Information Midi Olympique : Pierre Mignoni proche d'un départ de Lyon

  • Le manager du Lou, Pierre Mignoni, ou son président Yann Roubert, devrait révéler sous dix jours, si l’ancien demi de mêlée poursuivra sa mission à la tête du club. Les derniers indices recoltés laissent à penser qu’un départ semble plus que probable.
    Le manager du Lou, Pierre Mignoni, ou son président Yann Roubert, devrait révéler sous dix jours, si l’ancien demi de mêlée poursuivra sa mission à la tête du club. Les derniers indices recoltés laissent à penser qu’un départ semble plus que probable. Icon Sport - Icon Sport
Publié le , mis à jour

Le manager du Lou, Pierre Mignoni, ou son président Yann Roubert, devrait révéler sous dix jours, si l’ancien demi de mêlée poursuivra sa mission à la tête du club. Les derniers indices recoltés laissent à penser qu’un départ semble plus que probable.

Sous contrat jusqu’en 2023 avec le Lou, Pierre Mignoni, pourrait pourtant quitter la capitale des Gaules à l’issue de la saison. « Mon cas personnel n’est pas important. L’institution doit être plus forte qu’une personne », nous glissait-il dans l’entretien qu’il nous avait accordé dans notre édition du 24 janvier. Et quand on revient à la charge six jours plus tard, le son de cloche est identique. « Je suis toujours en phase de réflexion, je ne veux pas faire la saison de trop », indiquait-il. Lyon et son actionnaire, Olivier Ginon, lui ont proposé il y a près de deux mois, une prolongation de contrat très longue durée, de cinq ans. Mignoni a décliné poliment, mais ne voulant pas se projeter trop loin dans un club où il effectue sa septième saison.

Où rebondir ?

Surtout, ses atermoiements pourraient trouver racine dans ses relations avec son président Yann Roubert. Ce dernier, après avoir clamé plusieurs fois que « Mignoni sera à Lyon au moins jusqu’en 2023 », aurait évolué. En parallèle de la réunion des présidents de Top 14 qui s’est tenue mardi dernier, Roubert aurait laissé transparaître à plusieurs de ses confrères que son manager pourrait bénéficier d’un bon de sortie en juin prochain. Un départ qui permettrait à Roubert de remettre la main sur un club très estampillé Mignoni. D’ailleurs l’ensemble du staff, est actuellement sous contrat jusqu’en 2023, comme son manager. Si Mignoni, devait s’en aller, il pourrait être suivi, de David Attoub. Les deux hommes sont très proches, et le travail de l’ancien pilier sur la mêlée fermée est reconnu dans bon nombre de clubs de Top 14, où son CV est disposé en bonne place si jamais. Pour Pierre Mignoni, la question de sa future destination se posera une fois que son avenir sera tranché à Lyon. Son nom circule ou a circulé à Montpellier (où le staff ne devrait pas bouger), à Toulon (son club de cœur), au Racing92 ou au Stade français, sans que cela soit forcément fondé. L’annonce de son départ ou son maintien au Lou, ne devrait être qu’un premier épisode du feuilleton Mignoni.

Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?