Tous les résultats de la 21ème journée de Fédérale 1

  • Tous les résultats de la 21ème journée de Fédérale 1
    Tous les résultats de la 21ème journée de Fédérale 1 ActionPlus / Icon Sport - ActionPlus / Icon Sport
Publié le

De la poule 1 à la poule 4, voici tous les résultats de la 21ème et avant dernière journée de Fédérale 1 avant les phases finales. 

Poule 1

Limoges - Rennes 23 - 19

À Limoges - Samedi 19h30 - Limoges bat Rennes 23-19 (10-16).
Arbitre: M. Darche (Île-de-France).

Limoges : 2E Soto (18e), Mas (69e) ; 2T Soto (18e, 69e) ; 3P. Soto (26e, 80e), Lopez Bontempo (47e) .
Rennes : 1E François (33e) ; 1T Botica (33e) ; 4P Botica (8e, 15e, 28e), Leroyer (76e) . Carton jaune : Quesmel (69e).

Limoges 15. Marchand (22. Sauviat, 63e)  ; 14. P. Soto, 13. S. Russell, 12. Lopez Bontempo, 11. Chalopin (21. Cadieu, 78e) ; 10. Fournier, 9. B. Soto (20. Conio, 54e) ; 7. Glenisson, 8. Vea, 6. L. Russell ; 5. Boissière (18.Chabrier, 78e), 4. Calvet (19. Bures, 59e) ; 3. Margveliani (23. Buisson, 54e), 2. Mas (cap., 16. Boudot, 78e), 1. Serra (17. Touraud, 54e).
Rennes 15. Platon (20. Massicot, 20e) ; 14. Dréan, 13. A. François, 12.Dubois (cap., 22. Lepresle, 68e), 11. R. François ; 10. Botica (21. Leroyer, 64e), 9. Ollion ; 7. Ortega, 8. Hickes, 6. Wenger (19. THomas-Guénée, 64e) ; 5. Quesmel (4. Algans, 80e), 4. Algans (18. Gueroult, 53e) ; 3.Ulutuipalelei (23. Hina, 68e), 2. Tuugahala (16. Fau, 51e), 1. Le Jallé (17. Le Picaut, 60e).

Les meilleurs À limoges, Mas, Margveliani, Touraud, Boissière, L. Russell, Glenisson, Vea, P. Soto ; à Rennes, Algans, Hickes, Ortega, R. François.

L’USAL est bien la bête noire de Rennes. Vainqueurs à l’aller en Bretagne, les Limougeauds ont joué les récidivistes en s’imposant au terme d’une partie âpre et indécise jusqu’au bout entre deux équipes qui n’ont rien lâché. Menés à la pause par des Rennais plus pragmatiques, les hommes du duo Buononato-Danovaro ne sont pas sortis de la rencontre pour se resserrer sur les basiques. Dominateurs, les avants parvenaient à faire sauter le verrou breton pour forcer la décision sur une pénal-touche conclue par le capitaine Mas et décrocher ainsi une cinquième victoire de rang. Jean-François DARTHOUX

Chartres - Beauvais 16 - 7

À Chartres - Dimanche 15 heures - Chartres bat Beauvais 16-7 (6-0). Arbitre : M. Gauzins (Ile-de-France). 300 spectateurs.

Chartres : 1E Tematafaarere (49e) ; 1T Aboumejd Le Berre (49e) ; 3P Aboumejd Le Berre (3e, 17e, 68e) . Carton jaune : Snyman (76e).
Beauvais : 1E Pénalité (78e). Cartons jaunes : Boespflug (39e), Santacapita (61e).

Chartres 15. Leclerc ; 14. N’Diaye (21. Benmegal 75e), 13. Roche (22.Kitutu 68e), 12. Bocquillon, 11. Martel (19. Tafili 60e) ; 10. Aboumejd Le Berre, 9. Camara ; 7. Hamiaux, 8. Delana, 6. Massyn (69e) ; 5. Snyman, 4. Tematafaarere (18. Nkoy 55e) ; 23. Halavatau (23. Sofisa 75e), 2.Alamartine (16. Coulibaly 41e), 1. Vos (17. Bakary 77e).
Beauvais 15. Rouget ; 14. Boespflug, 13. Robert (21. Tuva 40e), 12.Fitan, 11. Tarley (9. Berrod64e) ; 10. Paramelle, 9. Berrod (20. Pellet 60e) ; 7. Yonkeu (2. Schlienger 74e), 8. Livio (19. Domalaillai 46e), 6.Simonet ; 5. Giannini, 4. Bihan (22. Legent 57e) ; 3. Vanwyk (23.Montes 57e), 2. Schlienger (16. Santacapita 46e), 1. Postiglioni (17. Ekwah55e). Non entré en jeu : 18. Corradi.

Les meilleurs À Chartres, Delana, Tematafaarere, Snyman, Leclerc ; à Beauvais, Livio, Paramelle..

Pour sa dernière sortie à domicile, les Chartrains ont rendu une copie très propre avec une victoire à la clé face à Beauvais. Une prestation qui d’ailleurs laissait des regrets au coach Renaud Gourdon après le match : « Si on en avait joué plusieurs comme cela, nous n’en serions pas là au classement ». Encore un petit effort, dimanche à Floirac où les Chartrains joueront complètement libérés, et il en sera terminé de cette saison, la première en Fédérale 1. La prochaine sera aussi dans cette division, mais à un niveau inférieur avec la refonte des championnats fédéraux. Hervé PARAUT

Langon - Bassin d’Arcachon 19 - 7

À LANGON - Dimanche 16 heures - Langon bat RC Bassin-d’Arcachon
19-7 (16-0). Arbitre : M. Jossier (Nouvelle-Aquitaine). 1 500 spectateurs.

Langon : 1E Castanier (15e) ; 1T Bertrand (15e) ; 4P Bertrand (4e, 35e, 39e, 54e) . Carton jaune : Amiranashvili (80e).
RC Bassin d’Arcachon : 1E Bordier (79e) ; 1T Bats (79e) . Carton jaune : Métais (80e).

Langon 15. Castanier ; 14. Lafon (22. Fumey 57e), 13. Dimitri (21. Lieurès 57e), 12. Christophe, 11. Bertrand ; 10. Arraté, 9. Frauciel (20. Gely 49e) ; 7. Jimenez (19. Amiranashvili 49e), 8. Mendy, 6. Gach ; 5. Moreau, 4. Dessis (18. Thomas 68e) ; 3. Graffouillère (17. Clavé 49e), 2. Chambord (16. Scannell 68e), 1. Issaadi (23. Darriet 63e).
RC Bassin d’Arcachon 15. Daros-Ducourneau ; 14. Ayuso, 13. Tarozzi (22. Mathieu 51e), 12. Bordier, 11. Wallraf ; 10. Urios (21. Sanz 41e), 9. Geneste (20. Bats 41e) ; 7. Server (19. Dazey 54e), 8. Métais, 6. Besnard ; 5. Bartoszek, 4. Costanzo (18. Farmer 51e) ; 3. Captus (23. Maumont 41e), 2. Carrere (16. Claudey 41e), 1. Kafoa (17. Sonzogni 41e).

Les meilleurs À Langon, Chambord, Dessis, Gach, Bertrand, Castanier ; à RC Bassin-d’Arcachon, Costanzo, Métais, Bordier.

Langon se devait d’offrir une belle sortie à son capitaine Yann Dessis, qui disputait son dernier match à Comberlin après avoir consacré l’ensemble de carrière au club girondin. Le deuxième ligne finit donc sur une bonne note en remportant le derby face à Arcachon dans un stade copieusement garni. Ce match a été quasiment à sens unique, tant les Langonnais ont maîtrisé la rencontre du début à la fin. Grâce à un très bel essai de Baptiste Castanier et 14 points au pied de Christel Bertrand, Langon a dominé les débats, son jeu d’occupation et sa rugueuse défense faisant le reste. Joueur mais impuissant, le RCBA a néanmoins sauvé l’honneur en toute fin de partie. Jean-Baptiste LATHOUMETIE

Marcq-en-Baroeul - Floirac 29 - 30

À VILLENEUVE D’ASCQ – Dimanche, 15 heures – Floirac bat Marcq-en-Baroeul 30-29 (6-20). Arbitre : M. Flavien Girard (Grand-Est).

