Top 14 - L’énigme Brive

  • Les Brivistes, trop inconstants à l'extérieur restent en sursis dans ce Top 14.
    Les Brivistes, trop inconstants à l'extérieur restent en sursis dans ce Top 14. Icon Sport
Publié le

Trop facilement transpercé à l’extérieur, comme à l’accoutumée, le CAB ne cesse de montrer son côté sombre loin du Stadium. Allez comprendre.

« Ce n’est pas normal d’avoir la première défense à la maison, avec dix essais encaissés cette saison, et de prendre des points de partout à l’extérieur. » Impuissant Jérémy Davidson. On le serait à moins. Décidément, le comportement du CA Brive en déplacement tourne à l’énigme insoluble.

Son bilan ? Tout bonnement le pire du Top 14, en raison d’un goal-average négatif un cheveu plus épais que la lanterne rouge biarrote (-209 contre -208). Aucune victoire cette saison à l’extérieur et des valises à gogo depuis le dernier, arraché fin octobre à Castres, des deux maigres points de bonus défensif au compteur. Bref, une bonne tête de potentiel relégable qui tranche avec le séduisant visage affiché à domicile. Comme lors de la dernière chicane Clermont-Montpellier-Toulon si bien négociée en février.

Indiscipline, quand tu nous tiens

S’il n’a pas encore trouvé la parade, d’où l’impuissance manifestée à chaud, le manager du club coujou a pourtant bien identifié les maux. « Quelle est la différence à la maison ? On est beaucoup plus disciplinés, tranche Davidson. On ne peut pas donner des cadeaux comme ça à La Rochelle. On débute bien le match et après, c’est une catastrophe, avec deux cartons jaunes sur des plaquages hauts, huit pénalités contre nous en première période. Être réduits à 14 pendant vingt minutes, ça fait mal. » Une douleur amplifiée par trois essais adverses, en infériorité.

« On a eu pas mal de blessés après ce bloc de trois matchs à la maison, on a fait tourner un peu. Résultat, on prend des points, poursuit l’Irlandais, tout aussi exigeant envers les doublures. Certains joueurs ont envie de se montrer, de faire des bonnes choses et, parfois, ça coûte des pénalités. Il y en a quatre ou cinq pas nécessaires dans le match. Donc ces joueurs-là doivent gagner en maturité et être plus réguliers sur le terrain s’ils veulent postuler comme titulaires. » Les places dans le XV de départ vont rester chères jusqu’au bout de cette course au maintien. Inconstant au possible, le CAB reste en sursis.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?