Section paloise : Tagitagivalu dans le 5 majeur

  • Section paloise : Tagitagivalu dans le 5 majeur
    Section paloise : Tagitagivalu dans le 5 majeur Icon Sport
Publié le , mis à jour

Lekima Tagitagivalu va connaître sa deuxième titularisation au poste de deuxième ligne, confirmant ainsi un replacement qui peut lui être bénéfique.

C’est un essai finalement transformé. Le troisième ligne Lekima Tagitagivalu, replacé en deuxième ligne à Toulouse, est parti pour s’installer à ce nouveau poste. Il n’est pas le premier à prendre l’ascenseur, notamment à la Section paloise qui avait fait de même avec Baptiste Pesenti. Un choix qui avait ouvert les portes des Bleus pour l’actuel joueur du Racing.

Ce changement de poste a définitivement été acté avec la blessure de Ducat et l’arrivée, lundi, du troisième ligne Jordan Joseph en prêt pour remplacer l’ancien Bayonnais. L’objectif étant d’installer Tagitagivalu dans la cage. Mais c’est loin d’être un simple concours de circonstances pour l’entraîneur des avants, Thomas Choveau : « Nous avions déjà décidé de faire passer Lekima en deuxième ligne par rapport à ses qualités et notre effectif. Il s’avère qu’avec la blessure de Guillaume, nous pouvons être satisfaits d’avoir anticipé ce replacement. Mais nous l’avions vraiment décidé par rapport à ses qualités de vitesse et de force. Dès la reprise, nous avions vu son potentiel athlétique. Nous avons constaté qu’il était finalement peu sollicité car le ballon va moins sur les extérieurs qu’au milieu du terrain. Ce repositionnement lui permet de se trouver au cœur du jeu. »

Et que ce soit à Toulouse, ou lors de son entrée en jeu face à l’UBB, sa puissance a permis aux Palois de jouer en gagnant la ligne d’avantage, à l’image de son intervention décisive sur l’essai de Hastoy. « Il est beaucoup plus sollicité, notamment dans des actions de force, poursuit son entraîneur. Avant, il touchait le ballon dans des actions liées à la vitesse. Il est plus utilisé sur les relances de jeu et il le fait très bien. Même s’il manque encore un petit peu de repères au poste, ces prestations sont très abouties. »

Attendu en conquête

Lekima Tagitagivalu s’est rapidement adapté aux nouvelles contraintes de son poste et les bénéfices sont nombreux : « Lors de son premier match, à Toulouse, on a aussi vu que ça valorisait son activité défensive car les adversaires viennent plus souvent te défier dans ces zones-là. Il est donc davantage sollicité pour plaquer et sa première mi-temps défensive a été excellente. » Une activité dans le jeu courant qui n’est pas réellement une surprise.

Reste à savoir comment gérer les efforts tout en étant performant sur les phases statiques où il sera beaucoup plus sollicité, comme le confirme Thomas Choveau : « Les plus grands changements viennent des phases statiques. En touche, il a des qualités de sauteur car il va très vite en l’air. Il va surtout découvrir qu’il va être beaucoup plus pris dans les ballons portés, en étant, défensivement, au milieu de l’alignement. Après, il va laisser plus d’énergie en mêlée mais on n’a pas encore constaté une baisse de régime. Il est aussi intéressant là-dessus, même s’il convient de ne pas tirer d’enseignements hâtifs car son replacement est tout récent. » Mais pour l’instant, c’est un succès.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?