FLOIRAC : 4E Jourdan (56e), Brutus Houri (58e), collectif (80e+3, 80e+11) ; 2T Brethes (58e, 80e+3) ; 2P Brethes (19e, 23e).
MARCQ-EN-BAROEUL : 2E Rebussone (28e), Olivier (38e) ; 2T Dewhirst (28e, 38e) ; 5P Dewhirst (14e, 40e+2, 65e, 71e), Barbier (61e).

MARCQ-EN-BAROEUL 15. Maraval (21. Barbier 45e) ; 14. Olivier, 13. Dewhirst, 12. Pommelet, 11. Ouassiero (22. Wasilkowski 66e) ; 10. Erasmus, 9. Cazanave (15. Maraval 80e) ; 7. Rebussone, 8. Domenech, 6. Veillet Lavallée (20. Youcef 57e) ; 5. Maso (cap. 17. Carvalho 53e), 4. Lefebvre (18. Delaporte 50e) ; 3. Telion (23. Akkaoui 40e), 2. Rieu (16. Marty 66e – 2. Rieu 77e), 1. Atia (17. Boucherie 53e).
FLOIRAC 15. Brethes ; 14. Aounallah, 13. Courtade (21. Bataille 57e), 12. Nuu (13. Courtade 70e), 11. Guiraud (22. Brutus Houri 45e) ; 10. De Wet (25. Toulouze 70e), 9. Blot ; 7. Richard, 8. Seuru, 6. Julien (cap. 18. Novello 62e) ; 5. Letellier, 4. Jourdan (24. Escarnot 57e – 16. Segaut 70e) ; 3. Traoré, 2. Seille, 1. Ouali (17. Clarac 57e).

Les Marcquois risquent fort d’avoir cette défaite en travers de la gorge. Et c’est peu dire puisque le scénario a tourné en faveur de Floirac dans les dernières minutes de jeu, d’interminables arrêts de jeu même en raison d’un KO de Nuu un peu plus tôt dans la partie. Pourtant les Nordistes ont certainement réussi une de leur première période les plus abouties de la saison. Deux essais bien construits ont ponctué cette domination. À la reprise, Floirac est visiblement revenu le mors aux dents. Suffisant pour trouver la faille une première fois, puis une deuxième suite à une interception. La fin, deux essais en force, typiques des Girondins qui assoient définitivement leur place dans le top 4. Marcq a un dernier match pour tenter de conserver la cinquième place. Guillaume DEPRECQ

Niort - Drancy 40 - 19

À Nort - Dimanche 15h45 - Niort bat Drancy 40-19 (14-3).
Arbitre: M. Assié. 2 200 spectateurs.

Niort : 6E Vunibaka (4e), Bonhommeau (40e), Luteau (45e), Guénin (63e), Bretagnolle (66e), pénalité (79e) ; 4T Guénin (4e, 40e, 63e), pénalité (79e) . Carton jaune : Vunibaka (72e).
Drancy : 1E Sabatier (55e) ; 1T Perrod (55e) ; 4P Perrod (14e, 42e, 48e, 54e) . Carton jaune : Belloc (30e).

Niort 15. Marché (22. Gelade (50e) ; 14. Vunibaka, 13. Luteau, 12. Sithole, 11. Bretagnolle ; 10. Guénin (cap) (20. Lescalmel 65e), 9. Pinaud (21. Duprat 70e) ; 7. Baudin, 8. Grundlingh, 6. Giraud (18 Goufan 65e) ; 5. Qovu (4.Niéto 75e), 4. Niéto (19. Alligner 49e) ; 3. Talia Ulli (23. Clermont 65e), 2.Bonhommeau (16. André 49e), 1. Serra (17. Elofer 80e).
Drancy 15. Douadou ; 14. Cissé (22. Vexler 30e), 13. Scozzi, 12. Detre (21.Sabatier 25e) ; 11. Pernin ; 10. Perrod, 9. Mouysset (20. Delcourt 50e) ; 7. Briatte, 8. Aznar, 6. Chilour (18. Duclos 50e) ; 5. Leboulanger, 4. Hess (19.Loczaic 50e) ; 3. Dandoit (23. Tokoulou 60e) ; 2. Belloc (16. Didier 50e) ; 1. Lafrachesca (17. Aline 41e).

Les meilleurs À Niort, Baudin, Grundlingh, Bretagnolle, Luteau ; à Drancy, Perrod, Aznar, Sabatier.

Rester invaincus à domicile et égaler le record d’une série de victoires consécutives (12), voilà les objectifs qui animaient les Niortais. Mais très sanctionnés, ces derniers n’arrivaient pas à déployer leur jeu. C’est en seconde période que la situation s’est décanté. Plus dominateurs avec trois essais, les Niortais se sont imposaient. Par cette victoire, comment fêter de la meilleure des manières la dernière de Jone Qovu (international fidjien) qui mettra un terme à sa carrière à la fin de la saison, par une magnifique ovation à la 75e minute. Eric MASSOUNIE

Saint-Denis - Périgueux 22 - 38

À Saint DENIS - Dimanche 15h30 - Périgueux bat Saint-Denis 38- 22 (21-17). Arbitre : M. Lebegue (Haut de France). 300 spectateurs.

Perigeux : 66E Semoun (6e, 47e), Dischant (16e), Pénalité (41e), Tafili (51e), Ouchene (65e) ; 3T Caillat (6e, 16e, 512e) . Carton jaune : Iftimicine 65e.
Saint DENIS : 3E Doumbia (2e), Bacquet (30e), Toukoulou (79e) ; 2T Bouillere (2e, 30e) ; 1P Bouillere (12e) . Cartons jaunes : Janvier (20e), Silva 40e.

Perigueux 15. Escudie ; 14. Oucene, 13. Avezoi (22. Piveteua 58e), 12.Delorme (Dechavaille mt), 11.Cavalliere ; 10.Caillat, 9. Dischant (20.Blanc 58e) ; 7. Domenech (Iftimicili 65e), 8.Tixier, 6. Tapili (19. Kenil 58e) ; 5.Semu, 4.Sern ; 3.Hoare (17. Divert 51e), 2.Lancon (16. Marijou mt, 1. Tafili. Non entré en jeu : 21 Dechavaille.
Saint DENIS 15.Bouillere (20. Bourron 68e)  ; 14.Evora, 13.Martocq (22. Toukoulou 50e) , 12.Makombe, 11. AlBandkaji (21. Couplan 33e) ; 10.Bacquet, 9. Lesparre ; 7.Janvier (16. Vangi 57e), 8. Ngcungama, 6.Doumbia (18. Lavocat 57e) ; 5. Mazibuko, 4. Sawezi ; 3. Silva, 2.Mokhatari (17. Schneider 57e), 1. Brosse (16. Salifou 50e).

Les meilleurs À Périgueux, Tindilliere Avezou, Caillat, Semou ; à Saint-Denis, Brosse, Evora, Mazibuko, Silva, Doumbia.

Tous les joueurs, et tout le stade Delaune, voulaient offrir une victoire pour le dernier match à la maison du pilier Nicolas Brosse, mais hélas, cela n’est pas arrivé… Comme depuis quelques matchs, le SDUS progresse à tout niveau mais c’est encore insuffisant. Contre le leader incontesté de la poule, déjà qualifié, les Dionysiens ont eu la force et la « grinta » pour marquer 3 essais. Les bleu et blanc, réduisent de plus l’écart avec leurs adversaires, cela étant l’une des nombreuses étapes à franchir pour être au niveau de la Fédérale 1. Jean-François DEMERY

Poule 2

Berre-l’Etang - Stade métropolitain 17 - 6

À Berre - Samedi 17h30 - Berre bat Stade Métropolitain 17-6 (17-0).
Arbitre : M. Gardey. 200 spectateurs.

