher et ses joueurs avaient pourtant tout bien chapeauté. Débarqués trois jours auparavant dans la capitale...

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 7,90€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Dorian VIDAL
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?