Nationale - Albi - Chambéry : les Tarnais sont sur leurs gardes

  • Battus à Tarbes alors qu’ils pouvaient encore espérer finir deuxièmes et s’éviter un barrage, les Albigeois d’Avenisi Vasuinubu n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent monter.
    Battus à Tarbes alors qu’ils pouvaient encore espérer finir deuxièmes et s’éviter un barrage, les Albigeois d’Avenisi Vasuinubu n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent monter. Photo La Dépêche du Midi - Florian Albessard
Publié le , mis à jour

Défaits à Tarbes lors de la dernière journée, les Albigeois jouent un barrage àdomicile face à Chambéry. Un match qui n’aura rien d’une sinécure.

En perdant son dernier match de la phase régulière à Tarbes, Albi s’est compliqué le trajet d’un retour en ProD2. Les joueurs de la cité épiscopale vont devoir passer par la case barrage à domicile face à Chambéry et, en cas de victoire, affronter l’ogre massicois avec une demi-finale retour en Essonne.

L’accession à l’étage supérieur n’a rien de la balade de santé. Les supporters présents au pied des Pyrénées ont noté qu’Albi a dû réaliser un de ses plus mauvais match de la saison. Certains diront que les joueurs se sont tirés une balle dans le pied, surtout au regard de la défaite de Valence-Romans à Massy qui aurait permis au SCA, victorieux en Bigorre, de sauter la case barrage. D’autres y verront un simple caillou dans le crampon avec lequel il faudra désormais jouer. En cette fin de saison, on ne reconnaît plus l’Albi du début de printemps.

Après la défaite à domicile contre Nice, les hommes de Mathieu Bonello avaient enchaîné sept victoires. Rien ne semblait les arrêter. La défaite subie à Soyaux-Angoulême n’eut rien d’alarmant. C’est après que les premiers signes de fébrilité apparurent. La victoire poussive face à Bourgoin a allumé les premiers voyants. On n’a pas retrouvé l’équipe sûre de son rugby, maîtresse de son jeu. Les joueurs semblant se crisper au moment de l’emballage final.

Un mal récurrent dont souffre le club jaune et noir au moment où il joue son avenir. C’est peut-être pour cela qu’ils sont partis se mettre au vert à Saint-Lary-Soulan (Hautes-Pyrénées), loin des médias et du public albigeois, avec un programme fait de rugby et de beaucoup de récupération.

Ne pas se crisper, se lâcher

Albi joue gros dimanche. L’erreur de débutant serait de penser que Chambéry ne sera qu’une formalité et déjà se projeter sur Massy. La lecture des confrontations des deux équipes donne les Tarnais favoris. Mais attention aux hommes de la cité des Ducs. Battus à domicile par Albi, ils avaient réagi en allant gagner à Soyaux-Angoulême. Excusez du peu.

Dimanche cette équipe ne va pas jouer les faire-valoir au Stadium et recevoir la leçon. Au contraire. Comme le dit Mathieu Bonello, le manager albigeois : « Tous les compteurs sont remis à zéro lors des phases finales. » Il sait trop bien que son adversaire va vouloir profiter du coup de moins bien des ses hommes. Rien à perdre, tout à gagner ! Quoi de mieux pour se motiver.

Du côté d’Albi, gageons que l’ex-talonneur castrais saura trouver les leviers pour maintenir ses hommes en éveil et leur rappeler qu’ils sont capables de produire un rugby complet, fait d’alternance et d’une défense de fer. Tout n’a pas pu s’envoler en un mois. Le club devra se servir de son expérience des phases finales pour ne pas reproduire ses erreurs passées.

Se crisper, jouer petit bras. Au contraire, les joueurs devront se lâcher même si l’enjeu sera important et la pression forte. Car une défaite, même si elle n’aurait rien de rédhibitoire, ferait tâche sur la page du nouveau livre, cher à Mathieu Bonello, que le club est en train d’écrire.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 0,99€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 20h30 la veille
  • Les newsletters exclusives
Renaud Sorel
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?