Berre-L’ETANG : 2E Sito Alvarado (29e), Jouve (39e) ; 2T Cecot (29e, 39e) ; 1P Cecot (19e) . Carton jaune : Lopez Perez (75e).
Stade Metropolitain : 2P Aubert (56e, 67e) . Cartons jaunes : Aubert (35e), Sione Finau (39e).

Berre 15.Levy ; 14.Joubert, 13.Narumesa (22. Datrino 57e), 12.Giordano, 11.Jouve ; 10.Brevier (21. Parra 54e), 9.Cecot (20. Tempier 70e) ; 7.Garreau (19. Ponge 60e), 8.Molcard (18. Panizzo 60e), 6.Achou ; 5.Lockley, 4.Touache ; 3. Sito Alvarado (23. Hassani 60e), 2.Carrat (16. Peutin 50e, 1.Verlaque (17.Perez Lopez 47e)
Stade Metropolitain 15.Guenver ; 14.Bost, 13.Meyrand, 12.Gabriel, 11.Soulier ; 10.Michel, 9.Aubert (21. Moucheron 78e) ; 7.Moluh (19. Branque 57e), 8.Forel (17. Stankovic 60e), 6.Garreau (23. Lape 39e) ; 5.Chillet (18. Berrera Howarth 52e), 4.Belkir Avignon ; 3.Sione Finau, 2.Frevol (16. Delabrecque 47e), 1.Laurent.

Les meilleurs À Berre-l’Etang Achou, Peutin, Garreau, Touache ; à Stade Metropolitain, Michel, Forel, Guenver.

Pour leur dernière rencontre à domicile les Berrois n’ont pas raté leur sortie. Malgré un vent violent par moment, les deux équipes se sont évertuées à envoyer du jeu ce qui a rendu le match agréable. Les Berrois adossés au vent se montrent à leur avantage par une pénalité de Cecot (19e) et fort logiquement vont inscrire un essai (29e) par Siti Alvarado poussé par son pack. Ils vont doubler la mise par le véloce Jouve qui bien servi par Cecot suite à une sortie de mêlée gagnante pointe entre les poteaux (39e). Cecot transforme (17/0). En seconde période les Rhodaniens avec le vent dans le dos n’arrivent pas à perforer la défense Berroise et se contentent de deux pénalités d’Aubert (56e, 67e) Jean-Paul HENRIC

Beaune - Mâcon 34 - 20

À Beaune - Dimanche 15 heures - Beaune bat Mâcon 34-20 (10-13). Arbitre : M. Boulay. 600 spectateurs.

Beaune : 4E Lanny (16e), Ferro (49e), Magne (55e), Benard (62e) ; 4T Jonas (16e, 49e, 55e, 62e) ; 2P Jonas (25e, 60e) .
Macon : 2E Koroi (40e), Martin Fournet (80e) ; 2T Debrach (40e, 80e) ; 2P Debrach (7e, 19e) .

Beaune 15. Missland (21. Thomas 68e) ; 14. Benard (22. Benard 68e), 13. Ferro, 12. Guillaume, 11. Lanny ; 10. Jonas, 9. Perrier (20. Arland 64e) ; 7. Magne, 8. Bibi Biziwu, 6. Schmitt ; 5. Tabakanalagi (18. Peacock 56e), 4. Jonck ; 3. Mguca (23. Darlington 52e), 2. Visagie (16. Belleville 56e), 1. Botha (17. Courcoul 64e).
Macon 15. Félix ; 14. Martin (22. Sao 14e), 13. Leota (19. Kokiri Ropiha 48e), 12. Ropiha, 11. Cornez (21. Martin Fournet 64e) ; 10. Brechenmacher, 9. Debrach ; 7. Angels, 8. Burns (18. Fernandes 64e), 6. Van Wyk ; 5. Du Preez, 4. Birembaut (20. Deville 48e) ; 3. Koroi (23. Rallier 40e), 2.Maurice (16. Cloostermans 57e), 1. Querin (17. Vuli 57e).

Les meilleurs À Beaune, Jonas, Ferro ; à Mâcon, Debrach.

Sous un vent glacial, les visiteurs étaient donné favoris pour cette rencontre. La première mi-temps donnait raison aux statistiques et grâce à un essai à la 40ème minute, Mâcon tenait le match 10-13
Au retour des vestiaires, les Beaunois débordaient d’envie et Ferro trouvait la faille dans la défense maconnaise, suivi quelques minutes plus tard par Magne qui vient à son tour aplatir le ballon en terre promise après une grosse charge sur l’aile. Les visiteurs n’arrivaient plus à jouer tant Beaune maîtrisait le match, sentiment qui se confirme suite à une interception de Benard, personne ne le rattrapera.
Mâcon marquait en toute fin de match et Beaune remportait donc un beau succès bonifiés 34-20. Lucas POUILLAULT

Bédarrides-Châteauneuf-du-Pape - Rumilly 32 - 23

À Bédarrides - Dimanche 15h30 - Bédarrides-Châteauneuf-du- Pape bat Rumilly 32-23 (10-17). Arbitre : M. Dauvissat. 800 spectateurs.

AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape : 6E Achahbar (5e, 55e), Brana (33e), Wokorach (45e), Alary (60e, 69e) ; 1T Achahbar (55e) .
Cartons jaunes : Berail (19e), Aboitiz (24e).
Rumilly : 2E Penalité (19e), Guigue (40e) ; 2T Guigue (40e) ; 2P Guigue (43e, 52e) ; 1D Mousaoui (4e) . Carton jaune : Larroque 24e.

AS Bedarrides-Chateauneuf du Pape 15. L. Daminiani (Wokorach 40e) ; 14. Alary, 13. Sililo (Gabriel 66e), 12. Vaffier, 11. Brana (M. Daminiani 69e) ; 10. Achahbar (cap), 9. Lombarteix ; 7. Garret (Tahar 60e, 8. Soqeta (Bertrand 53e), 6. Solano ; 5. Havelu (Recordier 55e), 4. Rosati ; 3. Aboitiz, 2. Berail (Maamry 55e), 1. Vergnes (Didier 60e).
Rumilly 15. Buisart ; 14. Jacquemin, 13. Mousaoui, 12. Masima (Iarussi 60e), 11. Angelier ; 10. Dunlop (Bazin 60e), 9. Guigue ; 7. Gahetau (Tuifa 55e) , 8. Husquin (Meyer 60e), 6. Damian ; 5. Fanalupe, 4. Lebas ; 3. Marcote (Lofti 66e), 2. Larroque (Janikiowski 55e), 1. Sylvestre (Aanikid 53e).

Les meilleurs À AS Bédarrides-Chateauneuf-du-Pape, Alary, Rosati,, Brana, Achahbar ; à Rumilly, Guigue.

On ne sait si c’est l’émotion qui a suivi l’hommage à Eric Masson, le policier tué il y a un an et ancien joueur du club ou la fébrilité, mais les locaux ont eu du mal à rentrer dans le match. Un trop grand nombre de fautes et d’approximations sanctionnant leurs intentions pourtant bonnes pendant tout le premier acte. Menés 10 à 20 à la pause et dominés par des Savoyards venus chercher une huitième victoire consécutive, les Vauclusiens n’ont dû leur salut qu’à leur collectif. Sans se démunir et faisant preuve d’un bel état d’esprit les Castel-Bédarridais ont finalement arraché une victoire importante en inscrivant six essais. Jean-Yves LAUGIER

Hyères-Carqueiranne - Châteaurenard 61 - 24

À Hyeres - Dimanche 15 h 30 - Hyères-Carqueiranne bat Châteaurenard 61-24 (33-17). Arbitre : M. Marceau (Centre Val de Loire). 400 spectateurs.

