Les Tops et Flops de la 6e journée

  • Patrick Sobela et les siens se sont imposés à Biarritz
    Patrick Sobela et les siens se sont imposés à Biarritz Icon Sport - Icon Sport
Publié le

Avec de larges victoires obtenues par la Rochelle, Toulouse et Lyon, ce sont un talonneur, un troisième ligne et un ailier qui fournissent les Tops de cette semaine. La défaite cuisante du CO à la Rochelle coûte à deux de ses éléments de faire partie des Flops de la semaine en compagnie d'un promu.

Les Tops

Pierre Bourgarit (Stade rochelais) : +2 étoiles avec 70,8 points

Le talonneur maritime est toujours dans les bons coups. Faisant parler sa puissance à longueur de rencontre, il s'assure de toujours être bien placé en fond de maul pour gonfler son score La Grande Mêlée avec un ou plusieurs essais. Cette fois, c'est un départ de maul où il met dans le vent son défenseur sur une feinte qui lui permet de marquer. Ce week-end, il a réalisé neuf courses avec ballons (parmi les talonneurs seul Guidicelli fait mieux) soit une de plus que l'ailier Arthur Bonneval qu'on retrouve ci-dessous. Bourgarit est en plus de cela notre MVP de la semaine.

Pierre Bourgarit est premier de notre Top des Tops et Flops
Pierre Bourgarit est premier de notre Top des Tops et Flops La Grande Mêlée

Arthur Bonneval (Stade toulousain) : +1.8 étoiles avec 46 points

«On vous le dit, ça peut clairement être une des meilleures progressions du week-end», voilà ce qu'on écrivait dans la sélection de la semaine à son sujet. S'était-on trompés ? Je ne crois pas ! Il a su se mettre à son avantage alors que son équipe était malmené. L'ailier toulousain a franchi, cassé des plaquages et défendu. Une partition rondement menée qui lui offre cette seconde place dans notre podium des Tops de la semaine.

Arthur Bonneval est deuxième de notre Top des Tops et Flops
Arthur Bonneval est deuxième de notre Top des Tops et Flops La Grande Mêlée

Patrick Sobela (Lou Rugby) : +1.6 étoiles avec 60,3 points

En grande forme, Patrick Sobela n'a pas fait dans la dentelle lors de la victoire incontestable des Lyonnais en terre basque. Agressif en défense et adroit balle en main, le troisième ligne a montré une fois de plus qu'il avait plusieurs cordes à son arc. Dix plaquages, un essai et même neufs courses, il n'en fallait pas plus pour compléter notre top 3. Un large succès qui lui fait tout de même dépasser les 60 points.

Patrick Sobela est troisième de notre Top des Tops et Flops
Patrick Sobela est troisième de notre Top des Tops et Flops La Grande Mêlée

Les Flops

Benjamin Urdapilleta (Castres Olympique) : -2.2 étoiles avec -10,3 points

Le maestro castrais est passé à côté ce week-end comme nombre de ses coéquipiers face à la Rochelle. Manquant deux plaquages, l'ouvreur a surtout écopé d'un carton jaune (et à La Grande Mêlée on n'aime pas ça les cartons !) qui lui coûte cher. S'il limite la casse en passant 5 points au pied, sa performance lui vaut d'être notre Flop de la semaine.

Benjamin Urdapilleta est premier de notre Flop des Tops et Flops
Benjamin Urdapilleta est premier de notre Flop des Tops et Flops La Grande Mêlée

Filipo Nakosi (Castres Olympique) : -2.1 étoiles avec -17,5 points

A l'image d'Urdapilleta, l'ailier du CO n'a rien pu faire face à des Jaune et Noir en confiance. Il a tout de même effectué six courses mais cela ne cachera que trop peu ces trois pénalités sifflées contre lui. Habitué à casser des plaquages ou à franchir, pour cette 6ème journée, le puissant fidjien est resté muet. Attention tout de même au reveil de l'ailier...

Filipo Nakosi est deuxième de notre Flop des Tops et Flops
Filipo Nakosi est deuxième de notre Flop des Tops et Flops La Grande Mêlée

Mathieu Acebes (USA Perpignan) : -1,3 étoiles avec -16,3 points

Un 0-0 à la pause qui pouvait donner de l'espoir à l'ailier, et accessoirement capitaine, de la formation sang et or. Pour autant, le Racing bien que peu brillant a su se sortir du piège sudiste. Ici, c'est l'indiscipline qui installe Mathieu Acebes à la 3ème place de ce Flop 3. Deux pénalités contre lui, puis un carton jaune, l'addition est trop salée pour espérer mieux. On se consolera avec ses trois courses et ses quatre plaquages réalisés.

Mathieu Acebes est troisième de notre Flop des Tops et Flops
Mathieu Acebes est troisième de notre Flop des Tops et Flops La Grande Mêlée

La rédaction La Grande Mêlée
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?