Le Leinster de Lowe au rendez-vous face au Munster

  • James Lowe, auteur d’un doublé face au Munster, a été l’un des hommes forts du Leinster lors de la victoire à Limerick.
    James Lowe, auteur d’un doublé face au Munster, a été l’un des hommes forts du Leinster lors de la victoire à Limerick. ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport
Publié le

Le choc des deux grandes provinces républicaines a tourné assez nettement en faveur des Dublinois.

Le «classique» du rugby irlandais n’a pas produit de surprise. La tendance des dernières années a été confirmée et le Leinster est allé s’imposer sur le terrain du Munster, à Thomond Park (Limerick), 34 à 19. Les joueurs de Dublin ont confirmé leur désir et leur capacité à réussir le doublé Europe-URC. Le Leinster a conforté sa première place au classement général et dans la conférence irlandaise, qualificative directement pour la Champions Cup. Les joueurs de Leo Cullen (entraîneur) et Gary Ringrose (capitaine), une kyrielle d’internationaux, ont contrôlé quasiment tout le match, même s’ils ne menaient que 14-12 à la mi-temps. Le centre Gary Ringrose, l’ailier James Lowe (deux fois) et l’autre ailier Jimmy O’Brien (l’un des rares non internationaux) ont marqué.

Exploit pour Kok, l’ancien Toulousain

Un joueur a vraiment crevé l’écran : le troisième ligne Caelan Doris qu’on avait remarqué sous le maillot vert depuis le mois de novembre. Sa production fut tout simplement magnifique. Les joueurs du Munster ne sont pas restés inactifs sous l’impulsion de leur champion du monde Damian De Allende mais c’est l’efficacité qui a fait pencher la balance du côté des Bleus de la capitale. Quand les chances se sont présentées, leurs trois-quarts ont su se montrer très cliniques. On a retenu des mouvements bien maîtrisés avec une science des passes décisives sautées pour berner une défense adverse trop resserrée. Ringrose et Lowe en ont bénéficié de la part de Ross Byrne qui a justifié sa position de dauphin de Jonny Sexton.

Le Leisnter se prépare donc à rencontrer ses autres voisins du Connacht en huitième de finale aller-retour de la Champions Cup. Et risque de retrouver le Stade toulousain en quart de finale. Le Munster lui, sera aux prises avec les Anglais d’Exeter.

Le numéro 8 Fineen Wycherley, le centre Chris Farrell et l’ouvreur Joe Carbery ont mérité la citation côté Munster.

Dans les autres matchs de la journée, un autre homme à briller. Il s’agit de Werner Kok. Les supporters toulousains se souviennent vaguement de lui. Il avait joué cinq matchs en 2019 en qualité de joker Coupe du monde pour un seul essai marqué. Il joue désormais pour les Sharks, la franchise de Durban, et il a marqué un essai magnifique face aux Dragons gallois. Une course de plus de cinquante mètres, au milieu d’une forêt de défenseurs.

De cette journée, on retiendra aussi le bon choc gallois entre les Scarlets et Cardiff. Les hommes de Llanelli l’ont emporté 35-20 alors qu’ils ont joué à quatorze pendant trente-six minutes en deuxième période.

L’arrière Jonny McNicholl (7 sélections) a fêté avec bonheur son centième match sous le maillot des Scarlets.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
0,99€ le premier mois
Jérôme PREVOT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?