Top 14 - Patrice Collazo écarté de ses fonctions au Rugby Club Toulonnais

  • Collazo écarté de ses fonctions au RCT
    Collazo écarté de ses fonctions au RCT Icon Sport
Publié le , mis à jour

La lourde défaite à La Rochelle (39-6) aura donc été celle de trop. Dans un communiqué publié ce mardi sur le site officiel du club, le RCT annonce que « le Rugby Club Toulonnais et Patrice Collazo ont décidé, d’un commun accord, de mettre un terme à leur collaboration. La préparation du prochain match Toulon - Biarritz est désormais confiée au staff toulonnais mené par James Coughlan. »

La pression autour de Patrice Collazo, empêtré dans les mauvais résultats avec le RCT, s'était accentuée ces dernières semaines. Début octobre sur Rugbyrama, le président Bernard Lemaître monté au créneau, au cours d'un long entretien : « Il est clair que Patrice Collazo est le patron pour le prochain match (Brive, le 9 octobre). Et qu'il le sera pour le match contre le Racing (à Mayol, le 16 octobre). Ensuite, comme initialement prévu, je ferai un bilan. Si jamais on ne gagne pas ces deux matchs ? Je ferais un bilan lucide avec Patrice sur la situation. » Avant d'atténuer légèrement ses propos. « En aucun cas aujourd’hui il est menacé. J’ai plutôt un problème à régler avec certains joueurs et il le sera très rapidement. »

\ud83d\uddde\ufe0fLe @RCTofficiel et ??????? ??????? ont décidé, d'un commun accord, de mettre un terme à leur collaboration.

Plus d'infos \ud83d\udc49 https://t.co/GMS0XOZBQt pic.twitter.com/w578XXki7h

— RCT - RC Toulon (@RCTofficiel) October 26, 2021

Las. Les deux défaites concédées à domicile face au Racing 92 (20-27, la première de la saison à Mayol) puis ce dimanche sur la pelouse du Stade rochelais (39-6, là-même où il avait connu tant de succès) auront été celles de trop. Ce mardi, le club varois a annoncé que « le Rugby Club Toulonnais et Patrice Collazo ont décidé, d’un commun accord, de mettre un terme à leur collaboration. »

Un bilan tout juste à l'équilibre

L'épilogue d'une greffe qui n'aura finalement jamais vraiment pris. Enfant du Var, Collazo avait rejoint le RCT à l'été 2018, après son départ de La Rochelle et pour prendre la suite de Fabien Galthié. A la tête de « son » club, les résultats n'ont jamais été franchement au rendez-vous malgré une saison 20219-2020 qui a vu Toulon pointer à la quatrième place au classement, au moment de l'interruption Covid. Il quitte finalement le club avec un bilan tout juste l'équilibre, toutes compétitions confondues : 46 victoires, 42 défaites et 3 matchs nuls.

Soumis à la défiance des joueurs et du public

Surtout, ses méthodes réputées dures avec les joueurs avaient fini par retourner une partie de ses troupes contre lui. Ces dernières semaines, plusieurs cadres de l'équipe s'en étaient émus auprès de leur président. Lequel, dans un premier temps, avait choisi de conforter son entraîneur et de s'en prendre aux joueurs, justement. « Quand j'entends que « les joueurs seraient lassés de la situation », de quoi seraient-ils lassés ? Des mauvais résultats ? Bon, d'accord. Mais quand on est joueur professionnel, on ne doit pas se lasser longtemps, mais réagir. »

La grogne s'étendait également aux supporters, qui avaient prévu une manifestation ce jeudi. Et Bernard Lemaître a finalement tranché, ce mardi, face à l'accumulation des mauvais résultats et une treizième place peu digne du club en Top 14.

Patrice Collazo quitte le RCT. En attendant de connaître l'identité de son remplaçant, c'est l'entraîneur irlandais de la défense James Coughlan qui assurera l'intérim sur le banc, ce week-end face à Biarritz.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (1)
Leglaudedebresse0145 Il y a 1 mois Le 26/10/2021 à 16:23

....En résumé....qd ton Pdt déclare que tu n'es pas menacé.....c'est tt le contraire qu'il faut comprendre !!!
Avec les moyens du RCT , Collazo n'a pas fait gd chose....et pourtant il a eu le temps.............