Hyeres : 9E Bouchon (1e, 38e), Cordier (28e), Traiter (30e), Hendricks (35e, 43e), Tyumenev (45e), Leveque (69e), Lucien (79e) ; 8T Melinte (1e, 24e, 30e, 35e, 43e, 45e ;), Munro (69e, 79e) .
Chateaurenard : 3E Vauvreydaz (5e), Pourret (49e), Carpentier (76e) ; 3T Chauvet (5e, 40e, 79e) ; 1P Chauvet (17e) .

Hyeres 15.Melinte (21. Munro 52e) ; 14. Fantozzi, 13. Pili Gaiteau 12.Cordier, 11 Bouchon (22. Leveque 44e) ; 10. Defrance, 9. Fleury (20.Dubié 62e) ; 7. Nowicki, 8. Gorin (19. Lavocat 45e) 6. Poquet ; 5. Nouhaillaguet, 4. Damiani ; (18. Charlier 45e) 3. Mathieu (23. Burtila 44e) 2. Traiter (16.Tuymenev 35e), 1. Hendricks (17 Lucien 43e).
Chateaurenard 15. Aubert ; 14. Vauvreydaz (20 Pilet 32e), 13. Mege, 12. Gonzales (22. Schoendenzetter 32e, 11. Bonnafous ; 10. Chauvet, 9.Fernandes (21. Duffes 47e) ; 7. Tyrusakis, 8. Pourret, 6. Carpentier ; 5.Vurgnat (18. Carrier 46e), 4. Georgesko (19. Sardella 46e) ; 3. Belhaouari (23. Tabadze 49e), 2. Alligier (16. Russel 60e) ; Valentin (17. Asensi 60e).

Les meilleurs À Hyères-Carqueiranne, Melinte, Poquet, Nowicki, Bouchon ; Cordier ; à Châteaurenard, Vurgnat, Pourret, Aubert Georgesco.

Pour son avant dernière rencontre de poule, les Varois ont affiché leurs ambitions avant la deuxième partie du championnat. Après un hommage rendu à André Poujade, les Varois ont inscrit un essai dès le coup d’envoi. Dans une rencontre débridée, très correcte, devant une équipe visiteuse joueuse et animée des meilleures intentions, le RCH s’est livré sans retenue. Avec 9 essais et un nouveau bonus offensif, les Varois ont fait tourner le score tout en défendant solidement toute action offensive de Chateaurenard qui aurait mérité d’être récompensé par deux essais supplémentaires et son esprit offensif. René GHIGLIONE

La Seyne-sur-Mer - Nuits-Saint-Georges 40 - 7

À la Seyne sur Mer - Dimanche 15h15 - La Seyne-sur Mer bat Nuit s-Saint-Georges 40-7 (23-0). Arbitre : M. Meler (Occitanie). 1 000 spectateurs.

LA SEYNE SUR MER : 6E Andreu (3e), De Freitas (25e, 64e), Mignoni (23e), Tuifua (61e), Goiran (80e) ; 2T Tuifua (23e, 61e) ; 2P Tuifua (8e, 19e) . Carton jaune : Falip (34e).
Nuit Saint-Georges : 1E Coulin (68e) ; 1T Lombard (68e).

LA SEYNE SUR MER 15.Mignoni (22.Goiran 62e) ; 14.Boulhasen, 13.Bouazza, 12.Caminati (21.Epoque 62e), 11.Andreu ; 10.Tuifua (20.Magnaval 65e), 9.Escuder ; 7.Graulier, 8.Garcia (19. Durbesson 44e), 6.Braille ; 5.De Freitas (Garcia 71e), 24.Braendlin (18.Doukbi 51e), ; 3.Perenise (Ramel 51e), 2.Falip (16.Guilpin 51e), 1.Dardet (17.Arnold 62e).
Nuit Saint-Georges 15.Genieux ; 14.Merle, 13.Grabling, 12.Le Guen, 11.Perrin ; 10.Lombard, 9.Meunier ; 7.Feleu, 8.Lithaud, 6.Manière ; 5.Robanakadavu, 4.Raymond ; 3.Tchafichadze, 2.Vigot, 1.Debois. Entrés en cours de jeu : 16.Dzikoxski, 17.Boureau, 18.Baude, 19.Coulin, 20.Lechenaut, 21.Vincent, 22.Denat.

Les meilleurs À La Seyne-sur-Mer, Mignoni, Boulhasen, Caminati, Tuifua, Escuder, Garcia, De Freitas, Dardet ; à Nuits-Saint-Georges, Genieux, Lithaud.

Dès l’entame, les Seynois imposent un gros rythme qui étouffent la défense nuitonaise. L’objectif était clairement le point de bonus offensif que les Seynois parviendront à atteindre dès la 25e avec trois essais. Un match à sens unique qui va juste un peu plus s’équilibrer après la mi-temps avec des visiteurs plus agressifs. À l’heure de jeu, La Seyne se mettre à l’abris avec un essai de Tuifua. Sébastien BOTTASSO

Vienne - Issoire 22 - 26

À Vienne - Dimanche 15 heures - Issoire bat Vienne 26-22 (15-10). Arbitre : M. Carillo (Occitanie). 700 spectateurs.

Issoire : 3E Amblard (2e), Rude (16e), Cabantous (55e) ; 1T Berthoule (2e) ; 3P Berthoule (39e,), Bourliaud (65e, 80e) . Carton jaune : Cante 44e.
Vienne : 3E Peyrat (7e), Collectif (70e, 78e) ; 2T Hervouet (7e, 70e) ; 1P Hervouet (12e) .

Issoire 15. Ramade ; 14. Seguin (22. Thooris 55e), 13. Amblard, 12.Ollier, 11. Cabantous ; 10. Berthoule (20. Breuil 60e), 9. Bourliaud ; 7. Jallut 8. Orluc, 6. Soulier ; 5. Cabantous (19. Vueti 55e), 4. Cante (19. Garcevic 57e) ; 3. Turlier (23. Guyot 53e), 2. Rude (16. Laroche 53e), 1. Ducros.
Vienne 15. Hervouet ; 14. Bazin, 13. Onutu (Blessure 22. Faure 36e), 12.Saïd-Omar, 11. Grange ; 10. Cambérabéro, 9. Piet (21. Petelat 55e) ; 7.Peyrat, 8. Smiler, 6. Arnaud ; 5. Petrod (18. Molénat 72e), 4. Massot (19. Solnon 43e) ; 3. Vial (23. Jullien 76e), 2. Gibierge (16. Bobryk 43e), 1.Vaudaine (17. Jgenti 43e).

Les meilleurs À Issoire, Rude, Amblard, Berthoule ; à Vienne, Vial, Saïd-Omar, Hervouet.

C’est Issoire qui ouvre le score dès la 2e minute de jeu. Peyrat réplique pour Vienne cinq minutes plus tard, avant que Hervouet n’ajoute trois points sur pénalité. 10-7 pour Vienne au quart d’heure de jeu. Mais Issoire montre de belles intentions et reprend l’avantage grâce à son talonneur avant une pénalité pour les joueurs du Puy-de-Dôme qui mènent 15-10 à la pause. Malgré un carton jaune, Issoire continue à être menaçant et monte le score à 20-10 à l’heure de jeu. Vienne souffre mais relève la tête en inscrivant deux essais en force dans les dix dernières minutes pour revenir à 22-23. La transformation manquée permet à Issoire de garder la tête et contraint les Viennois à relancer de leurs 22m, offrant une dernière pénalité à Issoire qui s’impose 26-22. Alexandre ALLAMANCHE

Poule 3

Nîmes - Marmande 42 - 10

À Nîmes - Samedi 18h30 - Nîmes bat Marmande 42-10 (28-3). Arbitre: M. Pasteur (Bourgogne-Franche-Comté). 1 200 spectateurs.

