Willemse, le retour du géant

  • Le deuxième ligne international va retrouver les terrains face à Bordeaux-Bègles.
    Le deuxième ligne international va retrouver les terrains face à Bordeaux-Bègles. - Icon Sport
Publié le

Touché à un ischio-jambier lors de la première journée, le deuxième ligne tricolore Paul Willemse va retrouver la compétition ce week-end.

Il n’avait jusqu’alors joué que trente et une petites minutes cette saison. C’est peu, trop pour un international de sa trempe. On veut parler ici de Paul Willemse, la poutre du XV de France et du MHR qui a eu la malchance de se blesser à la cuisse lors du tout premier match du présent exercice. C’était un déplacement à Toulon, d’où le MHR a ramené un nul prometteur qui laissait augurer un bon début de saison, comme on a pu le constater ces dernières semaines.

La seule ombre au tableau était cette blessure à l’ischio-jambier qui allait perturber le début de saison du colosse tricolore. Remplaçant au coup d’envoi, Willemse n’avait joué que 31 minutes donc, et avait quitté le terrain avec les ischio-jambiers abimés. C’est désormais de l’histoire ancienne, et le deuxième ligne international va profiter de ce déplacement à Montpellier pour reprendre la compétition : « Nous avons pris le temps qu’il fallait pour le soigner, nous confiait cette semaine son manager Philippe Saint-André. Il ne fallait surtout pas précipiter son retour. Voilà maintenant plus d’une semaine qu’il reprend part à tous les entraînements. Il a travaillé dur pour revenir, et se trouve dans une forme excellente. » Un retour précieux qui va apporter du sang frais dans un effectif déjà bien sollicité en raison des nombreux absents, que ces dernières s’expliquent pas une blessure ou une sélection.

Un retour qui tombe à pic

À ce titre, le poste de deuxième ligne n’a pas été épargné. Et les joueurs qui officient au fond de la cage n’ont pas compté leurs efforts : en l’absences de Mickaël Capelli, toujours blessé et de Nicolas Janse Van Rensburg (revenu en jeu la semaine dernière face à la Rochelle mais déjà reparti en Afrique du Sud pour des raisons personnelles), Florian Verhaeghe et Bastien Chalureau ont tenu la barraque : déjà 329 minutes jouées pour le premier et 303 pour le second qui sera préservé ce week-end : « Bastien a joué tous les matchs, il a besoin de souffler au même titre que d’autres joueurs déjà très sollicités », expliquait Saint-André. En son absence, c’est le jeune Tyler Duguid qui devrait endosser le maillot floqué du numéro cinq, aux côté de Florian Verhaeghe. Voilà pourquoi le retour de Paul Willemse arrive à point nommé. Car il faudra bien son expérience internationale (16 capes) et la puissance de ses 126 kg pour contrer la machine girondine…

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Simon VALZER
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?