Pau : l’ascension de Manu est en marche

  • Le centre ou ailier palois est une des armes fatales de la ligne arrière paloise.
    Le centre ou ailier palois est une des armes fatales de la ligne arrière paloise. Icon Sport
Publié le

Arrivé en décembre 2020, en cours de saison, le trois-quarts centre samoan est maintenant un cadre de la section paloise.

Il suffit de regarder les matchs de la Section paloise pour se rendre compte de l’importance de Tumua Manu. Les chiffres ne trompent pas non plus. Avec treize titularisations (c’est le joueur de l’effectif le plus titularisé) et plus de mille minutes déjà jouées, le trois-quarts centre Samoan est le Béarnais qui a passé le plus de temps sur les pelouses de Top 14. Surtout, ces dernières sorties démontrent une réelle montée en puissance.

Antoine Nicoud, l’entraîneur des trois-quarts de la Section, ne peut pas le nier : « C’est un joueur très stable depuis le début de saison et il vient d’enchaîner de grosses prestations face à Brive, Lyon, Clermont et encore à Montpellier le week-end dernier. » Le petit nouveau, arrivé en retard la saison dernière, est devenu le moteur de la ligne d’attaque, celui que tout le monde suit en raison de son tempérament de guerrier. « C’est tout d’abord un grand compétiteur, analyse son entraîneur, C’est un mec qui n’accepte pas de subir et encore moins de reculer. Cette mentalité lui permet de batailler tout le temps, que ce soit sous les ballons, dans les rucks, pour rusher en défense, pour plaquer. C’est un état d’esprit qui n’accepte pas la défaite. Je sais qu’il sprintera encore sur les chasses à la 80e minute, ou sur un dernier coup d’envoi. Contre Clermont, il a été dingue dans le un contre un, à combattre sur l’homme, à "contre-rucker" en bout de ligne où il est présent trois fois pour autant de ballons récupérés. » 

Cette intensité de tous les instants, cet engagement maximal sur n’importe quelle phase de jeu, ne doivent pas faire oublier que Tumua Manu, auteur de deux essais cette saison, est aussi un redoutable attaquant : « Il a des qualités d’explosivité, avec une capacité d’accélération sur des distances courtes. Il aime toucher le ballon, attaquer, défendre, chasser après les jeux au pied. Il est vraiment très complet. À Montpellier, il a été très au-dessus du lot. Il a réussi à breaker trois fois sur des situations d’équilibre. Il prend de plus en plus de place dans le projet de la Section et il s’est réengagé très tôt pour les prochaines saisons, donc c’est assez chouette. » 

Mais avant de penser au prochain mandat, Manu est déjà l’homme à suivre en ce moment à la Section.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Nicolas AUGOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?