Sapiac poursuit son laboratoire

  • En déplacement à Castres ce vendredi, les Montalbanais profiteront de cette rencontre pour à nouveau tester des formules sur le terrain.
    En déplacement à Castres ce vendredi, les Montalbanais profiteront de cette rencontre pour à nouveau tester des formules sur le terrain. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Grandement renouvelé cet été, l’effectif de Montauban poursuit sa préparation sur la pelouse de Castres vendredi. L’occasion de tenter de nouvelles choses.

À deux semaines du début du Pro D2, beaucoup d’équipes abordent la dernière salve de matchs amicaux comme de véritables répétitions générales. L’occasion de parfaire les systèmes de jeu pour entamer au mieux cette nouvelle saison. Pour l’USM, l’objectif est tout autre. En déplacement à Castres ce vendredi, les hommes de David Gérard profiteront de cette rencontre pour à nouveau tester des formules sur le terrain. « On va continuer notre période de laboratoire, détaille le manager. Il faut qu’on tente des attelages, des associations de joueurs. Ce n’est pas parce que c’est notre dernier match amical qu’il faut s’arrêter et fixer des compositions. Il va nous falloir un peu plus de temps. » Ainsi, contrairement à la plupart des équipes qui affinent leur équipe au fil des rencontres, le groupe montalbanais sera encore composé de plus de trente joueurs face aux Castrais. « Parce qu’il vaut mieux se tromper maintenant qu’après », dixit David Gérard. Cette décision est aussi motivée par le large remaniement d’effectif qui a eu lieu cet été, puisque vingt-trois joueurs ont intégré les rangs de l’USM.

Une pensée pour Ibou

La rencontre face à Castres sera en plus particulière, puisqu’il s’agit du match hommage à Ibrahim Diarra, lequel a porté les couleurs des deux équipes. « On sait pourquoi on est là : faire honneur à un mec, explique David Gérard. Si on veut lui faire honneur, ainsi qu’aux gens qui l’aiment, il faut jouer au rugby, sans pour autant se focaliser sur le résultat final. Ça sera la manière qui sera importante. »

Au-delà du contexte forcément particulier de la rencontre, cette opposition face à une équipe de Top 14 est plus qu’intéressante pour l’USM, avant que l’équipe ne bascule sur un cycle plus stratégique. « C’est un petit peu le point final de notre préparation. On va y aller pour essayer de se mesurer tout en étant humbles », poursuit Gérard. Le manager conclut en ce sens : « Aujourd’hui, le focus est sur nous, à bien pratiquer notre rugby. »

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Yanis GUILLOU
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?