L’Usap en stage de transition

  • Patrick Arlettaz veut permettre à ses joueurs de se dépayser en Andorre tout en maintenant une dynamique dans la préparation.
    Patrick Arlettaz veut permettre à ses joueurs de se dépayser en Andorre tout en maintenant une dynamique dans la préparation. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Après une semaine moins intense, les catalans prennent ce vendredi la direction d’andorre pour un stage de trois jours.

Le manager de Perpignan, Patrick Arlettaz, en rigole au moment de détailler le programme du stage prévu en Andorre à partir de ce vendredi : "On ne va pas faire du rafting ni d’accrobranche, ni paintball ni colin-maillard (rires). On ne va faire que du rugby !"

En quittant Perpignan seulement trois jours, le staff technique catalan est bien conscient que partir en altitude n’aura pas beaucoup de répercussions sur les organismes : "Nous n’avons pas vraiment besoin de cohésion car notre groupe n’a pas trop changé. On voulait s’isoler un peu et partir en altitude même si on n’y va pas forcément avec des attentes sur le plan physique car on ne peut pas en retirer de bienfaits en seulement trois jours. On voulait être entre nous, donc bien sûr ça va permettre de faire de la cohésion, mais il va surtout y avoir beaucoup de rugby pour peaufiner aussi notre jeu."

"L’ensemble des joueurs à partir du 8 août"

Patrick Arlettaz recherche donc plus le dépaysement après une première phase qui a été intense sur le plan physique. Partir en Andorre est donc l’occasion de maintenir la dynamique et ainsi éviter de tomber dans la lassitude de la préparation. C’est aussi l’occasion de marquer l’entrée dans une nouvelle phase alors que le mois d’août va ressembler à un sprint pour rejoindre la ligne de départ du prochain Top 14 avec quelques certitudes.

"On sort de cinq jours un peu off après une grosse partie de la préparation qui avait été basée sur le physique, poursuit le manager catalan, Les joueurs ont été plus tranquilles cette semaine pour pouvoir partir vendredi en Andorre jusqu’à lundi. Après cette petite pause, nous allons maintenant basculer sur une nouvelle phase avec le début de championnat qui va arriver très vite. Ce stage va marquer cette transition entre la préparation physique et le rugby. Il va nous permettre de nous projeter vers la compétition car ça va aller très vite au mois d’août avec les matchs amicaux. Dès notre retour de stage, on va basculer sur notre premier rendez-vous face à Montpellier puis on enchaînera contre Colomiers. Même si nous en avons déjà parlé en début de préparation, ce stage va nous permettre d’évoquer la compétition et les objectifs. On va les rappeler à l’approche du coup d’envoi de la saison."

Ce sera certainement au centre de la première réunion qui est prévue ce vendredi en fin de journée dès l’arrivée en Andorre après trois petites heures de voyages en bus. Les joueurs passeront ensuite les journées de samedi et dimanche sur le terrain. Et après un dernier entraînement lundi matin en altitude, il sera déjà l’heure pour les Catalans de redescendre vers Perpignan, pour débuter une nouvelle semaine où le staff espère pouvoir compter sur les joueurs qui n’étaient pas. "Mis à part les Argentins qui sont attendus lundi en sélection, nous devrions avoir l’ensemble de nos joueurs à compter du 8 août" se félicite Arlettaz.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?