Romain Lonca : « Croyez-nous, on ne lâchera pas »

  • Romain Lonca souhaite que son équipe commence à performer à l’extérieur.
    Romain Lonca souhaite que son équipe commence à performer à l’extérieur. Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Forcément déçu que son équipe n’ait pas pris le moindre point face au Stade toulousain, l'arrière de Biarritz a tenu à souligner l’état d’esprit de ses coéquipiers. Il assure que les siens continueront à vendre chèrement leur peau.

Ne pas prendre de point face à Toulouse après votre prestation, n’est-ce pes peu cher payé ?

Oui, c’est sûr que nous aurions au moins mérité un point de bonus défensif. C’est assez frustrant mais je pense que nous avons quand même fait une bonne prestation. Nous avons un gros match la semaine prochaine face à Lyon. Il faudra tout donner et mettre les mêmes ingrédients avec, peut-être, un peu plus de réalisme. Je pense que nous avons des moments où nous pouvons leur faire mal. Nous n’y sommes pas parvenus et nous les avons laissés dans le match. 

Est-ce encourageant d’avoir embêté le Stade comme ça ou est-ce dur mentalement de rentrer bredouille ?

Là, à chaud, c’est forcément compliqué. Nous avions beaucoup d’espoir, le stade était plein et nous l’avons encore senti. C’était incroyable et ça nous a portés du début à la fin. Mais c’est encourageant ! Les saisons sont hyperlongues. Perpignan a aussi perdu à domicile, il y a beaucoup de succès à l’extérieur. Tous les matchs seront durs et nous devrons gratter des points partout. Je pense que nous avons envoyé un message, à savoir que ce n’était pas évident de venir gagner à Biarritz. C’est possible de le faire mais il faut s’en donner les moyens. Nous, on ne donnera rien aux adversaires. Il faut garder cet état d’esprit. Toulouse a été plus réaliste que nous et il n’y a pas à rougir de notre performance. 

Le Stade toulousain avait un gros banc. Cela trottait-il dans vos têtes ?

Quand on a pris connaissance de la composition, on a forcément vu leur gros banc international. C’était aussi le cas du Racing mais face à eux, on avait pris le score. Les profondeurs d’effectif sont conséquentes dans tous les clubs mais ça ne change pas notre fusil d’épaule. Nous voulons garder le même rythme du début à la fin, même si c’est difficile et que nous sommes un peu cramés physiquement. Notre groupe est solidaire, tout le monde travaille les uns pour les autres. Le public nous porte. Même si nous avons perdu ce soir, il chantait à la fin. Je sais qu’ils ne nous lâcheront pas et on ne les lâchera pas non plus.

Vous avez montré qu’il sera difficile, pour vos adversaires, de prendre des points à Aguilera. Dans votre quête du maintien, vous allez devoir apprendre à mieux voyager…

C’est sûr qu’il va falloir aller faire des performances à l’extérieur. À domicile, je n’ai aucun doute que nous laisserons tout sur le terrain mais il faut qu’on le fasse aussi à l’extérieur. Nous sommes passés à côté à La Rochelle la semaine dernière. Ça a été un peu compliqué. Malgré le score, il y a eu une petite réaction, elle s’est poursuivie aujourd’hui puisque nous n’avons rien lâché. Les matchs sont très rudes, nous laissons beaucoup de jus, il va donc falloir aussi gérer l’effectif. Nous avons encore eu des blessés à un poste important (au talon, N.D.L.R.) mais croyez-nous, on ne lâchera pas.

Même si vous faites un bon match contre Toulouse, vous rentrez petit à petit dans le rang. Vous êtes aujourd’hui onzième et à la lutte pour le maintien…

Oui, après, nous n’en sommes qu’à la 5e journée. On ne calcule pas trop. Ce championnat est tellement long que si nous commençons à nous projeter, nous allons laisser un peu de jus là-dedans. Je pense que nous avons un effectif assez conséquent et large pour se laisser la chance de ne pas trop se projeter. 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Pablo Ordas
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?