Nîmes : 6E Roche (7e, 15e), Barnerias (22e), Sparano (39e), D. Pichard (57e), Debladis (75e) ; 6T Darmon (7e, 15e, 22e, 39e, 57e, 75e) . Carton jaune: Darmon (50e).
Marmande : 1E Potgieter (80e) ; 1T Potgieter (80e) ; 1P Kralfa (12e) . Carton rouge : J. Bares (50e).

Nîmes 15. Roche ; 14. Banc, 13. Guillimin (22. Robbe 52e), 12. Darmon, 11. Bonnet ; 10. Debladis, 9. D. Pichard (21. B. Nierat 70e) ; 7. Llabres (20. Villier 64e), 8. Sparano, 6. Barnerias (19. Roca 52e) ; 5. Gely (18. Gonzalez), 4. Vernier (cap.) (18. Gonzalez 52e) ; 3. Ciccioli (23. Oliver 52e), 2. A. Nierat (16. Benyachou 28e), 1. Duprat (17. Nouri 59e).
Marmande 15. Boulaghrifa (22. Pierre 70e) ; 14. Rioualen, 13. Buzonie, 12. Gregory-Ring, 11. Laporte ; 10. Kralfa (21. Potgieter 67e), 9. Simonnet (20. Châteauraynaud 41e) ; 7. Dias, 27. Vaccaril (17. Barres 55e), 6. Vengeon (19. Ren 60e) ; 18. Mortier (5. Thouchkaieff 52e), 4. Germain (cap.) ; 3. Vial (23. Moretto 44e), 2. Del Hoyo (16. Benjamin 41e), 1. J. Bares.

Les meilleurs À Nîmes, Roche, Sparano, Barnerias, Vernier, D. Pichard ; à Marmande, Potgieter.

Six essais à un. On ne s’attendait pas à un tel scénario et à un tel écart entre le patron et son dauphin, mais au bout, l’addition est corsée. Bousculé tout au long du rendez-vous par des Nîmois conquérants et efficaces, auteurs notamment de trois essais en un quart d’heure et plus globalement d’un match très abouti, Marmande n’a jamais trouvé les solutions. Privés le plus souvent de munitions, inexistants dans l’alignement, souvent approximatif en conquête et incapable de desserrer l’étau, les visiteurs n’ont eu le droit qu’à ramasser des miettes avant de prendre une fessée. Olivier GAGNEBIEN

Lavaur - Graulhet 11 - 19

À Lavaur - Dimanche 15h30 - Graulhet bat Lavaur 19- 11 (13-3). Arbitre : M. Martin (Aquitaine). 1 200 spectateurs.

Graulhet : 1E Portes (19e) ; 1T Boulogne (19e) ; 4P Boulogne (( 7e, 31e, 48e, 80e)) . Cartons jaunes : Régnier 72e, Durand 74e.
lavaur : 1E Yzabel (63e) ; 2P Eridia (70e), Folliot (58e) . Carton jaune : Eridia 48e.

Graulhet : 15.Vunisa ; 14.Nabaro, 13.Portes, 12.Soule, 11.Planes ; 10.Boilogne, 9.Chiffre (21.Laheurte 80e) ; 7.Davies, 8.Durand, 6.Vert ; 5.Maisuradze (18.Van Dijken 47e), 4.Regnier (cap) ; 3.Lagikula. (23.Kaikatsishvili mt), 2.Bruno (16. Ducoms 47e), 1. Noui (17.Mara 57e) Sont également rentré en jeu : (19.Gigauri, 20.Gilbert, 22.Tigneres)
lavaur 15.Tignere ; 14. Norkowski, 13. G. Hallinger, 12.Folliot, 11.Bardon (21.Lopez 80e) ; 10.Eridia, 9. Arenas (22.Adrianse 80e) ; 7. Auvregnas (20.Kalimba 80e), 8. Gouailahardou, 6. Clergue ; 5.V.Pradalié (18.Abed 54e), 4. Potente (19. Nunez 47e) ; 3. Kounga Kuate (23.Demasi 58e), 2.Yzabel (16.Warnet 80e), 1. A. Pradalié (17.Masciardo (47e -53e-58e 80e) (Demasi 53e -58e)

Les meilleurs À Graulhet, Boulogne, Portes, Durand ; à Lavaur, Yzabel, A. Pradalié, Hallinger.

Graulhet remporte le derby. C’est en première mi-temps que les Graulhétois vont faire la différence. Un essai après 20 minutes de jeu et une pénalité avant les citrons et avec l’appuis du vent ils mènent 13 à 3 sur la pelouse des Vauréens. Les locaux vont réagir et se montrer plus dangereux dans le second acte et revenir à cinq points après l’heure de jeu. Mais le manque d’efficacité au pied, doublé d’un manque d’efficacité dans le dernier mètre et Boulogne le maître à jouer Graulhétois avec une pénalité à la 80e ruinera les espoirs des locaux en permettra à son équipe de rester dans la course aux quatre premières places. Richard Schittenhelm

Mazamet - Castelsarrasin 21 - 17

À Mazamet - Dimanche 15h30 - Mazamet bat Castelsarrasin 21-17. Arbitre : Benoît Caballero (Côte basque-Landes). 1 000 spectateurs.

Mazamet : 3E Raynaud (19e), Ilisescu (48e), Roques (63e) ; 2P Sablayrolles (31e, 59e) . Carton jaune : Ruiz (35e).
Castelsarrasin : 1E El Youmiri (37e) ; 4P Salut (6e, 28e, 45e, 55e) . Cartons jaunes : Barthère (39e), Salut (69e).

Mazamet 15. Alran (20. A. Salvetat, 79e) ; 14. J. Salvetat, 13. Bellavia, 12. Giovale, 11. Sablayrolles ; 10. Lolmède 9. Raynaud ; 7. Roques, 8. Ilisescu (cap), 6. Ruiz ; 5. Maffre (19. Dumoulin, 22e), 4. Laurencin ; 3. Destruels (23. Basile, 65e), 2. Sanchez-Pereira (16. Durif, 56e), 1. Nuninger (17. Vaysset, 63e). Non entré en jeu : 18. Natua, 21. Live, 22. Fournier..
Castelsarrasin 15. Lilo (21. Bounaudet, 70e) ; 14. Nacagilaba, 13. Bertrand, 12. Decavel, (22. Lilomaiava, 21e), 11. Mira (12. Decavel, 52e) ; 10. Decavel 9. Salut ; 7. Laborie (cap), 8. Barthère (20. Bousquet, 70e), 6. Boue ; 5. Barrieu, 4. Sicard (18. El Quassoui, 52e) ; 3. El Youmiri (23. Hemilhembolo, 41e) 2. Van der Westhuizen (16. Torrent, 59e) 1. Bergada (17. Gros 37e).

Les meilleurs À Mazamet, Nuninger, Sanchez-Pereira, Sicard, Roques, Ruiz ; à Castelsarrasin, Barthère, Boue, Barrieu, Laborie.

Mazamet, vainqueur à l’aller, a gagné une manche dans la course à la sixième place qualificative, en venant à bout (non sans mal) de son concurrent direct, Castelsarrasin. Tout se jouera donc dimanche prochain. Mais la victoire des Tarnais, largement dominés en première mi-temps par un CAC souverain en conquête, a été contestée jusqu’au bout par les visiteurs au pack impressionnant. Ce sont d’ailleurs les Castelsarrasinois qui virent en tête grâce à un essai en force de Nassim El Youmouri. Mais ce Sporting a de la ressource et a largement maîtrisé le second acte. Bruno MASAROTTO

Saint-Sulpice-sur-Lèze - Castanet 59 - 22

À Saint-Sulpice sur leze - Dimanche 15h15 - Saint-Sulpice-sur-Lèze bat Castanet 59-22. Arbitre : M.Simon. 1 300 spectateurs.

