Transferts, prolongations, fins de contrat, blessures... Les indiscrétions du Midol

  • Le manager du Stade toulousain Ugo Mola, sous contrat jusqu’en 2023, devrait poursuivre l’aventure
    Le manager du Stade toulousain Ugo Mola, sous contrat jusqu’en 2023, devrait poursuivre l’aventure Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Retrouvez en avant-première les principales infos des championnats professionnels français et internationaux. Cette semaine, du Top 14, de la Pro D2 et de l'international.

Clermont : Parra pourrait faire succomber Paris

À 32 ans, Morgan Parra (71 sélections) est en fin de contrat à Clermont et récemment, le club auvergnat lui a soumis une offre de prolongation. Malgré tout, le « golden boy » de Moselle n’a pas encore accepté la proposition de ses dirigeants et, depuis plusieurs semaines, son CV circule donc activement dans les bureaux des managers du Top 14. Le Stade français, au départ peu intéressé, aurait d’ailleurs depuis revu sa position concernant « le merdeux », très proche de Gonzalo Quesada. Alors, le club de la capitale ira-t-il jusqu’à émettre une offre ? En coulisses, il se murmure que oui…

Racing 92 : Ben Arous, Kolingar, Diallo et Le Garrec verrouillés

En fin de semaine passée, et comme cela était attendu, le Racing 92 a officialisé les prolongations de quatre de ses joueurs de son effectif, tous formés au club. Les internationaux Eddy Ben Arous (31 ans), Hassane Kolingar (23 ans) et Ibrahim Diallo (23 ans) poursuivent leur aventure dans la banlieue parisienne, comme le demi de mêlée Nolann Le Garrec (19 ans), grand espoir des Ciel et Blanc déjà dans les radars du XV de France. Avec beaucoup de joueurs en fin de contrat, le président Jacky Lorenzetti avait fait de ces prolongations une priorité, lesquelles font suite à celles du capitaine Henry Chavancy, du talonneur Camille Chat et de l’ouvreur Antoine Gibert.

Toulouse : accord de principe avec Mola

Le manager du Stade toulousain Ugo Mola, sous contrat jusqu’en 2023, devrait poursuivre l’aventure au-delà, comme évoqué par nos confrères de RMC Sport. Alors que plusieurs clubs s’étaient renseignés sur sa situation, dont le Stade français, le technicien a - selon nos informations - donné son accord de principe au président Didier Lacroix. Si elle n’est pas encore signée, sa future prolongation s’inscrit dans un projet global, où sont aussi concernés le manager du haut niveau Jérôme Cazalbou, qui devrait aussi poursuivre sa mission, et les joueurs cadres du groupe que sont Antoine Dupont, Romain Ntamack, Julien Marchand, Thomas Ramos, François Cros ou Peato Mauvaka. Comme indiqué récemment dans ces colonnes, les discussions sont avancées avec eux. Tous pourraient s’engager sur des durées allant de 2025 à 2027, suivant les âges de chacun. Les actuels membres du staff de Mola devraient également suivre.

Racing 92 : direction l’Aviron bayonnais pour Maxime Machenaud

Maxime Machenaud (32 ans et 38 sélections) est en fin de contrat au Racing 92, un club où il a débarqué il y a maintenant neuf saisons. Au départ, le joueur se serait bien vu rester dans les Hauts-de-Seine mais, avec les dirigeants du Racing, les premières négociations ont coincé sur la durée du contrat. Dans la foulée, Maxime Machenaud a été courtisé par le Lou et... l’Aviron bayonnais. Selon nos informations, le club basque aurait même récemment émis une offre au demi de mêlée et aurait même réussi à convaincre l’international français. L’intéressé devrait donc s’engager en faveur du club basque pour les prochaines saisons. C’est forcément une recrue de choix pour l’équipe du président Philippe Tayeb, qui ambitionne de retrouver le Top 14 à l’issue de l’exercice en cours.   

