Oscar Midol : L’histoire et la fidélité mises en avant à Montauban

  • Oscar Midol : L’histoire et la fidélité mises en avant à Montauban
    Oscar Midol : L’histoire et la fidélité mises en avant à Montauban Midi Olympique - Patrick Derewiany - Midi Olympique - Patrick Derewiany
Publié le

Mardi 8 février, la cérémonie des Oscars Midol s’est invitée à l’espace Valorem de Montauban. Dans une soirée de mise à l’honneur de l’USM, l’historique Dimitri Vaotoa et le jeune Quentin Delord ont été récompensés.

Mardi 8 février, la cérémonie des Oscars Midol s’est invitée à l’espace Valorem de Montauban. Dans une soirée de mise à l’honneur de l’USM, l’historique Dimitri Vaotoa et le jeune Quentin Delord ont été récompensés.

Montauban est un club historique. C’est donc tout naturellement que cette soirée des Oscars Midi Olympique a rendu un hommage sincère à l’USM, dans la salle comble de l’espace Valorem, qui a accueilli pas moins de 600 personnes ce mardi 8 février. Avec des invités de marque, comme le Président-Directeur général du groupe La Dépêche du Midi, Jean-Michel Baylet, le Directeur général, Jean-Nicolas Baylet, le rédacteur en chef de Midi Olympique Emmanuel Massicard ou encore le président de l’USM, Jean-Claude Maillard ; la soirée récompensait avant tout un joueur qui fait l’unanimité depuis tant d’années dans le Tarn-et-Garonne. Dimitri Vaotoa incarne l’esprit familial du club et a aussi été mis en avant pour son énorme fidélité à Montauban. « C’est devenu tellement rare des joueurs qui s’attachent et restent fidèles à un seul club », saluait Jean-Michel Baylet en livrant le trophée symbolique au troisième ligne. « Et c’est aussi un joueur d’exception », rappelait-il. Extrêmement timide au moment de monter sur scène, « ce n’est pas évident devant tant de monde », Vaotoa a ensuite vu les partenaires lui offrir quelques cadeaux. Un film remémorant ses dix années passées au club procura beaucoup d’émotions à l’imposant soldat vert et noir. Enfin, ce sont ses anciens coéquipiers au club qui l’ont accompagné lors de son discours de remerciement et lui ont offert le maillot collector de Montauban, porté lors du match contre Colomiers en janvier.

« La place de ce club est en Top 14 »

Voatoa n’est bien sûr par le seul à avoir été honoré. Le jeune demi de mêlée Quentin Delord a reçu l’Oscar Espoir des mains de Jean-Nicolas Baylet. Arrivé cette saison au club, il représente parfaitement l’avenir doré des jeunes montalbanais, prêts à tout pour redorer le blason de Sapiac. Au fil des discours qui ont animé cette grande soirée, une envie ressortait de toutes les bouches : celle de revoir Montauban en Top 14. Champion de France en 1967, l’USM n’a plus goûté à l’élite du rugby français depuis la saison 2009-2010. « La place de ce club est en Top 14 », affirmait Jean-Michel Baylet, avant qu’un film sur l’histoire du club ne soit diffusé devant l’audience. En attendant une future remontée, Jean-Claude Maillard dressait, lui, les objectifs de la fin de saison à David Gérard : « Il faut se qualifier pour les phases finales. » Actuellement à la lutte pour les phases fiinales cette saison, Montauban a toutes les qualités et les armes pour se battre et donc ambitionner un avenir aussi glorieux que son passé.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Yanis GUILLOU
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?