Saint-Sulpice sur leze : 9E Da Cunha (1e), Celaya (23e), Saux (48e, 56e), Fraresso (60e), Doussain (72e), Gata (79e), essai de pénalité (32e), essai de pénaité (44e) ; 5T Tebaldini (2e), Doussain ( 56e, 60e, 72e, 79e) . Cartons jaunes : Salis (37e), Meneghel (50e).
Castanet : 1E Penner (46e) ; 1P Denjean (5e) . Cartons jaunes : Capelli (55e), Penner (25e).

Saint-Sulpice sur leze 15. Jeudy ; 14. Gimeno Alvarez, 13. Bonnaud, 12. Cherel, 11. Pahoa (21. Fraresso 36e) ; 10. Doussain, 9. Tebaldini (22. Latapie 44e) ; 7. Roche (19. Gata 58e), 8. Meneghel (7. Roche 70e), 6. Salis ; 5.Da Cunha, 4. Saux (C) (18. Perez Alday 57e) ; 3. Dufour (23. Bousquet 50e), 2.Viozelange (16. Soulage 49e), 1. Celaya (17. Caujolle 49e). 16. Soulage, 17. Caujolle, 18. Perez Alday, 19. Gata, 20. Roquebert, 21. Fraresso, 22. Latapie, 23. Bousquet.
Castanet 15. Dutrieux ; 14. Khoumchane, 13. Bourguignon, 12. Rascalou, 11. Meillon ; 10. Denjean, 9. Menent ; 7. Legall, 8. Ramonjiarivony, 6.Penner ; 5. Benistant, 4. Capelli ; 3. Lestoux, 2. Boudon, 1. Martin. 16.Dalbavie, 17. Sebire, 18. Balonas, 19. Sastourne Arrey, 20. Gledhill Laigneau, 21. Boy, 22. Guerin.

Les meilleurs À Saint-Sulpice-sur-Lèze, Da Cunha, Roche, Saux, PahoaS, Fraresso ; à Castanet, Penner, Denjean, Dutrieux, Manent,.

Dans une première mi-temps où les deux adversaires sont en peine pour franchir leurs lignes respectives, les rouge et vert parviennent à récupérer les touches Castanéennes, leur permettant de créer quelques occasions. Par la suite, malgré leur mérite, les Castanéens durent subir la loi des locaux. L’US Saint-Sulpicienne avait fait le choix d’intégrer plusieurs espoirs qui se sont montrés au niveau en participant à la réalisation des neuf essais. L’USSS continue ainsi sur sa série victorieuse. Justine DOMANCHIN

Toulouse TTFCT - Céret 31 - 31

À Toulouse - Dimanche 15h30 - Céret et Toulouse TTFCT font match nul 31-31 (16-14). Arbitre : M. Frayssinet (Nouvelle Aquitaine). 600 spectateurs.

Toulouse : 4E Gardey (25e), Torres (35e), Pages (57e), Beilles (74e) ; 1T Bouyxou (57e) ; 3P Bouyxou (11e, 22e, 53e) . Cartons jaunes : Saint Martin (19e), Pages (31e).
Ceret : 5E Haimiche (7e), De saphy (12e), Enrique (48e), R Christofol (61e), Faconnier (80e) ; 3T Noye (7e, 12e), Hacimi (80e) . Carton jaune : Lopez (33e).

Toulouse 15.Gardey ; 14.Retegui (20. Baudonnat 41e), 13. P Dupuy (22.Lehodey 74e), 12.Saint Martin, 11.Beilles ; 10.Bouyxou, 9.Torres (21. Martin 51e) ; 7.Pages, 8.Sicard (19. Agbadouma 17e), 6.Brody ; 5.Tabeuguia, 4.Raturat (18. Lalhali 51e) ; 3.Lebrequier (cap) (23. Mezzaourou 74e) 2.Bueno (16. Samyn 51e), 1.Tarroque (17. Flitti 51e).
Ceret 15.D Christofol ; 14.R Christofol, 13.Enrique, 12.De Saphy (19.Gmeno-Alvarez 59e) 11. Faconnier ; 10. Noye (21. Guedeau 42e) 9. Tondut ; 7. Lopez (22. Baquer 52e), 8. R Busquets, 6. Dagneaux (Hacini 52e) ; 5. Hubert (18. Flores 41e), 4. N Busquets ; 3. Butler (23. Currie 41e), 2. Haimiche (16. Gironez 41e), 1. Custoja (17. Magne 65e)

Les meilleurs À Toulouse TTFCT, Gardey, Beilles, Pages, Torres, Agbadouma, Lalhali ; à Céret, D Christofol, Noyé, R Christofol, Enrique, Custoja.

Les visiteurs ne se sont pas ennuyés sur la pelouse de Toulouse surtout en seconde période mais ce match nul est somme toute équitable tant les trente acteurs et les remplaçants se sont donnés les moyens de régaler un public frigorifié. À la fin, Ceret prive surtout l’équipe locale d’une victoire qui n’aurait pas été volée mais la saison du Toec-Toac-Fct s’arrêtera la semaine prochaine sans phase finale. Fabrice Hermen

Valence-d’Agen - Pamiers 26 - 16

À VALENCE D’AGEN - Dimanche 15 heures - Valence-d’Agen bat Pamiers 26-16 (10-9). Arbitre : M. Vals (Occitanie). 600 spectateurs.

VALENCE D’AGEN : 2E Naude (39e), Gouveia (51e) ; 2T Hellec (39e, 51e) ; 4P Hellec (11e, 56e, 68e, 75e) .
PAMIERS : 1E Baquer (47e) ; 1T Ducousso (47e) ; 3P Ducousso (6e, 14e, 17e) . Carton jaune : Khanfous (37e).

VALENCE D’AGEN 15. Hellec ; 14. Lacombe (cap) (21. Henric 63e), 13.Pouzelgues, 12. Lecareux, 11. Furini ; 10.Borderies, 9.Macia (20.Cornu 80e) ; 7.Lescout, 8.Fono, 6.Caccia ; 5.Naude, 4.Teisseidre (19.Moustin 58e) ; 3.Aouadi (23.Vermond 21e), 3.Aouadi, 2.Flanquart (16.Fidinde 48e), 1.Delon (17.Gouveia 48e). Non entré en jeu : 18.Mombet, 22.Diniz.
PAMIERS 15. Bach ; 14.Campino, 12. Basque, 11.Casenave (22.Toffolo 30e), 11.Cancian (16.Turashvili 38e), 11.Cancian ; 10.Ducousso (20.Boscus 57e) , 9.Sentenac ; 7.Gatti (cap), 8.Chirica (19.Pradaud 45 e) 8.Chirica 52e puis 19.Pradaud 63e), 6.Baquer ; 5.Maurens, 4.Ludick (18.Fuzani 57e) ; 3.Benlebbad (23.Lalanne 63e), 2.Khanfous, 1.Khalkhal (17. Mirtkhulava (63e). Non entré en jeu : 21. Bertro.

Les meilleurs À Valence-d’Agen, Hellec, Lacombe, Pouzelgues, Lescout, Naude, Flanquart ; à Pamiers, Ducousso, Ghatti, Chirica, Baquer, Benlebbad..

Ce match était très important pour Valence-d’Agen afin d’aller chercher la huitième et dernière place qualificative. Les locaux en supériorité numérique en fin de première mi-temps vont inscrire un essai en force par le géant Duncan Naude. Un point d’avance à la pause pour l’Avenir valencien. En deuxième mi-temps, Valence-d’Agen dominera assez nettement la rencontre grâce à un supplément d’envie que Pamiers ne parviendra pas à juguler. Rémy Belrepayre

Fleurance - Lombez-Samatan 55 - 5

À FLEURANCE - Samedi 16 heures- Fleurance bat Lombez-Samatan 55-5 (31-0). Arbitre : M. Anreani (Occitanie). 800 spectateurs.