Super Rugby : Gatland revient aux Chiefs dans un nouveau rôle

Après avoir été absent en raison de son rôle de sélectionneur pour les Lions britanniques et irlandais, Warren Gatland va faire son retour chez les Chiefs pour la première saison du Super Rugby Pacific. En revanche, il ne va pas retrouver son rôle d’entraîneur et sera éloigné du terrain dans un nouveau rôle de directeur du rugby. Clayton McMillan restera donc l’entraîneur des Chiefs après avoir mené la franchise Waikato à la finale du Super Rugby Aotearoa en 2021 alors que Gatland avait enchaîné huit défaites consécutives en 2020 avant de s’absenter. 

Agen : Dourthe et Bagate tenaient la corde, mais...

À Agen, tout est encore ouvert pour la succession de Régis Sonnes au poste de manager du SUALG. Le dossier a connu de nombreux rebondissements ces derniers jours et le dernier en date, ce week-end, plaide en la faveur d’un maintien du duo Mirande — Ortiz à la tête de l’équipe fanion du SUALG.

Selon nos informations, après l’épisode Bernard Goutta, fortement pressenti mais finalement pas libéré par son club actuel, l’ASMCA ; c’est la piste du duo Richard Dourthe — Benjamin Bagate qui avait pris corps. Vendredi en journée, Jean-François Fonteneau n’était pas loin d’entériner ce choix et de signer le duo. Sauf que, depuis, les joueurs agenais ont remporté leur match du week-end face à Aurillac et que, fortes de ce premier succès, les voix de certains cadres se seraient élevées pour demander au président agenais de maintenir les hommes en place, à savoir Sylvain Mirande (en photo) et David Ortiz. Le feuilleton de l’automne continue…

Toulon : Paia’aua jusqu’en 2025

Le club de Toulon a annoncé la prolongation de contrat de son trois-quarts centre australien Duncan Paia’aua. L’international wallaby (26 ans ; 1 sélection), arrivé dans le Var en 2019 et devenu un cadre du système de Patrice Collazo, s’est ainsi engagé jusqu’en 2025 en faveur du RCT.

Toulon (2) : Michalak précise son rôle

En duplex samedi soir sur le plateau du Canal Rugby Club depuis l’Australie, Frédéric Michalak a confirmé qu’il rejoindrait bien le RCT en décembre prochain en tant que consultant : « J’espère amener du contenu nouveau, de nouvelles idées, être au service des joueurs et des entraîneurs. Il y a énormément de sessions de travail, énormément de choses à faire et de plus en plus de clubs vont chercher des expertises extérieures, pour amener de nouveaux discours. Mon objectif n’est pas de prendre la place de qui que ce soit. »

Brive : deux ans de plus pour Paulos

Le deuxième ligne argentin de Brive Lucas Paulos (23 ans), arrivé en Corrèze en décembre 2020, a décidé de poursuivre l’aventure avec son club actuel. En effet, le joueur s’est engagé pour deux saisons supplémentaires. Il est désormais sous contrat avec le CABCL jusqu’en 2024.

Lyon : Mignot a prolongé

L’ailier de Lyon Xavier Mignot (27 ans) a choisi de rester fidèle au Lou. L’intéressé a ainsi prolongé son contrat pour trois saisons de plus, jusqu’en 2025. Arrivé en 2017 en provenance de Grenoble, l’international français (2 sélections) a inscrit vingt-et-un essais avec l’équipe rhodanienne.

Pau : Fisi’ihoi jusqu’en 2024

En très grande forme depuis le début de la saison, le pilier international tongien Siegfried Fisi’ihoi (34 ans), qui va participer à la tournée d’automne avec sa sélection, s’est engagé pour deux saisons supplémentaires avec la Section paloise où il est arrivé en 2019.

Bayonne : Thomas Acquier dans le viseur

L’Aviron bayonnais cherche à se renforcer à tous les postes, en vue de la saison prochaine.Après avoir émis une offre à Maxime Machenaud (lire ci contre), les dirigeants basques s’intéresseraient aujourd’hui au talonneur de Brive Thomas Acquier (31 ans). Les deux parties seraient d’ailleurs sur le point de trouver un accord.

Carcassonne : l’argentin Calas en joker

Le deuxième ligne international argentin Ignacio Calas (25 ans, 2m, 119 kg) s’est engagé comme joker médical à Carcassonne. Il vient remplacer Andries Ferreria. Calas disputait le Super Rugby la saison dernière avec la franchise australienne des Melbourne Rebels.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique.fr
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?