Les Bleuets finissent sur une bonne note

  • Les jeunes Français ont conclu leur Tournoi avec une victoire bonifiée.
    Les jeunes Français ont conclu leur Tournoi avec une victoire bonifiée. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Les Bleuets ont finalement eu leur match référence dans ce Tournoi. Face à l’Irlande mardi, les jeunes Français ont pris exemple sur leurs aînés, pour s’imposer dans un match important. Ici, le duel décidait de la deuxième place, derrière une Angleterre intouchable qui réalisait le grand chelem face à l’Italie plus tôt dans l’après-midi. « Les Irlandais sont très pragmatiques. On a l’impression de voir jouer les grands de l’équipe d’Irlande », évoquait dans nos colonnes Philippe Boher.

Pourtant, ce sont les Français qui ont d’abord été réalistes. Réduits à quatorze après un carton jaune infligé à Tixeront, Le Garrec convertissait les premiers points au pied, annonciateurs d’une belle soirée pour des Bleuets appliqués tout au long de la rencontre.

« C’est peut-être le match où il y a eu le plus d’aboutissements », constatait Matthias Haddad-Victor. Bien que menés par la suite, la faute à un essai d’Osborne, les Tricolores réagissaient seulement quelques minutes après, en se jetant sur un ballon de contre-attaque.

Fautif en début de match, Tixeront traversait le terrain à grandes enjambées pour être au soutien de Bielle-Biarrey, avant que Le Garrec n’envoie Debaes à dame. Sur leur lancée, les Bleuets enfonçaient le clou par Bochaton en force. Si un nouvel essai est encaissé par de puissants Irlandais, Mallez remettait tout de suite la marche en avant en marquant sous les poteaux.

Plus pragmatiques, les Français inscrivaient en seconde période une dernière réalisation par Bielle-Biarrey. Le Garrec jouait rapidement une pénalité et ajustait une diagonale au pied parfaite pour son ailier. Le capitaine réalisait ici sa troisième passe décisive avant d’ajouter une pénalité quelques minutes plus tard. Les Irlandais se rapprochaient dans les ultimes secondes par Kendellen mais trop tard. Les Bleuets l’emportaient avec brio cette fois, 34-28.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Yanis GUILLOU
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?