Capelli a fait du Willemse face à La Rochelle

  • Capelli a impressionné face à La Rochelle.
    Capelli a impressionné face à La Rochelle. Icon Sport
Publié le

Étincelant face à La Rochelle, le deuxième ligne montpelliérain, Mickaël Capelli a marqué de gros points dans l'esprit du staff du MHR. Il a notamment fait oublié l'international français, Paul Willemse, retenu avec les Bleus et absent du déplacement chez les Maritimes.

Pouvait-il rêver mieux, pour sa toute première sortie de la saison en Top 14 ? Deux semaines après avoir mangé son pain noir à l’Aviva Stadium, en Champions Cup, Mickaël Capelli a littéralement éclaboussé de son talent le fructueux déplacement de Montpellier à La Rochelle (23-29). Il était d’ailleurs le seul rescapé, avec le pilier gauche Nariashvili, du XV étrillé par le Leinster (89-7).

Sur le flanc toute la première moitié de saison en raison d’une blessure à l’épaule, l’ancien cadre du FC Grenoble n’a pas mis longtemps pour retrouver ses sensations et son meilleur niveau. Sondez donc les Rochelais. Samedi, associé à Yacouba Camara dans la cage, Capelli leur en a fait voir de toutes les couleurs, à l’instar de Mercer et Bécognée.

Son match en stats ? Un essai, seize plaquages et pas moins de quinze courses avec le ballon. Systématiquement dans l’avancée à l’impact, sa puissance a naturellement rappelé celle de Paul Willemse, son concurrent direct au poste de numéro 5, retenu à Marcoussis avec les Bleus. Tout sauf surprenant, au regard de son potentiel. En Isère, l’imposant deuxième ligne (126 kilos) marchait sur la Pro D2, déjà élevé au rang de prodige du rugby français. En témoigne, notamment, son oscar Midi Olympique décroché fin 2017.

À bientôt 25 ans, Mickaël Capelli, souvent freiné par les pépins physiques depuis son transfert à Montpellier, n’a pas l’intention de ronger son frein plus longtemps. À Deflandre, sa rage a bien failli faire encore davantage de dégâts. Sans une défense héroïque des Maritimes juste avant l’heure de jeu, le colosse passé par toutes les sélections nationales chez les jeunes aurait signé un doublé.

Midi-Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?