FLEURANCE : 9E Hill (9e), Andreu (12e), Leraitre (15e), Reinhard (30e), Lanave (40e), Pénalisation (45e), Bertolissi (50e), Cantaloup (62e), Vidal (74e) ; 5T Bouisset (9e, 12e, 40e, 50e), Pénalisation (45e) . Carton jaune : Reinhard (76e).
Lombez Samatan : 1E Berhamel (77e) . Cartons jaunes : Sanda (39e) , Rousse (71e).

FLEURANCE 15. Ducellier ; 14. Leraitre, 13. Espinasse, 12. Andreu, 11. Rochelli (22. Cantaloup 48e) ; 10. Bouisset (20. Bugeat 51e), 9. Lanave (cap) (21. Bertolissi 46e) ; 7. Bevilacqua, 8. Hill (19 Vidal 40e), 6. Reinhard ; 5. Shalamberidze (18. Chiari 48e), 4. Okeamoa ; 3. Vepkhvadze (23. Durango 48e), 2. Trabuchi (16. Abadie 52e), 1. Pagoaga (17. Vignasse 40e).
Lombez Samatan 15. Darrieux ; 14. Pedussaud, 13. Cazabonne, 12. Bouquet (22. Suderie 51e), 11. Denit ; 10. Fenol, 9. Bensalla (21. Rousse 45e) ; 7. Damiot (cap), 8. Cugier (20. Labatut 51e), 6. Sanda (19. Berhamel 61e) ; 5. Murat, 4. Vanneste (18. Dachary 45e) ; 3. Dikhal (17. Bellier 22e), 2. Raynier (16. Bedel 31e), 1. Salvat (23. Batbie 62e).

Les meilleurs À Fleurance, Rochelli, Andreu, Hill, Reinhard, Okeamoa ; à Lombez-Samatan, Cazabonne, Bensalla, Damiot.

Le leader Fleurantin a remporté haut la main ce derby Gersois et confirme aussi sa très bonne forme, ceci étant de bonne augure à quinze jours des phases finales. Face à une équipe surclassée dans tous les compartiments du jeu, les affaires vont vite tournées en faveur des locaux. Avec un pack puissant et un Leraitre intenable sur son aile, l’ASF va vite trouver le chemin de l’essai et au final il n’y aura qu’une équipe sur le terrain. Apres avoir encaissé neuf essais, les partenaires de Damiot parviendront à sauver l’honneur en toute fin de match. Richard Cazeneuve

Peyrehorade - Saint-Jean-de-Luz 16 - 34

À PEYREHORADE - Samedi 16 heures - Saint-Jean-de-Luz bat Peyrehorade 34-16 (20-16). Arbitre : M. Hueso (Occitanie). 612 spectateurs.

SAINT-JEAN-DE-LUZ : 5E Belie (15e), Acebes (22e), Hiriart-Urruty (37e, 47e), Hauw (72e) ; 3T Belie (15e, 47e, 72e) ; 1P Belie (12e) .
PEYREHORADE : 1E Espoeys (25e) ; 1T Discazeaux (25e) ; 3P Discazeaux (2e, 5e, 20e) . Carton jaune : Bomard (60e).

SAINT-JEAN-DE-LUZ 15. Viudes ; 14. Mendiague, 13. Acebes, 12. Daubas, 11. J. Elissalde (20. Bordagaray 52e) ; 10. Belie, 9. Alliot (22.Hauw 64e) ; 7. Chiappesoni-Restano, 8. Juanicotena (19.Elissalde 48e), 6.Cancillo ; 5. Eranossian (18.Armengaud 58e), 4. Richard ; 3. Penigaud (23.Eloff 48e), 2. Hiriart-Urruty (16.Ezpeleta 64e), 1. Tescher (17.Acosta 64e).
PEYREHORADE 15. T. Discazeaux ; 14. J. Discazeaux, 13. Bourlon (21.Labescau 64e), 12. Bonnet (22.Nayraguet 13e), 11. Espoeys ; 10.Belleret, 9. Gatuingt ; 7. Sallaberry (19.Dubois 46e), 8. Bomard, 6. Duvert (20.Darmanthé 52e) ; 5. Duguid (18.Bachacou 63e), 4. Darricau ; 3.Lescoulié (23.Saint-Cristau 63e), 2. M. Duvert (17.Pais 58e), 1. Le Bonnec (16.Mahamat 58e).

Les meilleurs À Saint-Jean-de-Luz, Hiriart-Urruty, Belie, Daubas, Acebes, Cancillo ; à Peyrehorade, Bomard, Espoeys, Gatuingt, T. Discazeaux, Darricau.

Les deux équipes ont livré une première mi-temps de qualité avec un gros volume de jeu au cours desquelles on a pu apprécier la vitesse d’exécution des lignes arrières basques. C’est au cours des vingt-cinq premières minutes que les locaux ont inscrit la totalité de leurs points restant stériles par la suite. La seconde période fut globalement décousue et vit les Luziens inscrire 2 essais transformés qui leur permirent de conforter leur victoire et de récolter un bonus offensif mérité. Peyrehorade n’a pas à rougiret Saint-Jean-de-Luz a présenté une belle formation pour accéder à la Nationale 2. Jean-Claude LAMARQUE

Tyrosse - Auch 19 - 18

À TYROSSE - Samedi 16h30 - Tyrosse bat Auch 19-18 (6-6).
Arbitre : M. Urruzmendi (Nlle Aquitaine). 1 700 spectateurs.

TYROSSE : 1E De Molder (48e) ; 1T Baldy-Martin (48e) ; 4P Baldy-Martin (2e, 52e,), Descazaux (9e), Girardeau (79e) . Cartons jaunes : Dominici (23e), Descazaux (61e). Carton rouge : Montois (27e).
AUCH : 2E Clauzade (45e), Thierry (67e) ; 1T Cadorin (67e) ; 2P Cadorin (5e, 13e) . Cartons jaunes : Menabdishvili (23e) Soufflet (39e). Carton rouge : Lombard-Brunet (27e).

TYROSSE 15.T.Barbe ; 14.Villetorte, 13.Descazaux, 12.Girardeau, 11.Camborde ; 10.Baldy-Martin (21. Hourcade 56e), 9.Loustaunau (22.Rama 72e) ; 7.Lafitte (20.Castet 65e), 8.De Molder, 6.Montois ; 5.Samson (19. Vervoort50e), 4.Kahn (18.Dicharry 65e) ; 3.Belestin (1.Dominici 56e), 2.Brissot (cap) (17.Gonzalez 69e), 1.Dominici (16.Hontebeyrie 23e) (23 Georgiades 69e).
AUCH 15.Cadorin ; 14.Huertas (20.Talbot76e), 13.Gaignard, 12.Andre (22.Lagardere 56e), 11.Vandekerkof ; 10.Perusin, 9.Briscadieu (21.Massart53e) ; 7.Clauzade (cap) (19. Fossaert 76e), 8.Thierry, 6.Debets ; 5.Guerois, 4.Soufflet ; 3.Menabdishvili (23. Lombard-Buret 23e) (16.Peotta 76e), 2.Bosque, 1.Janlin Non entré en jeu : 18.Stephani.

Les meilleurs À Tyrosse, Barbe, Camborde, Descazaux, De Molder, Kahn, Brissot, Dominici, Hontebeyrie ; à Auch, Andre, Perusin, Thierry, Clauzade, Guerois, Bosque.

C’était un match tendu entre un leader désireux de le rester et des Tyrossais voulant à tout prix valider leur billet pour la future Nationale 2. S’appuyant sur un pack physique et technique, les visiteurs furent bien près d’atteindre leur objectif mais c’est sur mêlée que les Landais obtinrent la pénalité de la gagne par un Girardeau remarquable de sang froid. Jean-Jacques LECOUONA

Bagnères-de-Bigorre - Mauléon 16 - 18

À Bagneres de Bigorre - Dimanche 15h15 - Mauléon bat Bagnères -de-Bigorre 18-16 (7-3). Arbitre : M. Santamaria (Occitanie). 1 500 spectateurs.

