Un Mondial vraiment pour tous

  • Un Mondial vraiment pour tous
    Un Mondial vraiment pour tous
Publié le

Il n’y a pas que les sélections seniors à XV qui vont disputer leur Coupe du monde. L’automne en France sera aussi celui des joueurs de rugby fauteuil.

Et si l’automne 2023 n’était pas seulement celui des meilleures nations de rugby à XV mais aussi celui du rugby fauteuil ? Cette pratique connaît une véritable progression ces dernières années. La raison ? Premièrement, une équipe de France qui tourne très bien. En veut pour preuve le titre européen acquis en février dernier à Paris. Dans sa courte histoire, la sélection tricolore connaît donc une ascension fulgurante, portée par ses éléments emblématiques tels que Jonathan Hivernat et Cédric Nankin. Leur directeur sportif Michel Terrefond s’exclamait, au lendemain de la finale remportée contre la Grande-Bretagne : «On a quand même battu le champion paralympique sacré il y a six mois !»

Dans la marche à suivre de cette équipe, ces championnats d’Europe sont la première étape d’un cycle qui se terminera aux jeux Paralympiques à Paris. La Coupe du monde 2023 en France prendra la suite de celle du Danemark prévue en octobre prochain.

Des Coupes du monde pour les scolaires et les amateurs

Cet événement rassemblera les huit meilleures nations du classement international dont la France, en sa qualité de pays hôte. Mais ce n’est pas tout. L’abbaye de Pontlevoy (lycée du Loir-et-Cher) s’est associée à la fédération internationale du sport scolaire (ISF) pour organiser la Coupe de l’Héritage. Ce sera le premier tournoi de rugby éducatif du 2 au 7 septembre 2023. 700 garçons et filles de moins de 15 ans venant de 24 écoles du monde entier prendront part à cette compétition unique.

Par ailleurs, comme ce fut annoncé par Claude Atcher dans la maison du rugby du Pradet (Var) en janvier dernier, la Région Sud-Paca sera le théâtre d’un festival mondial de rugby amateur. Porté par le RC dignois, ce projet confrontera du 22 au 30 septembre vingt équipes amateurs issues des vingt pays qualifiés au Mondial. L’occasion de permettre à tous de prendre part à la fête.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Midi-Olympique
Voir les commentaires
Sur le même sujet
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?