Oscars Midi Olympique : Dimitri Vaotoa et Quentin Delord oscarisés à Montauban le 8 février

  • Pro D2 - Dimitri Vaotoa (Montauban)
    Pro D2 - Dimitri Vaotoa (Montauban) Stéphanie Biscaye
Publié le , mis à jour

Le 8 février prochain, Montauban accueillera les Oscars Midi Olympique à l’espace Valorem. Lors d’une grande soirée, l’historique Dimitri Vaotoa et le jeune Quentin Delord se verront remettre un prix.

L’imprenable Montauban devait bien être récompensé cette saison ! L’USM sera mise à l’honneur le 8 février prochain à l’occasion des Oscars Midi Olympique. Lors d’une soirée qui s’annonce mémorable, l’ensemble du club, de l’association et des partenaires seront réunis à l’espace Valorem, à côté du mythique stade de Sapiac. Au total, ce sont plus de 800 personnes qui sont attendues. Parmi les invités de marque de la soirée, animée par Romain Magellan et Jean Abeilhou, le président de la Dépêche du Midi Jean-Michel Baylet sera présent ou encore la maire de Montauban Brigitte Barèges. La cérémonie, qui débutera précisément à 19 heures, sera l’occasion de retracer en image les heures historiques du club avec plusieurs films. Mais si tout le club sera mis à l’honneur, deux joueurs seront particulièrement au centre des événements.
Dimitri Vaotoa et Quentin Delord se verront remettre respectivement l’Oscar Midi Olympique et l’Oscar espoir. Le troisième ligne polyvalent, arrivé il y a 10 ans au club, représente tout ce qui fait la force de Montauban aujourd’hui.

Vaotoa l’historique, Delord le prometteur
Le Polynésien, qui a tout connu avec le club – notamment la Fédérale 1 puis le retour en Pro D2 – est une des têtes d’affiche d’une USM à son image, très familiale. Au mois d’octobre, David Gérard avait décrit le personnage dans nos colonnes : « Dimitri, c’est un mec qui a des valeurs. Il a du caractère et j’aime ça. Tu ne peux pas faire de belles choses qu’avec des mecs lisses. » Figure historique, Vaotoa s’approche désormais des 200 matchs disputés sous le maillot Vert et Noir… De quoi bien sûr être récompensé ! À côté du monument Vaotoa, le jeune Quentin Delord s’est lui frayé une place dans le groupe pro cette année. Révélation de la première partie de saison, le demi de mêlée a enchaîné les matchs malgré son jeune âge (22 ans). Avec son insouciance, le gaucher s’est affirmé comme un titulaire en puissance. Arrivé cette saison, sa vivacité et son jeu au pied lui permettent de peser sur les matchs. « J’ai eu l’opportunité d’aller à Montauban et j’ai senti qu’il fallait que je la saisisse », avait-il lancé dans nos colonnes. Récompensé avec l’Oscar espoir, l’ancien Briviste n’a pas fini de surprendre et possède encore une belle marge de progression. De quoi envisager un avenir doré ?
En tout cas, ces deux joueurs participent activement à la belle saison des Montalbanais. Actuellement dans le top 6 de cette Pro D2, les hommes de David Gérard brillent bien entendu dans le combat, mais sont aussi capables de superbes mouvements comme vus à Bayonne ou encore face à Bourg-en-Bresse récemment. Ambitieux, Montauban veut être au rendez-vous pour les phases finales et profite encore de son invincibilité à domicile. Mais en attendant, leur « quête aux émotions », évoquée à plusieurs reprises cette saison, fera donc un crochet par les Oscars Midol.

Pour s'inscrire, cliquez ici

A lire aussi : Vous souhaitez assister à la cérémonie des Oscars Midi Olympique ? Inscrivez-vous ici !

Yanis Guillou
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?