Mauléon : 2E JY Orabe (39e), Y Orabe (64e) ; 1T Bouillon (39e) ; 2P Bouillon (43e, 52e) . Carton jaune : Y Orabe (24e).
Bagnères : 2E Grimaud (54e), collectif (73e) ; 2P Dulucq (24e, 48e) .

Mauléon 15. Y. Orabe ; 14. Laplace Claverie (22. Carrique, 71e), 13. Eppherre (21. Rosier, 55e), 12. Barberena (cap), 11. Queheille ; o) 10. Bouillon, 9. Etchegoyen (20. Brocal, 46e) ; 7. Le Tiec (19. Aubame, 60e), 8. J.Y.Orabe, 6. Caballero ; 5. Alvarez (18. Dezequellou, 49e), 4. Ainciburu ; 3. Pelaez Urquiza (23. Derdoy, 26e), 2. Uhalde (17. Coste 71e), 1. Larramendy (16. Loustau, 55e)
Bagnères 15. Dulucq ; 14. Grimaud, 13. Pucheu-Plante, 12. Cabanne (22. Barats, 66e), 11. Moro ; 10. Dubarry, m) 9. Danos (21. Cayrolle, 66e) ; 7. Ferras(20. Sauné 66e), 8. Degrave (19. Capberbet45e), 6. Gayri ; 5.Caïla (18. Bourgine 45e), 4. Colombo ; 3. Lisbani (23. Barbé 52e), 2. Pujo(cap) (16.Reyes 66e),1. Lortkipanidze (17. Pambrun 45e)

Les meilleurs À Mauléon, Y Orabe, Queheille, Bouillon, J. Y Orabe, Ainciburu; à Bagnères-de-Bigorre, Dulucq, Grimaud, Moro, Ferras, Barbe.

Bagnères n’a pas su se sortir du piège tendu par les Mauléonais. Les Bagnèrais ont probablement (sûrement) laissé échapper une place de barragiste qu’on leur croyait promise il y a peu. La faute à des Mauléonais joueurs qui auraient pu tuer le match sur leurs deux grosses occasions du début. La faute surtout à une gestion trop approximative et un trop grand nombre de ballons rendus au pied lors d’une deuxième mi-temps durant laquelle ils étaient parvenus à prendre le dessus sur une équipe obligée de recourir aux mélées simulées pour conserver un avantage somme toute mérité. ALAIN LACOME

Nafarroa - Lannemezan 12 - 19

À Saint Jean pied de port - Dimanche 15h15 - Lannemezan bat Nafarroa 19-12 (6-0). Arbitre : M. Janicot (Ile de France). 1 300 spectateurs.

Lannemezan : 1E Liebenderg (76e) ; 1T Dasque (76e) ; 4P Dasque (2e, 50e, 62e, 73e) . Cartons jaunes : Rixens (25e), Granja (33e), Lafitte (50e).
Nafarroa : 2E S. Spring (45e, 79e) ; 1T G. Tissier-Iputcha (79e) . Carton jaune : Toro (33e, 49e), Barnetche (36e). Carton rouge : Toro (49e).

Lannemezan 15. Dasque ; 14. Martiello, 13. Ducau, 12. Laffite, 11. Lucy (20. Baute, 78e) ; 10. Rust, 9. Mesure (21. Aubanell, 76e) ; 7. Bonnecarrère, 8. Cazorla (cap), 6. Orso (19. Paris, 58e) ; 5. Nawaqadau (18. Daste, 61e), 4. Liebenberg ; 3. Rixens (16. Tourreau, 58e), 2. Manso Moyano, 1. Granja (17. Leffler, 51e) Non entré en jeu : 22. Baisagale.
Nafarroa 15. B. Mousques ; 14. B. Barnetche (22. Texier, 62e), 13. S. Spring, 12. Arosteguy (23. Jauréguiberry, 51e), 11. Aguerre ; 10. A. Tissier-Iputcha (21. Orhategaray, 62e), 9. G. Tissier-Iputcha ; 7. M. Brust, 8. Gastambide (cap) (20. Jauretche, 62e), 6. Olhats (17. P. Cedarry, 51) ; 5. Harlouchet (19. Minaberry, 62e), 4. Chassier ; 3. Toro, 2. Arthaberro (16. X. Cedarry, 65e), 1. Diriart (18. Ortiz, 51e)

Les meilleurs À Lannemezan, Dasque, Cazorla, Liebenberg ; à Nafarroa, S. Spring, Gastambide, Arthaberro.

L’équipe la plus entreprenante n’a pas été récompensée d’une victoire. Les Basques ont multiplié les initiatives, en pratiquant un jeu varié et ambitieux mais entaché de déchets. Ils se sont aussi heurtés à la défense opiniâtre et très bien organisée, des visiteurs Lannemezanais. Ceux-ci, redoutables et efficaces sur leurs ballons portés, ont su scorer aux moments opportuns, notamment par leur essai à cinq minutes de la fin qui a enseveli les espoirs de victoire adverses. Nafarroa doit se contenter d’un point de bonus défensif largement mérité. Jean-Jacques AMBIELLE

Oloron - Anglet 15 - 11

À OLORON - Dimanche 16h15 - Oloron bat Anglet 15-11 (3-3). Arbitre : M. Camus (Occitanie). 550 spectateurs.

OLORON : 5P Box (31e, 49e, 64e, 73e, 80e) . Carton jaune : Piot (69e).
ANGLET : 1E Leconte (60e) ; 2P Dhuin (2e, 51e) . Cartons jaunes : Chocou (30e), Izopet (69e).

OLORON 15. Zono (20. Latournerie 54e) ; 14. Demon, 13. Boucau, 12. Bordenave (c), 11. Pillardou ; 10. Box, 9. Paillot (22. Jully 64e) ; 7. P. Crampé, 8. Panigaï, 6. Pinto ; 5. Beaumelou (18. Templier 59e), 4. Allouache ; 3. Mamou (23. Piot 59e), 2. Lacorne (16. Amans mt), 1. Moncade (17. Sotteau 54e). Non entré en jeu : 19. Perrain, 21. Pailhassar.
ANGLET 15. PUlon Olhasque (22. Scaloni 58e) ; 14. Hannoun, 13. Tsouladze, 12. Chabat, 11. Fischer ; 10. Dhuin, 9. Pommies (21. Layan 64e) ; 7. Leconte (19. Bergounioux 69e), 8. Laulhe, 6. Egurrola (20. Cazaux 58e) ; 5. Dartigues (c), 4. Gilibert (18. Dos Santos 50e) ; 3. Chocou (23. Jadot mt), 2. Meneses (16. Mena mt), 1. Martinez (17. Izopet 46e).

Les meilleurs À Oloron, Bordenave, Pinto, Allouache ; à Anglet, Leconte, Dhuin, Mena.

Si le match n’a pas atteint des sommets, les Oloronais ont toutefois fait le métier en confirmant leur victoire du match aller. Grâce à ce succès acquis par la botte de Jérémy Box, les Oloronais sont à présent mathématiquement assurés de disputer les barrages pour la N2. Mais résumer la victoire à la simple botte de serait une erreur. Même si le seul essai du match fût l’œuvre des Angloys par l’intermédiaire du meilleur joueur du match (Ibaï Leconte) ce sont les Oloronais qui se sont créés les meilleurs occasions, mais qui ont gâchés trois belles munitions d’essais qui auraient pu leur donner une victoire bien plus large. Il reste à présent au FCO à bien finir le travail à Lombez avant de connaître son classement final au jeu compliqué des péréquations. Fabrice BOROWCZYK

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi Olympique
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?